75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Entretien avec Daniel Moreau et Martin L'hébreux

Publié il y a 6 ans par Amaury L.

Un éditeur Québécois autre que Filosofia

Lumos est une jeune société d'édition québécoise qui revendique fièrement ses origines. Avec quatre jeux dans leur catalogue, les fondateurs commencent à connaître un succès légitime sur leurs terres, mais souhaitent élargir leur notoriété en France. Daniel Moreau et Martin L'Hébreux nous livrent leurs impressions et leurs visions du jeu.

 

Amaury L. : Lumos, pouvez vous présenter la structure ?

Martin L'Hébreux : L'équipe Lumos (Daniel L'Hébreux, Marie-Pierre Gagné, Daniel Moreau et Jacinthe Lessard) se compose de deux familles de chacune cinq enfants, bientôt six car Jacinthe et Daniel attendent présentement leur sixième. Pour nous, le jeu en famille et entre amis a toujours été important. Nous sommes dans le début de la trentaine avec de jeunes familles que nous aimons bien faire participer à la conception des jeux. Daniel et Jacinthe sont tous les deux enseignants, alors que Martin est copropriétaire de Groupe Dorcas, une boîte de graphisme et d'imprimerie. Marie-Pierre travaille également pour l'entreprise avec Martin.

 

Amaury L. : A quelle catégorie de joueur pensez vous appartenir ?

Daniel Moreau : Avec nos deux grandes familles, nous pouvons difficilement fréquenter les soirées ludiques de grandes envergures, quoique nous pouvons le faire de plus en plus. Nous n'irions pas jusqu'à prétendre être des joueurs très expérimentés, mais nous sommes certainement des joueurs confirmés. Nous connaissons la plupart des jeux, particulièrement les jeux qui se jouent simplement en famille ou entre amis, et, en tant que passionnés depuis toujours, nous possédons une belle collection.

 

Amaury L. : Depuis quand créez-vous des jeux ?

Daniel Moreau : Nous avons commencé à créer des jeux en 2006, mais nos premiers jeux édités, Party de famille et Le règne animal, datent de 2009. Ces deux jeux nous ont permis de découvrir et d'apprécier le monde de la création et de l'édition du jeu. Nous avons carrément eu la piqûre et, dès 2010, nous avions deux nouveaux jeux, Âge de bronze et La chasse aux fromages. Deux jeux sont également prévus pour 2011.

 

Amaury L. : Que signifie Lumos ?

Martin L'Hébreux : Lumos est un dérivé du mot latin lumen, qui veut dire lumière. La mission que l'entreprise s'est donnée, c'est d'illuminer les soirées des joueurs, particulièrement en famille, d'où le mot Lumos.

 

Amaury L. : Pourquoi avez-vous créé votre propre boîte d'édition ?

Daniel Moreau : Nous sommes depuis toujours quatre personnes créatives et entreprenantes, qui avons constamment toutes sortes de projets en tête. Comme nous étions tous amis et passionnés par le jeu, nous avons commencé à créer des jeux pour le plaisir de jouer ensemble et en famille. L'entreprise de graphisme et d'imprimerie de Martin nous a donné la chance de concrétiser nos idées. De là, il n'y avait plus qu'un petit pas à faire pour éditer.

 

Amaury L. : Le Québec est-il un « pays joueur » ?

Martin L'Hébreux : Il y a de plus en plus de joueurs au Québec. Il y a aussi de plus en plus de créateurs et d'éditeurs québécois, comme Le Scorpion Masqué, Magma édition, Les jouets Boom ou Brin de Jasette, pour ne nommer que ceux-là. Les Québécois semblent également plus ouverts à la nouveauté dans le monde ludique par rapport au reste de l'Amérique du Nord. Les soirées traditionnelles entre amis et voisins y sont certainement pour quelque chose.

 

Amaury L. : Pourquoi le choix de règles uniquement en français pour vos jeux ?

Martin L'Hébreux : Nous avons décidé de concevoir et produire tous nos jeux au Québec. Comme nous ne faisons pas pour le moment de très grand tirage, nous avons ciblé le marché québécois, donc francophone.

 

Amaury L. : Avez-vous d'autres projets en cours ? Allez-vous sur le salon d'Essen ?

Daniel Moreau : Nous avons toujours des jeux en cours de création. Aussi, nous aimerions maintenant exporter nos jeux vers l'Europe et commencer à éditer dans différentes langues. Certainement que bientôt, les non francophones pourront eux aussi jouer à nos jeux. Malheureusement, nous n'avons jamais eu la chance d'y aller, mais c'est également un projet pour nous de nous y rendre très prochainement. Peut-être aurons-nous le plaisir de vous rencontrer ?

 

« Qui vivra verra » comme le souligne ce célèbre dicton, merci Daniel et Martin de ce moment de partage autour de vos jeux.

 

Retrouvez davantage d'information sur Lumos

Le site officiel : www.lumos.ca

Critique de La chasse aux fromages ICI

Critique de Âge de bronze ICI

Diaporama photo : Âge de bronze [2010]

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »