75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film d'animation : Ralph 2.0 #2 [2019], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le dimanche 3 février 2019 à 18h39

Ralph découvre Internet et casse tout

Le premier film Les Mondes de Ralph est sorti il y a maintenant plus de 6 ans et ce fut à son époque un énorme succès mettant en avant le rétrogaming, l'ambiance des vieux jeux d'arcade et une certaine philosophie du jeu vidéo basé sur la dualité gentils / méchants, le courage, le mérite, la gagne.

Ralph 2.0 reprend surtout les deux personnages principaux du premier opus, Ralph et Vaneloppe (la princesse bugguée) et va leur faire découvrir l'immensité d'Internet. Après une course de Sugar Rush un peu houleuse, le volant de la borne d'arcade est cassé et nos deux compères vont tenter d'aller acheter la dernière pièce de rechange sur Internet afin de réparer le jeu avant sa désactivation définitive. Si le scénario de départ ressemble au premier film, ce n'est qu'une introduction permettant de parler d'un tout autre monde, celui du web.

Volant cassé, rêve brisé

En effet, dès que Ralph et la petite Vaneloppe vont se retrouver dans les tuyaux du web mondial, on se retrouve propulsé avec eux à contempler les gigantesques édifices, métaphores des milliards de sites internet, tous plus impressionnants les uns que les autres. Sur ces batiments, on retrouve les nombreuses marques qui font sûrement votre quotidien, vous qui venez lire sur internet la critique du film. On ne sait d'ailleurs plus trop là où s'arrête l'hommage et là où commence la publicité, si bien que le film s'auto-critique en montrant toutes les facettes du web et notamment ses dérives.

Transport de paquets dans Ralph 2

Oui, Ralph 2.0 est bien plus qu'un simple film d'animation pour enfants comme l'était le premier. D'ailleurs on se rend vite compte qu'il n'est pas fait pour eux tant les références sont nombreuses et l'histoire un peu trop complexe à suivre pour qui n'a jamais été sur internet. Comment apprécier le côté psychotique de Mr Je-sais-tout dans son "bar de recherche" qui tente à tout pris de finir vos phrases ? Qui pourrait rigoler en voyant ces milliers d'oiseaux bleus répéter la même image de chat ? Comment comprendre les agaçantes popup qui vous renvoient vers des sites miteux ? Mais plus encore, comment apprécier l'explication des choses louches du darkweb, des virus, de la cryptomonnaie ou des gamers prêts à payer un loot ? Seuls les ados et adultes pourront apprécier ce Ralph 2.0 à sa juste valeur, et c'est un peu dommage.

Buzz à tout prix

Le premier Ralph était bien plus simple à appréhender et se basait sur des valeurs d'amitié, de courage, de mérite. Ralph 2.0 a beaucoup moins de scènes d'actions, mais par contre le film se révèle être une véritable critique acerbe du monde actuel. Nombreux sont les clins d'oeils à la stupidité des internautes, on y voit les dégats des haters sur les personnes vulnérables ainsi que le côté très volage du buzz. On aurait pu s'attendre à une suite beaucoup plus tournée vers le monde du jeu vidéo online, les MMORPG et autres Fortnite, mais il faut avouer que la toile est déjà un formidable terrain de jeu pour les créatifs de Disney qui s'en sont donné à coeur joie. Certaines scènes resteront probablement longtemps dans les annales du cinéma tant elles sont drôles. L'auto-critique de ses propres princesses montre la maturité de Disney vis-à-vis de ses propres univers et c'est tant mieux. Même Star Wars, Pixar et Marvel y passent. Canon !

Rencontre avec les princesses Disney

La qualité graphique et l'animation sont encore une fois au top. Mais ce sont surtout les transpositions du réel dans cet univers virtuel qui est appréciable. Le film n'est pas une débauche d'effets spéciaux mais plutôt une très bonne transcription graphique de ce qui se passe dans nos ordinateurs. C'est assez sympa de voir une publicité intrusive représentée par un type qui vous accoste dans un hall de gare. C'est tout aussi chouette de voir un internaute "redirigé" vers le site qu'il demande à la manière d'un type emmené par un taxi à une adresse postale. Non clairement, ce Ralph 2.0 a de nombreux atouts en plus d'avoir une histoire assez bien ficelée pour nous faire visiter de nombreux aspects du web. Un conseil, ne ratez pas la vidéo à la fin du générique, cela résume parfaitement l'esprit du film : irrévérencieux et comique à la fois. Une réussite.

La conclusion de à propos du Film d'animation : Ralph 2.0 #2 [2019]

David Q.
85

Ralph 2 délaisse un peu les jeux vidéo pour se focaliser sur un terrain de jeu plus grand : l'Internet. Le film est un condensé critique de la toile, de ses bons et mauvais côtés ainsi que des milliers de compagnies qui en tirent des profits. Ce deuxième opus est un peu moins accessible par les plus jeunes car le sujet leur sera moins familier, mais les ados et les adultes passeront un très bon moment en regardant le reflet de leurs actions sur internet.

On a aimé

  • Des personnages toujours aussi attachants
  • L'excellente métaphore de tout ce qui se passe sur Internet
  • Un film plus sombre que le premier

On a moins bien aimé

  • Il n'y a plus le côté rétrogaming si attachant du premier
  • On s'attendait à voir plus de jeux en ligne

Acheter le Film d'animation Les Mondes de Ralph : Ralph 2.0 #2 [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Mondes de Ralph : Ralph 2.0 #2 [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Mondes de Ralph