75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les meilleurs films de 2017 sélectionnés par l'équipe de Scifi-universe

Les meilleurs films de 2017 sélectionnés par l'équipe de Scifi-universe : Retrouvez nos coups de coeur ciné de 2017...

Retrouvez nos coups de coeur ciné de 2017...

2017 est mort, vive 2018 ! Voici le traditionnel classement des coups de coeur cinéma du staff de l'année passée !
Petit rappel : le classement ci-dessous concerne uniquement les films sortis en France en 2017.

Rappel des films de l'année selon SFU :

 

    
 

1/Les Derniers Jedi

C'est avec un plaisir sans modération que j'ai pu retrouver l'univers de Star Wars dans cet épisode 8 assez controversé. Chacun ira le voir avec ses propres attentes en tête et en resortira avec peut-être un peu d'amertume nostalgique, mais le film créé une fracture avec l'ancien nécessaire au renouveau de l'univers. Il faut juste apprendre à le digérer et à l'apprécier pour ce qu'il est et n'est pas.

Lire les critiques complètes

 

2/Les Gardiens de la Galaxie 2

Un deuxième volet encore plus dingue que le premier. Les musiques des années 80 sont magistralement mises en valeur dans un univers toujours aussi visuel. L'humour, le second degré, la folie font de ce film un véritable régal.

 

3/Mother !

Le nouveau film de Darren Aronofsky est une proposition de cinéma extrême, riche et complètement baroque, un long-métrage que j'ai dû voir deux fois pour commencer à l'appréhender dans toute sa complexité. C'est également une expérience cinématographique volontairement désagréable, et un nouveau coup de maître en terme de mise en scène. Aronofsky est un putain de génie !

 

4/Blade Runner 2049

Une claque visuelle, un film qui prend son temps et qui nous transporte doucement en 2049. La magie opère 35 ans plus tard, même si Harrison Ford est vieux. Le monde est toujours aussi glauque et propre à la fois, le résultat d'une séparation des pauvres et des puissants. La poésie qui s'en dégage est à la hauteur des questions qui tournent encore autour des androides.

 

5/Ça

Beaucoup trop bourrin dans ses effets chocs, Ça n'est malheureusement pas le grand film de peur que l'on pouvait espérer. En lieu et place, nous avons le droit à un train fantôme, certes honnêtement ficelé, mais manquant cruellement d'originalité et de subtilité. Cette (grosse) réserve mise à part, le film parvient malgré tout à tirer son épingle du jeu dans toute sa dimension humaine, le quotidien de ces personnages, parfois sordide, faisant nettement plus froid dans le dos que leur antagoniste raté. Avec ce second film, Andrés Muschietti s'impose comme un excellent conteur, lequel a visiblement parfaitement compris l'intérêt intrinsèque du roman de Stephen King. C'est déjà pas mal...

La critique complète

 

Auteur : Christophe H.
Publié le dimanche 31 décembre 2017 à 09h00

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »