75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Gouffre [2018], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 27 mai 2019 à 09h00

Un récit à l'ambiance entre féerie et horreur lovecraftienne

La collection X' des éditions Sarbacane met l'accent sur les personnages bien écrits et comporte quelques romans orientés fantastiquees très réussis comme Héros ou encore La Brigade des Chasseurs d'ombres. Le Gouffre ne fait pas exception : ce roman original dépeint un village des Alpes soumis à un ancien combat entre le bien et le mal face à des forces de la forêt évoquant féerie mais avec l'aspect de créatures sorties du bestiaire de Lovecraft. Ce mélange surprenant fonctionne très bien et implique une atmosphère étrange planant sur le roman. Proposé avec des illustrations et une bande son liée aux différents moments de l'intrigue, ce roman est immersif et se dévore, bienvenue dans les Alpes profondes...

Willy Saïd dit Cid est un ado qui vit seul avec sa mère. Lorsqu’il apprend la mort de son grand-père qui avait coupé les liens avec eux, il décide de partir en cachette découvrir la maison où celui-ci vivait. Car s’il n’a que peu de souvenirs du vieil homme, il le connait à travers ses romans. Son grand-père est la fameux Jean des Loups, auteur reconnu d’œuvres fantastiques. Cid l’admire et regrette de ne pas l’avoir vu plus souvent. Dans le bus, il discute avec le chauffeur un peu beauf et assez gentil alors que le chemin vers Maleroque petit village alpin est bien long. Nous sommes en plein hiver et les routes de montagne sont couvertes de neige. Cid est plongé dans cette ambiance hors-du-temps lorsqu’il débarque dans ce petit bled paumé. La maison de son grand-père grince, elle est tout aussi étrange. Etrange est aussi la fille qui lui a remis les clés de la maison, une jeune fille de son âge qui sautille au lieu de marcher.

Le jeune homme se retrouve alors au milieu d'une lutte ancestrale, d'un jeu d'échec mystique lié à son grand-père. L’intrigue est haletante, le décor fabuleux et rustique. Roland Auda réussit ici un roman surprenant et original porté par un héros qui ne sait pas la place qu’il est censé occuper dans un combat qu’il découvre peu à peu. L’atmosphère est mystique, la présence de loups, de créatures de la forêt est envoûtante. Né dans les Alpes, l’auteur en sert ici une version merveilleuse et parfois effrayante. Le sourcier en particulier est carrément flippant. Les personnages du village sont très bien écrits, mon coup de cœur allant au curé (écoutez la bande son en lisant vous comprendrez pourquoi !). En fin de roman, les références lovecraftiennes sont bien amenées et très visuelles. Un roman qui vaut le détour, une œuvre où les sorciers et les monstres ne peuplent pas seulement les légendes.

 

La conclusion de à propos du Roman : Le Gouffre [2018]

Nathalie Z.
85

Le Gouffre est un roman original par son ambiance entre féerie et horreur lovecraftienne. Le jeune héros Saïd dit Cid essaie de découvrir qui était vraiment son grand-père en découvrant sa vieille maison et la village qui l'entoure. Un lieu étrange peuplé de gens bizarres qui semblent attendre beaucoup de lui... Des personnages très bien écrits, une ambiance très particulière dans un décor qui change, encore un bon roman chez X' !

On a aimé

  • Des personnages bien écrits
  • Une atmosphère originale entre féerie et mythe lovecraftien
  • Un combat ancestral dans un village perdu

On a moins bien aimé

  • Il faut adhérer à l'ambiance particulière du roman et se laisser porter

Acheter le Roman Le Gouffre [2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Gouffre [2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+