75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

__A VERIFIER__ ► Critiques & avis sur le film

Critiques du staff sur le film __A VERIFIER__

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 98

    La critique de Kina : Splendide!!

    Une adaptation superbe, propre et qui tient bien sa parente papier, un peu branché shonen, mais pas trop… On se laisse facilement entraîner dans l’histoire, scénario captivant à souhait, saupoudré de suspens, drôle et charmant, un délice pour les yeux, une acquisition à ne pas rater dès sa sortie en France !
    J’ai donc fini l’intégrale de la série et je vous rassure : elle se tient parfaitement à la version papier qui existe en France depuis un moment… Si ce n’est qu’on trouvera des petits plus et moins dans les deux versions… J’aimerai vous en dire plus ; mais je ne veux pas vous gâcher le plaisir de le découvrir par vous-même quand il sortira…

  • 95

    La critique de Benjamin R. : Vous le regretteriez si vous ne lisiez pas !

    Un bouquin extra ! Norman Spinrad nous transmet une vision excellente de ce que pourrait devenir l'Amérique plus tard. Seule critique à l'encontre de la première nouvelle plus particulièrement, l'auteur nous fixe trop sur les personnages et pas assez sur la vision de ces Amériques foudroyées ! Du grand talent, un génie visionnaire... ;)

  • 90

    La critique de Nicolas L. : L’antre de la folie…

    L’Appel de Cthulhu est un jeu de rôle mythique qui fait face à la concurrence avec brio, et cela depuis plus d’un quart de siècle. La raison de cette longévité est bien entendu l’univers si particulier de Lovecraft, qui connaît un bon succès dans le grand monde des amateurs de fantastique, mais aussi grâce à un système de règle simplifié qui laisse le champ libre au role-play et à l’aventure. Malgré tout, ce n’est pas un jeu facile car le tôt de mortalité y est très élevé et une bonne connaissance de mythe est nécessaire pour s’y sentir à l’aise. Cela peut être décourageant à la longue. Je le déconseille donc aux débutants, à moins qu’ils ne bénéficient du soutien d’un meneur de jeu très expérimenté.


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par Nicolas L.

  • 89

    La critique de Lujayne M. : L'aventure continue...

    La petite troupe poursuit ses pérégrinations... Les réparties des personnages sont toujours aussi drôles, et les pays traversés, empruntant à toutes sortes de cultures bien "terriennes", toujours aussi passionnants...

  • 88

    La critique de Lujayne M. : Ne passez pas à côté !

    Celui qui n'a pas encore lu la Belgariade a manqué un grand moment de Fantasy... Si les personnages sont un tantinet stéréotypés, cela reste un vrai bonheur à lire. Personnellement les livres qui me font rire toute seule devant ma page sont rares... mais avec la Belgariade et la Mallorée, sa suite, on ne peut pas s'en empêcher... Quoi, les gentils gagnent à la fin...? Et alors ! N'hésitez pas, précipitez-vous ! Vous trouverez vite que 12 livres, c'est trop peu !

  • 88

    La critique de Lujayne M. : Heureusement que ce n'est pas fini...

    Ce dernier tome ne déroge pas à la règle... On rit toujours autant, et même si on sait qui va forcément gagner, on retient qunnd même son souffle aux moments décisifs...

  • 88

    La critique de Lujayne M. : Que du bonheur !

    Garion grandit, apprenant à assumer ses dons de magicien... Et que dire de la Prophétie, toujours là pour lui sussurer des conseils à l'oreille...ou lui dire sèchement de se mêler de ses affaires ?

  • 85

    La critique de Lujayne M. : La fin approche...

    Décidément, il n'y avait que Garion qui n'avait pas compris qu'il était le descendant de Riva, Porteur de l'Orbe, et futur époux de Ce'Nedra... Et donc, ça lui fait un choc, autrement plus que celui de s'être découvert magicien. Eh oui, avec des ancètres comme Belgarath et Polgara, il fallait s'y attendre. Comment ça, pourquoi moi ?

  • 85

    La critique de Nicolas L. : Boucherie du Vieux Monde

    Warhammer Battle est une totale réussite. Grâce à un système désormais plus équilibré, avec des règles simples et clairement expliquées, les séances de jeu deviennent un véritable plaisir. Très accessibles aux débutants, il ne rebutera pas les joueurs plus expérimentés, en raison d’une véritable sensation de fun qui ressort lors de la résolution des actions. Et cela même si le réalisme tactique est loin d’être le mot d’ordre.


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par Nicolas L.

  • 85

    La critique de David Q. : Un livre de rêve !

    Aaron Allston, déjà auteur de plusieurs autres romans Star Wars (les X-Wings) nous démontre une fois de plus son sens de l'action et des grandes batailles galactiques. Contrairement au roman précédent du Nouvel Ordre Jedi, le Rêve Rebelle est péchu, le style de l'auteur met l'accent sur l'action pure et les prises de têtes politiques sont légèrement mises de cotés pour essayer de faire évoluer les chances des humains face aux Yuuzhan Vong. L'auteur a parsemmé son roman d'idées intéressantes et d'une reflexion globale de la situation qui mène à une évidence qui changera le destin de la Nouvelle République. Bref, le roman se boit comme du petit lait et on a vite envie de lire la suite, la Résistance Rebelle. A mon avis, c'est un des meilleurs de la série du Nouvel Ordre Jedi, avec Etoile après étoile et Vecteur Prime, le 1er roman de la série.

  • 85

    La critique de David Q. : Venu de nulle part c'est Cobraaaaa !

    Ce coffret de l'intégrale des aventures de Cobra est tout simplement génial, tout en restant à un prix bas. Une excellente initiative de Convini pour une oeuvre incontournable qui vous fera découvrir l'univers du manga.


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par David Q.

  • 80

    La critique de Richard B. : Burton dans son univers !

    Big Fish est une fable, une poésie, sur un homme voulant faire le bien autour de lui, et ce bien il le transmet à travers des histoires. Les mots et leurs images ont leurs place ici. Rentrer dans le monde d’Edward Bloom, c’est rentrer pendant 2 heures dans un monde de fraîcheur et de rêve. Un film indispensable à tout rêveur !


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par Richard B.

  • 80

    La critique de Lujayne M. : Le retour de mémé !

    Chaque aventure où Mémé Ciredutemps pointe le bout de son nez crochu est toujours un trésor... Nobliaux et Sorcières n'échappe pas à la règle ! Loins des elfes du Seigneur des Anneaux, ces Belles Gens là sont beaucoup plus proches des contes populaires... et bien plus terrifiants !

  • 80

    La critique de Lujayne M. : La suite de l'aventure...

    Ce livre est divisé en deux parties, l'une qui suit Frodo et Sam, et l'autre qui suit ses compagnons, ce qui donne un récit moins uni que dans le premier volume. Mais le souffle épique est toujours là, même si certains peuvent penser que les récits de combat manquent un peu de souffle (ce n'est pas mon avis, étant donné qu'en général je lis les scènes de guerre en diagonale...)

  • 80

    La critique de Lujayne M. : Le destin des héros...

    La première partie du livre est conforme à ce que l'on en attend, à la fois grandiose et intimiste. Les bons gagnent (est-ce une surprise ?). L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais malheureusement Tolkien était décidé à tout écrire, tout raconter, depuis le retour des Hobbits chez eux jusqu'à la destinée des héros jusqu'à leur mort. Personnellement, je préfère les fins ouvertes, car celle-là me rend toujours mélancolique... Cela n'empêche que cette trilogie reste une de mes préférées... parce qu'il y a un je ne sais quoi de suranné dans la façon de la conter, et pourtant elle reste vivante et très moderne...

  • 78

    La critique de Lujayne M. : Le retour de la momie

    Cette fois Pratchett nous emmène faire un tour du côté des bandelettes, des inondations rituelles et des chats sanctifiés... Un vrai régal !

  • 75

    La critique de Lujayne M. : Le disque-monde en images !

    Les illustrations de Paul Kirby sont indiscutablement le point fort de ce livre, qui se dévore et s'admire sans compter ! L'histoire n'est pas la meilleure du Disque, mais si bien empaquetée qu'on en reprendra volontiers !

  • 75

    La critique de David Q. : La terre a besoin d'un défenseur : vous !

    Un titre techniquement nul mais tellement fun et jouissif qu'on met de coté la technique pour y jouer et rejouer. Un jeu réservé aux adeptes de l'ambiance nanar.


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par David Q.

  • 70

    La critique de Lujayne M. : Quand Bilbo rencontre Gandalf

    Dès les premières lignes, nous sommes fixés : c'est un roman pour enfants. Mais le ton est enlevé, drôle, surprenant, et on se laisse prendre à l'histoire, bien plus profonde qu'il n'y parait au premier abord. Et puis, c'est le prologue de la Guerre de l'Anneau, soixante ans plus tard...

  • 70

    La critique de Emmanuel G. : Hannibal

    Hannibal est-il un nanar bourré de fric ou un chef d'oeuvre ? Au moins, le film de Ridley Scott ne laisse pas indifférent...


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par Emmanuel G.

  • 70

    La critique de Amaury L. : Entre la peste et le choléra...

    Un monde sans fin est une « suite » ludique au réussi Les piliers de la terre. S'appuyant thématiquement sur les romans éponymes de Ken Follet, les deux jeux présentent des similitudes mécaniques appréciées par les joueurs expérimentés, la gestion de ses ressources et la programmation de ses actions. Malheureusement, Un monde sans fin vacille avec l'introduction d'un hasard important. Celui-ci impacte constamment le jeu et les joueurs, plutôt que de programmer leurs actions, s'adaptent continuellement aux effets imprévisibles déclenchés par les cartes Événement. Si gagner sur un coup du destin ne gêne pas, Un monde sans fin conserve suffisamment de qualité, de fluidité et de richesses pour préserver une pratique agréable. Un monde où la fin ne justifie pas complètement les moyens.


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par Amaury L.

  • 65

    La critique de David M. : C'est dangereux une ville la nuit

    Ce roman a été nominé au Prix Masterton et on peut facilement comprendre pourquoi, on nage dans un fantastique que Masterton lui-même ne renierait pas. La déception majeure se situe dans son manque d’épaisseur, le récit méritait un traitement plus en longueur afin de gagner en puissance. Un roman qui donne envie de découvrir les autres textes de cet auteur et les autres productions des éditions Malpertuis.


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par David M.

  • 60

    La critique de Amaury L. : En quête d’enquêtes…

    Mystery express revisite le Cluedo en apportant des innovations et améliorations intéressantes. Les amateurs de déduction trouveront un challenge difficile à relever avec ce système de cartes Crime en deux exemplaires. Trouver les cinq éléments criminels nécessitera une concentration constante tout au long des deux heures que durent le jeu. Pour beaucoup, un sentiment légitime d’ennui les envahira et n’incitera pas à la répétition des parties. Malgré un matériel réussi, difficile de se projeter à bord du célèbre Orient Express tant l’ambiance apathique et studieuse dessert le plaisir de jouer. Mystery express est un jeu exigeant en terme de temps et d’attention, ce qui le détourne d’une cible familiale. Avec l’expérience, Mystery express dévoile un charme qui séduira les joueurs friands d’ébullition neuronale. Coupable ou innocent, à vous de juger !


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par Amaury L.

  • 55

    La critique de David Q. : Une histoire de gros poisson

    Big Fish est un film sympathique auquel McGregor apporte beaucoup. Sans lui, l'intérêt du film serait vraiment très limité. Burton nous a habitué à plus original dans le traité des récits. Ici le monde réel est à peine survolé. Il nous manque une comparaison entre le vrai et l'inventé dans les histoires du père et cela donne au film un goût un peu fade, on ne sait pas vraiment ou on veut en venir et c'est dommage car l'idée de départ aurait pu être mieux exploitée. Au final, on ressort de la salle un peu déçu même si le film à ses bons moments de poilade. A voir mais pas prioritairement.

  • 20

    La critique de Nicolas W. : Rendez-nous Warren Ellis !

    Il parait que Warren Ellis a écrit Red. Dans un mauvais jour alors. Très mauvais même. Intrigue aussi trépidante et profonde que le dernier film de Jean-Claude Van Damme, dessin insipide, Red a tout faux sauf le titre : c'est bien le lecteur qui voit rouge après avoir déboursé onze euros pour l'acquérir...


    Lire la critique complète de __A VERIFIER__ par Nicolas W.

Donnez votre avis sur le film __A VERIFIER__

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

25 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 77 sur 100.