75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Renaissance ► Critiques & avis sur le film d'animation

Critiques du staff sur le film d'animation Renaissance

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 90

    La critique de Richard B. : Allez le voir, c’est terrible ^^

    Renaissance porte bien son titre. Puisqu’il permet enfin aux Français d’avoir un film non seulement innovateur, mais en plus digne des plus gros films d’animation Japonais ou Américains. Parfois la restriction budgétaire même aux meilleurs choix, ici c’est le cas et le travail passé par l’équipe depuis 6 ans se voit. Chapeau à toute l’équipe et merci de faire renaître le cinéma français qui se cantonné à son cinéma vieillissant. Il y aura je l’espère : l’avant Renaissance et l’après…J’y retourne !!


    Lire la critique complète de Renaissance par Richard B.

  • 89

    La critique de David Q. : La renaissance de l'animation française

    Renaissance pousse à ses limites l'alliance de la technique et de l'art. Un polar SF français comme on n'a pas l'habitude d'en voir où Paris est un acteur à part entière. Dommage que le scénario ne soit pas assez novateur.


    Lire la critique complète de Renaissance par David Q.

  • 85

    La critique de Lucie M. : Tout simplement noir et blanc...

    Ma note de 85%, après vous avoir énuméré le constat des points négatifs de cette œuvre, vous paraîtra sûrement énorme. Néanmoins, pas du tout parce que là je félicite le travail technique et le rendu visuel qui est sublime. De ce point de vu là, j’ai réellement aimé. Je regrette même que ce procédé ne se soit pas appliqué à l’adaptation de Sin City de Franck Miller parce que là vraiment on avait le rendu exact du noir et blanc de cette bande dessinée. Bon on va dire également que je pourrais faire preuve de chauvinisme puisque Renaissance est un film d’animation français néanmoins je reste convaincue de la valeur artistique forte qui se dégage de celui-ci et qui doit être récompensée


    Lire la critique complète de Renaissance par Lucie M.

  • 70

    La critique de Nicolas L. : Si Paris m’était conté… en 2054

    Renaissance est un petit polar doté d’une esthétique époustouflante. Une Série Noire gonflée à coup de motion capture et d’arguments graphiques très réussis. Si l’on peut donc regretter le manque d’émotion que dégage ce film, on peut cependant se réjouir de la performance technique, symbole d’un véritable sursaut de l’animation française


    Lire la critique complète de Renaissance par Nicolas L.

Donnez votre avis sur le film d'animation Renaissance

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (3)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 90
    Enfin !!! Je suis enfin fier du cinéma français ! Des oeuvres telles qu’« Immortel » d'Enki Bilal ou bien « Kaena, la prophétie» de Chris Delaporte me laissait présager que dans un futur proche je pourrai voir un film de science-fiction française de toute beauté. Ce jour est arrivé, sous le nom de Renaissance !!!
    Commençons par ce qui frappe dans ce film, la technique visuelle et artistique de l'animation. J'ai qu'un mot à dire, pour résumer ce que j'ai vu (j'ai encore du mal à croire ce que mes yeux ont reçu comme information), MAGISTRAL !!! Mais bordel que c'est beau, tès beau, très très beau. Il est difficile de comparer cette prouesse avec une autre oeuvre, car il est très seul dans sa catégorie. Le 1er qui me vient à l'esprit c'est Sin City. Mais pourquoi comparer, c'est indéniable, il est magnifique. Dire que j'avais peur de me perdre dans ce noir de Paris futuriste (d'ailleurs, c'est la 1re fois que je vois Paris dans un univers de science-fiction), j'avais tout faux. Que ce soit dans un temps calme, pluvieux, neigeux, nos yeux en prennent plein la gueule. Bon, je crois que vous avez compris pour la réalisation ? Des défauts, il y en a pas!!!! Par contre, on peut ne pas aimer le style.
    À, mais la technique ne fais pas tout. Il ne faut pas oublier le scénario, et il ne l'on pas oublié le staff de Renaissance.Un polar bien mené de bout en bout. Rien d'exceptionnel, mais clairement efficace, avec des surprises comme je les aime, et comme beaucoup aimeront (s'ils ont pas été spoliés avant !). Pourquoi demander davantage ? Prendre le risque de se perdre dans un scénario complexe... non, il n'y a nulle utilité ici. On est déjà scotché sur la réalisions, le scénario ne nous endorme pas, ne par pas sur un faux rythme, les dialogues sont dans un ton juste, parfaitement à l'image des expressions du visage des personnages. Bref, c'est chercher la petite bête pour se dire « Ouai moi je demande ceci cela car je le vos bien»
    Kasongo
    le 18 mars 2006 18h50
  • 80
    Bon, il est vrai que j'avais quelques appréhensions à aller voir un film-dessin animé en N&B.
    Mais dès les premières images, je suis restée scotchée. C'est superbe !
    Les effets en transparence sont incroyables et l'eau ... le mieux c'est l'eau qui coule, qui goute. La pluie sur Paris ... jamais été aussi contente qu'il pleuve !
    Bref, rien que pour ce graphisme dément, il faut y aller.
    Pour l'histoire, étant une assidue de SF, fantasy et autre, je n'ai pas été surprise par le dénoument final. Mais bon, je suis peut-être un peu blasée. M'enfin, c'est tout de meme un peu frustant de tout deviner ...
    Mais l'ensemble est très bien ficelé ! Allez le voir !
    gryffonette
    le 14 avril 2006 10h59
  • 100
    Je n'ai quasiment pas entendu parler de la sortie de "Renaissance". Publicité très discrète (plus que celle pour "La Coupe de Feu", j'entends), aucune allusion à la télévision (pas à ma connaissance, en tout cas), bref, pas de matraquage comme savent pourtant si bien en faire les studios de cinéma. En revanche, les avis après sa sortie m'ont incité à aller le voir ; tout le monde semblait voir en ce film le renouveau du cinéma français. Je n'irai pas jusque là, mais ce film est une franche réussite, c'est incontestable.
    Ce qu'il y a de plus frappant est évidemment le traitement graphique. Ce noir et blanc total (sans aucun gris, j'entends) est très déconcertant de prime abord, mais on s'y habitue somme toute assez vite, et, finalement, l'image s'avère très agréable à regarder. Le côté graphique est bien sur essentiel dans ce film, et il faut avouer que, de ce point de vue, "Renaissance" est un bijou cinématographique, une sorte de film parnassien, avec tout ce que ceci implique dans l'excellence de la forme. Cette charte graphique si particulière permet de splendides effets de lumières, et donne une dimension suplémentaires aux vues d'ensemble du Paris labyrinthique et tentaculaire qui est le théâtre de l'action. Ces vues sont superbes, peut-être les plus beaux du film, offrent une vue assez conventionelle, mais O combien réussie de la dégénérescence urbaine qui sera sans nul doute d'actualité dans quelques dizaines d'années.
    L'histoire, quant à elle, est assez classique, elle utilise quelques canons de la science-fiction, mais sans sombrer dans l'archétypal. Une histoire d'immortalité, de recherches scientifiques sensibles, mais on n'a jamais (ou très peu) de sensation de déjà-vu, tant le traitement graphique apporte d'originalité à cette production. Et il ne faut pas oublier que ce film est aussi, et avant tout, un polar, ce qui explique les nombreuses références au genre, notamment au polar américain des années 50, avec des dialogues qui auraient très bien pu figurer dans un livre de Raymond Chandler. Le personnage de Karas est très typique lui aussi, le flic controversé, en lutte avec sa hiérarchie, peu bavard, et beau gosse. Mais on voit aussi que les scénaristes (qui sont des écrivains de polar chevronnés, à l'image de Jean-Bernard Pouy) ont voulu jouer un peu avec cette image, par exemple, quand le procureur (si mes souvenirs sont bons) dit à Karas "vous ne parlez vraiment jamais, ou c'est pour coller au personnage ?" Le personnage d'Ilona est intéressant, puisqu'elle met en danger l'humanité entière par amour de la science ; le docteur Müller est assez symptomatique du fait qu'il faille parfois employer des moyens peu avouables pour atteindre un but supérieur (esprit de V, est-tu là ?).
    Au final, Renaissance est excellent. Sous des allures de polar science-fictif, se cache une sorte de manifeste anti-immortalité des plus intelligents. Le montage est des plus efficaces, et le mélange polar/science-fiction est très réussi. C'est donc, assurément, un des grands films de cette années 2006.
    Ezékiel
    le 16 juin 2006 12h16

7 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 86 sur 100.