75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Spider-Man > Interview Yigaël Coquel

Le dessinateur d'EgoVox

Tu te rappelles quelle fut ta première lecture de héros Marvel ?
Yigaël Coquel : Je crois que j’avais 11 ans. A l’époque, mon meilleur ami (qui est d’ailleurs devenu le leader du groupe HYNNNER VS HANt1S3) était fan de comics et c’est lui qui m’a fait découvrir cet univers, que ce soit de chez DC ou Marvel. Jusque là, je ne m’intéressais uniquement qu’à la BD franco-belge. C’est donc vers cet âge que j’ai commencé à m’ouvrir aux autres types de BD.
Quel avait était ta réaction en découvrant pour la première fois Spider-Man ?
Le personnage, tu veux dire ? En fait, c’était bien avant de lire les BD (et même, je crois de savoir lire tout court !). Il y avait un dessin animé qui passait vers 20h30 quand j’étais tout petit. Je me souviens encore du générique «l’araignée, l’araignée, est un être bien singulier.» lol
Y a t-il une histoire dont tu te souviens encore ?
Houlà, non, j’étais vraiment trop petit
T-arrive t-il de lire encore du Spider-Man, et si oui que pense tu de la qualité actuelle ?!
En fait, je ne lis plus trop de comics actuellement. C’est comme pour la BD franco-belge ou le manga d’ailleurs ! Le manque de temps, malheureusement. Ceci dit, j’ai suivi de très près la période dessinée par Tod Mc Farlane. Si je ne me trompe pas, c’est d’ailleurs celle-ci que l’on retrouve dans le 3ème opus (avec cette histoire de symbiote et Vénom bien-sûr !)
As tu vu les films ? Les aimes-tu ?
J’ai vu le premier. Pas encore le deuxième. Mais il faut que je le regarde très bientôt car je tiens absolument à voir le numéro 3.
J’ai beaucoup aimé le premier mais j’ai regretté la présence du personnage du bouffon vert. Je le trouve assez kitch. C’est peut-être cela qui a fait que je ne me sois pas précipité sur le deuxième. En revanche, le 3 ème film m’emballe beaucoup plus, car comme je le disais tout à l’heure, je connais assez bien cette période et j’ai hâte de voir cela en film.
Si Marvel venait te voir pour dessiner ou scénariser un Spider-Man accepterais-tu (à l'exemple de Jean David Morvan qui à scénariser Wolverine)?
Ah oui, avec plaisir ! Justement, je dédicaçais il y a peu de temps au côté de Pierre Alary qui vient de terminer de dessiner une aventure Spider-man (vous pouvez d’ailleurs voir les pages sur son blog, c’est magnifique). J’avoue que je l’enviais un peu car reprendre des personnages aussi légendaires et les dessiner à sa façon est quelque chose de très plaisant. C’est aussi pour cela que j’ai apprécié de faire ce petit fan art !
Le style comics t'influence t-il dans ta conception des cases ?
Oui, beaucoup dans les scènes d’actions. Dans le découpage, surtout. Dans le tome 2 d’Egovox, il y aura beaucoup plus d’action que dans le premier. Il y a beaucoup d’influence comics dans ces scènes, autant dans le découpage que dans le dessin et les costumes des personnages.
Pourquoi penses-tu que Spider-Man fonctionne encore après 40 ans et surtout pourquoi il reste l'un des plus célèbres ?
Je pense que ce qui plait le plus, c’est que l’on peut s’identifier à Peter Parker. Bien qu’il soit musclé, ce n’est pas un colosse comme bien souvent pour les autres héros de comics. Et puis, il n’est pas prétentieux. C’est au départ un garçon assez introverti, plutôt mal dans sa peau et qui n’a pas vraiment de succès auprès de la gente féminine. Je pense que beaucoup d’ados se reconnaissent en lui et le voient un peu comme un modèle quand par la suite, il découvre ses pouvoirs. Ce qui me plait aussi, c’est qu’il est sincèrement gentil et puis il a pas mal d’humour, contrairement aux autres super héros qui cherchent à se donner un côté ténébreux. Enfin, ce qui le rend très cool, je pense, c’est son côté surfer, hyper souple, un peu comme tarzan qui se promène de liane en liane à travers la jungle, sauf pour Spidey, c’est une jungle urbaine ! Ce n’est pas la force de ses muscles qui le rend si redoutable, mais sa souplesse et sa rapidité.
Quel est le dessinateur que tu as préféré dans les aventures Spider-Man ?
Je ne les connais pas tous, mais Tod Mc farlane est le premier nom qui vient à l’esprit, bien que ce ne soit pas le premier. C’est un peu comme Franquin avec Spirou !
Quel est le scénariste que tu as préféré dans les aventures Spider-Man ?
Houlà, je ne les connais pas du tout. Alors, à défaut, je dirai Stan Lee, puisqu’il est son créateur. Ca n’est pas rien, quand même !
Quels sont tes 2 adversaires favoris ?
Vénom et surtout Carnage ! Je ne sais que peu de gens aiment Carnage, mais moi, il me fait flipper ! Et quand un méchant fait très peur, il est en grande partie réussi.
Rêve tu de voir un jour un super-héros 100% français et pris au sérieux (qui ne soit pas Super Dupont) ?
Oui, ce serait super. Mais je pense qu’il faudrait qu’il se détache complètement des super héros américains. Qu’il soit vraiment intégré à la culture française. L’essentiel est que les gens puissent s’identifier et que l’on aime ce personnage en tant que super héros mais également en tant qu’humain. A titre plus personnel, où en sont tes projets ?
Je termine actuellement le tome 2 d’EgoVox, qui sortira dans quelques mois (sans doute en janvier 2008). Après quoi, j’attaquerai directement le troisième et dernier tome de la série. Beaucoup de choses se passent dans le tome 2. L’action et les personnages vont beaucoup évoluer. Notamment Wooker dont le quotidien est plus que bouleversé par l’absence de son journal prédictif. Les relations aussi entre les héros vont changer. Je ne peux pas en dire plus pour l’instant mais je pense que ceux qui ont aimé le premier ne seront pas déçus car il s’y passe beaucoup de choses. En tout cas, je dessine ce scénario de Céka avec toujours autant de plaisir, peut-être même plus encore que pour le premier.

Dessin de Yigaël Coquel, dessinateur d'EgoVox, pour ce dossier scifi-universe