75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Semaine Acheron : le système de jeu

Publié il y a 6 ans par Vincent L.

Dernier jour de notre focus consacré au jeu de rôle Acheron

Du 8 au 14 novembre, Scifi-Universe.com vous propose une semaine consacré au jeu de rôle Acheron, qui sera disponible à la vente à la fin du mois. Interview, visuels, informations diverses, on va décortiquer le jeu en détail pendant ces sept jours !

 

Le sytème de jeu d’Achéron se veut volontairement simplissime : le jeu étant principalement basé sur l’interprétation des personnages, il convient de ne pas accumuler les jets de dés inutiles. Pour cela, on tient avant tout compte du bon sens du meneur de jeu et de ses joueurs.

Un personnage se définit par ses Attributs, échelonnés de 1 à 5 pour les êtres humains ordinaires (jusqu’à 8 pour les créatures d’Achéron), ses compétences, nivelées de 1 à 10 (avec une Spécialisation à choisir dès le niveau 5) et ses Dons, qui sont de petits bonus liés aux traits de personnalité du personnage.

Le jeu fonctionne avec un seul D12 et le système de résolution est simple : un jet ajouté à l’Attribut et éventuellement la compétence face à un seuil de Difficulté. L’obtention d’un 1 oblige le joueur à relancer un dé et à déduire le résultat au lieu de l’ajouter, l’obtention d’un 12 aura bien évidement l’effet inverse.

Il doit également choisir une Conviction qui représentera son attitude face au surnaturel : la Foi des Initiés, qui augmentera la puissance des créatures surnaturelles mais lui donnera accès à des Dons spéciaux (Extralucidité, Cartomancie etc.), la Détermination des Indécis qui lui permettra de se dépasser, et le Scepticisme des Sceptiques qui affaiblira considérablement le surnaturel.

Le reste correspond aux points d’Historique du personnage : son niveau social, ses relations et ses compagnons pourront être acquis de cette manière.

Il est possible de prendre des Défauts pour cumuler plus de points Historique, notament des Addictions (physiques ou psychologiques) qui seront à double tranchant. En effet, si les Addictions permettront aux PJ d’éviter de sombrer dans la folie, elles aggraveront sa dépendances et risquent de lui faire perdre pied à leur tour. Les Défauts surnaturels réservés aux Initiés, peuvent également lui permettre d’acquérir de nouveaux Dons surnaturels.
La touche finale est donnée par le signe zodiacal du PJ, qui bénéficie de points de Fatalité. En cas de situation desespérée, le joueur peut y avoir recours en lançant un D12 dont chaque face correspond à un signe du zodiaque : si l’influence de son étoile est en adéquation avec le résultat, le destin jouera en sa faveur, sinon, sa situation s’aggravera.

Enfin, la pression qui transparaîtra des situations sera concrétisée par les points de Frayeur, de Fatigue et de Blessure du personnage. Epuisés, effrayés ou blessés, les malus de plus en plus conséquent les obligeront à ne pas foncer tête baissée dans l’horreur et à rechercher avant tout leur propre sécurité : la tentation sera grande d’assister à la fin de l’enquête, mais trop en savoir risque de leur coûter la raison voire même la vie...

 

 

Plus de renseignements :

Le site officiel de CDS Editions

Le blog officiel d'Acheron

Et voilà, c'est fini !

Merci à toutes celles et ceux qui ont suivi cette semaine consacrée à Achéron. Nous espérons que les informations contenues dans les reportages et autres interviews vous ont satisfait !

J’en profite pour remercier Nicolas Henry, Fabien Fernandez, Alain Mahiot qui m’ont consacré du temps ; je remercie également CDS Editions, plus généralement, grâce à qui nous avons pu monter cette semaine Acheron.

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Merci de votre hospitalité. C'était un vrai bonheur d'être hébergé une semaine chez vous :)

    CDS éditions, le 14 novembre 2010 14:33