75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Nouvelle licence Ki-oon : The Innocent

Publié il y a 6 ans par Lionel B.

Nouvelle licence Ki-oon : The Innocent : Un seinen en 1 tome

Un seinen en 1 tome

On continue avec "la semaine Ki-oon". Cette fois-ci l’éditeur français de mangas nous annonce la sortie prochaine d’un one-shot intitulé The Innocent.

Inspiré d’une idée originale d’Avi Arad (le producteur de Spider-Man), scénarisé par Junichi Fujisaku (Ghost in the Shell : Stand Alone Complex) et dessiné par Ko Ya Sung (Stigmata), The Innocent sortira simultanément en France, Japon et Etats-Unis le 9 juin 2011 aux prix de 7,50€.

Synopsis :

Son dernier souvenir ? La chaise électrique, la cagoule, la main de l’exécuteur qui abaisse un levier… Lorsqu’il rouvre les yeux, Ash n’a que de vagues notions de ce qu’a été sa vie, et plus encore, des circonstances de sa mort. L’androgyne Angel lui annonce qu’il a été victime d’une erreur judiciaire et qu’il lui revient, à présent, d’éviter le même sort à d’autres innocents.

Mais au fur et à mesure des missions, les souvenirs de l’ancien détective privé se font plus précis, jusqu’à la sordide découverte : c’est un complot machiavélique qui a mené à son exécution. Pour Ash, c’est le début d’une implacable vengeance qu’il accomplira par-delà la mort…

Source : Ki-oon

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »