75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Eclipse #1 [2007], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 9 décembre 2019 à 09h00

Chronique d'une armée en marche

Eclipse est le premier volet d'une saga de fantasy épique française auto-éditée par son auteur Julien Rodriguez. Cette saga, Les Chroniques d'Ayira est ambitieuse et épique. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture :

Ayira est la grande déesse de la Terre, nation des mortels. Les Chroniques d'Ayira narrent donc l’histoire de ces derniers nommés Atri. Alors que la princesse Eva se promène dans la campagne entourant la cité de Niel où elle vit, elle croise la route de plusieurs chevaliers très impressionnants. Forts courtois, ils lui demandent leur route puis s’éloignent. Elle n’a jamais vu pareils guerriers, ils ressemblent aux héros des légendes que lui contait sa nourrice.

Et pour cause ! À son retour au palais royal, elle apprend l’arrivée des quatre fils de Bora, le dieu Soleil, le dieu des dieux, qui ne sont autres que les paladins qu’elle a croisé. Ces quatre frères divins sont venus pour combattre aux côtés des hommes. Ils dirigeront l’armée de Niel à travers le pays pour aller éradiquer la menace qui pèse au sud du royaume. Les Mingunds, sorte de barbares, gagnent du terrain chaque jour.

L’armée part donc traverser le pays pour le libérer de ces Midgunds dont on ne sait que peu de choses. Le terme de chronique prend alors tout son sens, le lecteur suit cette armée dans son périple, l’ambiance du groupe, les aléas du trajet. Le roman est riche en péripéties et les nombreux personnages apportent autant de points de vue. Seule la menace reste volontairement un peu floue, le final étant particulièrement surprenant. Ce qui est rare en fantasy.

Le fait de suivre l’armée allant au combat est prenant mais les personnages sont très nombreux avec des noms compliqués en tous cas pour les fils de Bora l’Eternel : Urmijûû, Radijûû, Vijûû et Molvijûû. Certains sont attachants et auraient mérités plus de développement. De même, le personnage de dame Eva rencontré aux premières pages est trop peu présent et cantonné à son rôle de joli trophée.

Ce roman est bourré de bonnes idées, son rythme est soutenu mais il souffre des défauts de l’autoédition : multitude d’adjectifs qui alourdissent le style et manque de développement des personnages. L’auteur est perfectionniste et veut nous offrir une chronique épique et dense, c’est réussi mais parfois il ne faut pas en mettre trop. La fin de ce roman est intrigante et promet une suite pas banale.

 
 

La conclusion de à propos du Roman : Eclipse #1 [2007]

Nathalie Z.
72

Eclipse est un roman épique bourré d'excellentes idées et de nombreuses péripéties. Il souffre des écueils d'un roman auto-édité mais reste rafraichissant notamment par une fin inattendue. L'aspect chroniques militaires est bien rendu et prenant. Julien Rodriguez a poursuivi sa saga avec un deuxième volet Crépuscule et un troisième devrait sortir prochainement. 

On a aimé

  • Rythmé
  • Les chroniques d'une armée qui avance vers l'ennemi
  • De la fantasy française

On a moins bien aimé

  • Un style parfois lourd qui veut trop bien faire

Acheter le Roman Les Chroniques d'Ayira : Eclipse #1 [2007] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Chroniques d'Ayira : Eclipse #1 [2007] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter