75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Semaine Acheron : description de l'univers et inspirations diverses

Publié il y a 6 ans par Vincent L.

Jour 1 de notre focus consacré au jeu de rôle Acheron

Du 8 au 14 novembre, Scifi-Universe.com vous propose une semaine consacré au jeu de rôle Acheron, qui sera disponible à la vente à la fin du mois. Interview, visuels, informations diverses, on va décortiquer le jeu en détail pendant ces sept jours !

 

Pour correctement débuter notre semaine thématique consacrée au jeu de rôle Achéron, il convenait de poser les grandes bases de ce jeu, afin que vous puissiez savoir exactement vers quoi vous allez vous diriger. Conçu par Nicolas Henry (dont c'est le premier jeu) et édité par CDS Edition (à qui l'on doit Project : PELICAN), Achéron ne manque pas de rappeler, au premier regard, nombre d'autres blockbusters rolistes de belle renommée, et notamment Maléfices ou L'appel de Cthulhu, de par son cadre historique relativement proche (époque moderne) et sa thématique consistant à confronter des individus ordinaires ausurnaturel. Pourtant, il suffit de gratter assez légèrement pour découvrir un jeu véritablement différent, et possédant suffisamment de spécificités propres pour pouvoir imposer son existence aux côtés de ses grands frères.

Voici comme Nicolas Henry nous présente son jeu : "Achéron, c'est avant tout un jeu d'ambiance se déroulant durant la seconde moitié du XIXème siècle [...]. Les joueurs vont y incarner des personnages entraînés malgré eux dans des séries d'évènements extraordinaires qu'ils devront d'élucider, en s'appuyant sur leurs Convictions respectives. Les Initiés, versés dans les arts occultes utiliseront sans doute leurs dons exceptionnels pour en savoir plus, les Sceptiques, à l'esprit cartésien bien trempé se baseront sur leurs connaissances scientifiques pour donner une explication rationnelle à leur résultat d'enquête, quant aux Indécis, à l'esprit plus ouvert, ils pourront bénéficier d'une des valeurs les plus précieuses de toute : leur propre libre arbitre".

Oui, mais de quoi ça parle exactement ? "Le jeu part du principe qu'il existe une dimension parallèle, l'Acheron, dans laquelle sont retenues tous les fantasmes, les peurs et les angoisses les plus effrayants que l'Homme aient jamais imaginés : les âmes et les créatures prisonnières de ce monde peuvent être ramenés sur le plan terrestre grâce à l'énergie psychique des êtres humains. Plus les hommes croient en quelque chose, plus des brèches peuvent apparaître entre le monde réel et l'Achéron. C'est une des raisons pour laquelle le psychisme et la folie jouent un rôle crucial au cours du jeu, car ce sont littéralement les peurs les plus primaires des personnages qui risquent de prendre forme sous leurs yeux".

 

Dans Achéron, les personnages vont donc être confrontés à des mystères, parfois issus d'un cadre surnaturels, parfois bassement terre à terre... "Le principe d'Achéron est en effet d'alterner les scénarios purement fantastiques avec des enquêtes policières plus traditionnelles pour laisser constamment planer le doute". Le jeu se dote donc de plusieurs niveaux de lecture, entre enquête policière et thriller surnaturel, ne manquant pas de rappeler certaines oeuvres aux frontières du réel, notamment Sleepy Hollow (le livre, de Washington Irving, étant très pragmatique quand le film, de Tim Burton, plonge dans le surnaturel) ou Le Chien des Baskerville, de  Conan Doyle.

D'ailleurs, afin de mieux situer le jeu, Nicolas Henry nous a gentiment donné une petite liste d'inspirations, dans de nombreux médias, pour pouvoir se faire une idée assez précise de l'ambiance dans laquelle baigne Achéron.

 

Littérature :
- Le Portrait de Dorian Gray, d'Oscar Wilde
- Dracula de Bram Stoker
- Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley
- Oliver Twist de Charles Dickens
- Histoires de fantôme de Roald Dahl
- Les Contes cruels de Viliers de l'Isle Adam
- Le Horla de Guy De Maupassant
- Les mystères d'Udolphe d'Ann Radcliffe
- Les fleurs du Mal de Charles Baudelaire
-Le Chien des Baskerville de Conan Doyle


Films :
- Sleepy Hollow, de Tim Burton
- From Hell, de Allen et Albert Hughes
- L'Echelle de Jacob, d'Adrian Lyne
- L'Antre de la folie, de John Carpenter
- Bram Stoker's Dracula, de Francis Ford Coppola
- Nosferatu le vampire, de Friedrich W. Murnau
- Frankenstein s'est échappé, de Terence Fisher
- Les maîtresses de Dracula, de Terence Fisher
- Les yeux sans visage, de Georges Franju
- Elephant Man, de David Lynch
- Le Testament du docteur Mabuse, de Fritz Lang
- Le Labyrinthe de Pan, de Guillermo Del Toro)

Jeux Vidéo :
- Silent Hill
- Forbidden Siren
- Alone in the dark
- La série des Castlevania
- La série des Splatter House

Musique :
- Les enfants du maïs (Jonathan Elias)
- Silent Hill (Akira Yamaoka)
- Fog (John Carpenter)
- Sherlock Holmes (Hans Zimmer)
- Love Like Blood
- Theater of tragedy
- sleepy hollow, (Danny Elfman)
- The Elephant Man, de John Morris
- Le silence des agneaux (Howard Shore)
- Le nom de la rose (James Horner)

 

Plus de renseignements :

Le site officiel de CDS Editions

Le blog officiel d'Acheron

Demain, ne manquez pas la suite de la semaine Acheron :

l'interview croisée du concepteur et de l'éditeur

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »