Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Premier Contact ► Critiques & avis sur le film

Critiques du staff sur le film Premier Contact

Les critiques de nos experts et passionnés.

Donnez votre avis sur le film Premier Contact

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (2)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 80

    On l'avait présenté comme le fils spirituel de Contact (1997, réalisé par R.Zemeckis. Personnellement, "Contact" ne m'avait guère fait perdre mes lentilles (ahaha). Pour moi, même si les problématiques abordées étaient intéressantes, la fin (SPOILER : un délire temporelo-psychadélico-incompréhensible, un peu comme 2001 l'odyssée de l'espace mais sans talent) était extrêmement décevante. Hé bien effectivement, "Premier Contact" ressemble à "contact" mais en mieux. Pour ainsi dire, le film commence au moment, tant attendu et si décevant dans "contact", de la "vraie" rencontre avec les extraterrestres. De fait, dans un espèce de marathon linguistico-scientifique (avec de vrais morceaux de vraie science dedans, très light mais présents), la problématique du film n'est pas de rentrer en contact avec les aliens, mais bien d'échanger avec eux ! Angle d'attaque inattendu, et au final bien réalisé. On suit le personnage principal, une linguiste plutôt bien joué par Judie Foster, avec intérêt tout au long de ces rencontres. Viennent s'ajouter des flashes-back (comme dans "Contact" ou "Interstellar", il y a un petit côté voyage dans le temps, qui vient un peu casser le rythme et la vraisemblance mais qui reste plaisant. Les personnages secondaires sont moins réussis, mais pas complétement ratés non plus. Disons que vous ne vous en souviendrez guère à la fin du film. La réalisation est plutôt sympathique bien que sobre, et rend bien compte de la fébrilité/frénésie de travail de ces scientifiques tâchant de comprendre les ET. Au final, un bon film agréable à regarder, abordant sous un angle assez réaliste le thème du premier contact. J'aurais aimé un peu plus de réalisme dans le traitement scientifique (ça reste correct mais ça aurait pu être approfondi), et la fin m'a laissé un peu sur ma faim, mais moins que "contact". A voir.
    anto-shturmovik
    le 3 janvier 2017 12h00
  • 70

    Denis Villeneuve est un réalisateur atypique, il n'y a aucun doute là-dessus. Il est même le réalisateur le plus original venu du Canada depuis David Cronenberg. Premier Contact est un nouveau reflet du style très personnel de Villeneuve : une narration tortueuse, une mise en scène esthétique mais jamais prétentieuse (contrairement à Christopher Nolan) et un rythme languissant. Je vous préviens tout de suite, Premier Contact n'est pas un film d'action mais une réflexion mêlant science et philosophie en nous racontant le parcours d'une linguiste dont le cheminement intérieur n'est pas si éloigné de celui de Sandra Bulock dans Gravity. Malheureusement le film de Villeuneuve manque un peu de souffle et peine à maintenir l'intérêt du début à la fin. Il s'agit d'une belle tentative pour réinventer le Rencontres du troisième type de Spielberg mais certaines faiblesses dans le rythme et dans l'écriture l'empêchent d'atteindre l'excellence.
    G7K
    le 30 janvier 2021 00h02

2 avis sont disponibles pour une moyenne générale de sur 100.