75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Skull & Bones : 1915
Skull & Bones > Skull & Bones : 1915 >

Critique du Jeu de rôle : Skull & Bones : 1915

Avis critique rédigé par Vincent L. le vendredi 16 décembre 2016 à 13:00

L'armée des ombres...

Premier supplément paru pour Skull & Bones, 1915 est la nouvelle brique d'une gamme fermée censée compter cinq publications (un par année de guerre). Ce premier supplément est construit sur le même format que le livre de base, à savoir trois livrets d'une trentaine de pages regroupés ensemble par un écran cartonné. Ce découpage, onéreux mais assez pratique (25€ pour quatre-vingt dix pages A5), permet au jeu de se développer par thématiques (ici appelées des "Dossiers") tout en proposant, à chaque nouvelle parution, des aventures et du matériel directement exploitables. La formule avait déjà été éprouvée par le jeu de rôle Tenebrae, et continue ici de démontrer son efficacité, et ce en dépit d'un côté cheap un peu génant (la couverture est une reprise de l'écran de jeu).

Le premier dossier est consacré à l'année 1915 et aux nombreux évènements qui l'ont marqué. A l'instar du livre de base, ce qui est ici proposé s'avère très très léger, beaucoup trop pour qu'une utilisation concrète puisse être envisagée en jeu. Certes, cela donne des éléments d'information aux meneurs de jeu, mais en seulement dix pages, impossible d'entrer dans le concret et l'exploitable. Donc de deux choses l'unes : soit les MJ devront faire des recherches supplémentaires, soit ils assument Skull & Bones comme une uchronie vaguement historique et l'utilisent comme un univers pulp déconnecté de notre histoire. On notera toutefois une excellente idée liée à l'utilisation des gazs, ou comment utiliser une réalité historique pour alimenter le background du jeu.

Le reste du dossier est un pêle composé d'une multitude d'outils sans liens direct avec l'année 1915 : nouveaux sortilèges, nouveaux armements, nouvelle société secrète et une petite partie de règles complémentaires pour créer des groupes d'antagonistes. Cela permet de faire aisément évoluer les personnages au fur et à mesure des aventures, les ajouts se faisant au fil des publications. Là aussi, la formule testée avec Tenebrae a fait ses preuves car en dépit du manque de cohérence avec la thématique du dossier, tout ce qui est proposé s'avère utile dans la progression de la campagne proposée par Skull & Bones.

Le deuxième dossier s'intéresse quant à lui à deux branches de l'organisation Skull & Bones : le Chapitre Anglais et le Chapitre Allemand. Ici aussi, le jeu s'amuse à mélanger des éléments historiques (Alester Crowley et l'Aube Dorée notamment) avec les particularités du background du jeu. Les deux organisations sont très efficacement décrites, la première étant une découverte, la seconde étant un gros complément d'informations à ce qui était présenté dans le livre de base du jeu. L'univers fantastico-conspirationniste de Skull & Bones s'approfondit donc un peu plus et livre ici quelques éléments qui peuvent permettre de monter des aventures intéressantes.

Enfin, comme à l'accoutumée avec Skull & Bones et Tenebrae, 1915 se termine avec un troisième et dernier dossier contenant un gros scénario. Celui-ci exploite nombre d'éléments présentés dans les deux premiers livrets, l'aventure entraînant les personnages en France, en Angleterre et en Allemagne. Le scénario est propre, soigné et promet de belles heures de jeu en perspective sans qu'une énorme préparation soit nécessaire. C'est au final ce qui fait la force d'un jeu comme Skull & Bones : il est conçu pour être vite consommé. Si cela se fait au détriment de la richesse historique du jeu, son efficacité ne peut quant à elle pas être niée.

Que faut-il en retenir ?

  • Un découpage éditorial pratique et cohérent,
  • Du prêt à jouer efficace,
  • La continuité des informations données.

Que faut-il oublier ?

  • L'aspect historique, vraiment très léger,
  • Un prix élevé vis à vis de la quantité de contenu.
70

Premier supplément pour Skull & Bones, 1915 propose tout le matériel de jeu nécessaire pour faire avancer la grande proposée au fil des diverses publications. Si le tout s'avère une nouvelle fois vraiment très léger d'un point de vue historique, les éléments relatifs au background sont quant à eux parfaitement amenés : faciles de prise en main, immédiatement utilisables, inspirants pour créer de nouvelles aventures. Si celles et ceux qui avaient été rebutés par les défauts du livre de base ne trouveront pas ici de quoi les corriger, les autres ne seront clairement pas déçus par le matériel proposé.

Critique de publiée le 16 décembre 2016.

Suis nous sur facebook !

Notre critique vous a convaincu ? Pourquoi ne pas l'acheter ?

Nous vous proposons de comparer les prix de ce produit sur différents sites d'achats en ligne dans lesquels vous pouvez avoir confiance. Constituez votre panier grâce aux liens suivants qui vous proposerons différentes éditions ou des produits similaires.

Trouver ce produit sur Fnac.com Trouver ce produit sur Amazon.fr