75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Sans un bruit [2018], par Vincent L.

Avis critique rédigé par Vincent L. le mardi 27 novembre 2018 à 21h00

Le grand silence...

Sans un bruit est high concept movie, c'est à dire un film dont l'intérêt premier tient sur un concept qui semble tellement limité que l'on se demande « comment ils vont bien pouvoir tenir tout un film dessus ? ». Ici, dans un futur post-apocalyptique, on suit le parcours d'une famille assiégée par des prédateurs féroces et véloces sensibles au moindre son. Ces personnages ne peuvent pas faire de bruit s'ils espèrent survivre, donc ne peuvent pas parler pour communiquer. Pas facile... surtout que la mère de famille est sur le point d'accoucher.

Alors abrégeons tout de suite le suspens : le concept est tenu de bout en bout. Il n'y a effectivement que de très rares dialogues (deux scènes, à des moments relativement logiques dans l'histoire) et le film s'avère globalement assez efficace. Le suspens est bien installé, les acteurs sont bons, certaines séquences sont vraiment tendues et on ne s'ennuie pas un seul instant. Bref, Sans un bruit propose un bon spectacle. Pourtant, on est au final loin du chef d'oeuvre, et je me suis beaucoup demandé ce qu'un tel pitch aurait pu donner dans les mains d'un réalisateur plus audacieux (un John Carpenter par exemple). Parce que John Krasinsky avait de l'or dans les mains, et il en a fait du plaqué-or un peu toc.

Sans un bruit a deux gros défauts à mon sens. D'une part, c'est le film silencieux le plus bruyant du monde. Certes les personnages ne parlent pas, mais la musique est omniprésente, les jump-scare sont nombreux et le sound design meuble chaque seconde, comme si le silence total était inenvisageable et qu'il fallait à tout pris combler l'absence de dialogues. D'autre part, c'est un film sur-explicatif. Parce qu'il semble visiblement s'adresser à un public de demeurés, les images insistent à mort sur plein de détails pour "qu'on comprenne tout bien". Là où un plan aurait suffit, on en a trois, quatre, cinq fois trop pour nous montrer des choses évidentes (le clou putain ! on avait compris dès le départ !).

Tout ça n'est en plus pas aidé par un scénario qui s'effondre sur lui-même au fur et à mesure. Plutôt bien construit au début, il se laisse de plus en plus aller à la facilité au fur et à mesure de son déroulé, jusqu'à un acte final passablement débile. Et là, on met de côté tous les trous dans l'histoire (mais comment diable des créatures comme ça ont-elles pu anéantir l'espèce humaine ?), les incohérences scénaristiques (des fois, les créatures sont sensibles aux tout petit bruits, parfois elles n'entendent pas les petits bruits) ainsi que la qualité très discutable des FX (les monstres sont aussi cheap que moches).

La conclusion de à propos du Film : Sans un bruit [2018]

Vincent L.
60

Sans un bruit est un film sympa. Il aurait pu être beaucoup plus que ça, mais au final, ce n'est que sympa. Un bon moment, donc, mais vite vu, vite oublié...

Que faut-il en retenir ?

  • Un concept bien tenu de bout en bout,
  • Quelques scènes très efficaces,
  • Des comédiens très bons,
  • Globalement, on ne s'ennuie pas.

Que faut-il oublier ?

  • Un film silencieux vraiment très bruyant,
  • Un scénario très médiocre,
  • Des monstres ratés.

Acheter le Film Sans un bruit [2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Sans un bruit [2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+