75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Règles Pokémon GO : comment jouer ? astuces, objectifs, explications et dangers

Publié il y a 4 mois par David Q.

Règles Pokémon GO : comment jouer ? astuces, objectifs, explications et dangers : Le jeu de Niantic décortiqué pour les futurs dresseurs

Le jeu de Niantic décortiqué pour les futurs dresseurs

En ce moment c’est la folie dans les rues. On entend parler de Bulbizarre, Psykokwak et autres Chenipan, les gens sont rivés à leurs téléphones, ils arpentent les rues, fouillent les parcs et jardins à la recherche de bestioles virtuelles. Il s’agit du phénomène Pokémon GO. Les Pokémon sont revenus en force ces derniers temps dans les cours d’écoles et les cartes s’échangent encore bien, mais depuis la sortie de l’application Pokémon GO en juillet 2016, ce sont les plus grands qui s’emparent du phénomène. Le but du jeu ? Comme dans la série animée Pokémon, il faut attraper tous les Pokémons grâce à son smartphone qui, grâce à la réalité augmentée, se transforme en Pokéball pour collectionner ces étranges  créatures japonaises. Les détails, vous les découvrirez dans nos explications sur le jeu des paragraphes suivants.

Quel est ce jeu et le principe de la réalité augmentée ?

La réalité augmentée dans Pokémon GO

Le jeu a été conçu par Niantic, une start-up de San Francisco. L’application Pokémon GO s’appuie sur le principe de la réalité augmentée. Votre téléphone filme le décor et affiche en surimpression des éléments nouveaux qui modifient la réalité filmée. Quand vous déplacez votre caméra, l’élément – en l’occurrence ici le Pokémon ou d’autres options – bougent avec le décor « comme s’ils étaient bien réels, là, devant vous ». La réalité est donc augmentée par une surcouche virtuelle. Voilà la technologie utilisée dans Pokémon GO.

Comment jouer à Pokémon GO ? Comment ça marche ?

Captures d'écran de Pokémon GO

Pour le moment, en France, il est difficile d’y jouer car l’application n’est pas encore sortie dans notre pays. Mais il est possible de se connecter aux serveurs étrangers pour la télécharger (l’application est gratuite) et donc y jouer avant tout le monde (en France). L’application existe sous iOS et Android. Sur Android, il est relativement simple de se la procurer en la téléchargeant sur votre PC depuis des serveurs étrangers et en l’installant par ce biais. Il est aussi possible d’y jouer via Google Play sans installation.
Sur iOS, la manipulation est bien plus complexe vu que le système est moins ouvert. Les plus acharnés trouveront le moyen d’y arriver tandis que les autres attendront plus sagement la sortie officielle. Une fois que l’application est installée, c’est parti pour votre première chasse aux Pokémon grandeur nature !

Démarrer l'aventure avec Pokémon GO dès maintenant

Pour commencer à Pokémon GO : Salamèche, Carapuce ou Bulbizarre

Au départ, vous aurez le choix entre trois Pokémons à trouver : Bulbizarre, Salamèche ou Carapuce. Pour les capturer, il suffit de lancer votre Pokéball virtuelle sur le personnage qui s’affiche devant vous. Le lancer doit être dosé selon la distance et la taille de la cible. Si vous avez réussi votre lancer, le Pokémon va se retrouver capturé dans votre Pokéball et fera partie du Pokédex de votre smartphone. Vous voilé désormais chasseur de Pokémons !

Mais votre tâche ne s’arrête pas là. Maintenant il va falloir marcher et arpenter de nouveaux lieux pour trouver de nouveaux Pokémons. Votre téléphone vous indique à quelle distance se situe la nouvelle créature à capturer. Et comme dans le jeu, plus ils sont rares et plus ils sont difficiles à chopper. Notre conseil avisé est de bien recharger votre mobile avant de partir à la chasse car vous allez marcher.

À quoi ça sert de faire le tour de la ville ?

Carte Pokémon GO

Le premier objectif est de recharger vos Pokéballs car c’est très frustrant de trouver un Pokémon sans pouvoir l’attraper. Il faut donc vous diriger vers les Pokéstops, ces zones bleutées et animées où se trouvent les fameuses Pokéballs. Elles sont souvent associées à des stations de métro, des églises, des monuments ou des statues. Cliquez sur le lieu et faites tourner le cercle au milieu de l'écran pour obtenir la Pokéball, mais aussi des œufs qui pourront éclore si vous marchez entre deux et dix kilomètres une fois placés dans l’incubateur de votre inventaire.

En visitant de nouveaux quartiers vous tomberez sur d’autres Pokémons, plus forts ou plus rares. Niantic a plutôt bien fait les choses en plaçant des Pokémons près de leurs types de base. Les Pokémons eau se trouvent près des rivières et des fleuves, les insectes sont à la campagne, les chauves-souris apparaissent quand il fait sombre… Il ne vous reste plus qu’à vous diriger vers le volcan le plus proche pour attraper un Pokémon Feu (et on pense qu’un Pokémon métal doit se trouver près de la Tour Eiffel). Certains Pokémons peuvent apparaître en pleine nuit et provoquer parfois des attroupements louches, mais il ne faut vous inquiéter (enfin restez prudents).

Que faire maintenant que j’ai capturé mon Pikachu ?

Capturer Pikachu dans Pokémon GO

Après la chasse il va falloir les dresser sinon vos Pokémons vont rester tout petit et pourris. Par exemple, si vous avez capturé Roucool, ne l’abandonnez pas mais rendez-le plus fort grâce à un entrainement intensif et beaucoup de bonbons accumulés en capturant d’autres Pokémons voisins. Avec un peu de gavage de bonbons (super pour l’éducation des plus jeunes), votre Roucool évoluera en Roucoups et pourra aller jusqu’à Roucarnage, le dernier stade de l’évolution de cette espèce de Pokémon. Un Roucarnage sera capable de défoncer n’importe quel adversaire dans une arène de combats.

Il y a aussi des arènes ? Oui, ce sont des zones sous contrôle d’un joueur adversaire. Il faut y faire combattre ses Pokémon poulains pour battre et chasser son adversaire. Une fois que vous êtes propriétaire d’une arène, vous gagnez des bonus chaque jour qui rendra vos Pokémons encore plus forts. C’est donc la loi du plus fort qui règne dans Pokémon GO, alors faites attention !

Quelles sont les règles et principes dans les arènes Pokémon GO ?

Lorsque vous aurez choisi votre camp parmi les rouges, les jaunes ou les bleus, vous serez en mesure de combattre dans une arène. Si vous rencontrez une arène adversaire, votre but sera de faire baisser sa notoriété, son niveau de prestige jusqu'à tomber à zéro car c'est à ce moment-là que vous pourrez conquérir l'arène adverse en y plaçant l'un de vos pokémon, ce qui fera basculer l'arène dans votre camp.

Si vous rencontrez une arène alliée, de la même couleur que la vôtre, vous allez aussi pouvoir combattre les pokémon présents mais dans ce cas votre combat ne fera qu'amplifier la notoriété de l'arène amie. En effet, plus vous remporterez de combat dans l'arène de votre couleur et plus son prestige va augmenter, surtout si vous remportez des combats. Et si vous faites monter d'un niveau le prestige de votre camp, vous pourrez placer votre pokémon favori dans l'arène.

Cette action de placer un pokémon dans une arène a pour but de vous faire remporter une sorte de tribu pour votre victoire : des poképièces, ces fameuses pièces que vous ne pouvez obtenir que par l'achat in-App. Voici donc comment obtenir des poképièces sans payer : il faut placer des pokémons dans des arènes alliées et si possible à des moments où ils pourront rester invaincus le plus longtemps possible. Car plus ils resteront longtemps en place dans l'arène, plus vous pourrez gagner des poképièces d'or. Et bien sûr, plus le pokémon que vous placez dans l'arène est fort, plus il restera longtemps en place puisqu'il faudra que vos adversaires des autres teams dégagent tous les pokémon de niveau plus faible avant de s'attaquer au vôtre.

La meilleure stratégie pour récupérer un maximum de pièces sera donc la suivante. Surveillez les alentours à la recherche d'arènes adverses faibles ou d'arènes alliées fortes. Attaquez ces arènes en choisissant le bon timing : un peu avant 14h lorsque tout le monde retourne travailler (ce qui laissera l'arène en paix quelques heures), le soir tard ou tôt le matin. Affaiblissez l'arène en envoyant des pokémons moyens et placez vos champions à forts Points de combats. Partez au combat avec un bon stock de Rappels et de Potions de Vie et si possible attaquez en groupe. Et enfin, faites attention aux petits malins qui trainent en embuscade pour prendre votre place au moment où vous faites tomber l'arène !

Les dangers : Pourquoi faire attention avec Pokémon GO ?

Risque d'accident / Ne pas jouer en voiture

Le jeu, comme tout phénomène de masse, a vite trouvé des dérives entre les mains de personnes mal intentionnées. Certains joueurs ont été victimes de racket ; des leurres placés sur la carte (des niches à Pokémon pirates et éphémères) attirent les joueurs dans des coins sombres et se font dépouiller de leurs portables et autres possessions. Ou plus simple, il suffit d’attendre près d’un Pokémon intéressant pour rencontrer un possesseur de Smartphone et lui demander gentiment de nous le laisser.

En dehors de ces pratiques malhonnêtes, le jeu peut être considéré comme dangereux s’il est mal utilisé. En effet, il n’est pas nécessaire de rester les yeux rivés sur l’écran pour trouver des Pokémon. Un simple coup d’œil de temps en temps suffit pour les repérer et les capturer. La gendarmerie rappelle qu’il est fortement déconseillé de jouer à Pokémon GO en voiture car vous devenez alors un danger pour les autres. Evitez aussi les endroits dangereux ou inappropriés tels que les bords de falaises, les ponts, les égouts et tous les autres lieux qui méritent toute votre attention pour ne pas vous blesser.
En Pologne, le musée d’Auschwitz a demandé aux joueurs d’aller ailleurs pour respecter les lieux. En Bosnie, une ONG demande à tous d’éviter les forêts truffées de mines anti-personnelles. En France, alors que le jeu ne sort que fin juillet, le Sénat a déjà interdit la chasse aux Pokémon dans les jardins du Luxembourg, par anticipation du succès et pour éviter d’engorger ce lieu.

Quel est le plus grand danger de Pokémon GO ?

Achats intégrés, le plus grand danger de Pokémon GO

Mais en réalité, le plus grand danger est contenu dans l’application elle-même. Le danger de Pokémon GO est de vous ruiner grâce à ses achats intégrés, à la manière des grands noms du mobile comme Candy Crush ou Clash of Clans. Le jeu est certes gratuit mais pour avoir facilement plus de Pokéballs ou des œufs, il va falloir faire un choix entre payer (la facilité) ou parcourir des kilomètres à pied dans votre ville pour en récupérer (vite galère). Les plus riches évolueront plus vite que les plus pauvres qui pourront jouer sans perdre d’argent mais qui perdront beaucoup de temps, de recharges de batteries, ainsi que leurs amis et compagnes (qui en auront marre de vos escapades nocturnes à la recherche de bêtes virtuelles).

Maintenant vous savez à peu près tout au sujet de Pokémon GO. Libre à vous de faire votre choix : rentrer dans l’arène et vivre une aventure virtuelle somme toute assez sympa ou contempler vos amis parler un nouveau langage et déserter vos soirées barbecue pour chasser des Pokémon. Si vous vous lancez dans l’aventure, nous vous souhaitons bonne chance et surtout contrôlez-vous pour les attraper tous, car cela doit rester un jeu et pas une contrainte.

Pokémon GO expliqué en vidéo en moins de 5 minutes

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »