75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de rôle : Les Ombres d'Esteren : Manuel de la Lune noire, par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 30 juillet 2018 à 09h00

Un supplément pour les joueurs qui n'ont pas peur !

Chez Agate, l’esthétique des livres est souvent soignée, et ce Manuel de la Lune noire qui complète la gamme des Ombres d'Esteren est effectivement beau. Les Ombres d'Esteren est un jeu médiéval fantastique à tendance horrifique, c'est un monde de secrets, celtisant par certains aspects. Les tranches de couvertures précédentes reprenaient d'ailleurs des motifs celtisants sur tons de blancs et de bleus. Cette fois nous sommes dans des tons marrons ors sans motifs celtisants, le manuel ressort donc dans la bibliothèque car différents des autres tomes. La couverture cartonnée façon affiche de Mucha représente un personnage ailé, elle est assez sombre mais l'idée de composition est bonne. Ouvrons maintenant l'ouvrage !

Ce supplément est consacré aux phénomènes de hantise et aux fantômes qui parcourent Tri-Kazel. Il  propose ainsi d'aller vers l'horreur et la peur dans le jeu. S'il arrive avant les secrets du monde tant attendus et la fameuse campagne Dearg, voyons ce qu'il apporte à la gamme. 74 pages tout en couleurs pour 19,90 euros, quatre chapitres présentant les fantômes et manifestations étranges, des personnages liés au thème, des canevas de scénarios et un court bestiaire. Ce manuel est rédigé comme s'il avait été écrit par deux personnages du monde d'Esteren, cela ajoute du cachet à la lecture et cela fait de ce manuel un objet potentiellement transportable par vos personnages joueurs, puisqu'il existe dans cet univers.


Couverture de la version luxe proposée en crowdfunding

Le premier chapitre présente des rumeurs, des légendes ou des traditions autour de phénomènes de hantise comme des créatures titanesques emprisonnées par les anciens demorthèn. On y parle également de maisons hantées, de lieux maudits et de manifestations de défunts. Ces hantises ne sont pas illustrées sauf un possédé assez effrayant. Ce chapitre reste générique et peut servir d'inspirations pour vos scénarios. On y précise comment mettre fin à une hantise ou exorciser un possédé. Très bien écrit, on peut regretter de ne pas avoir trouvé ce chapitre dans occultisme ou dans le futur "secrets". Rien de nouveau par rapport à ce que l'on sait communément des histoires de fantômes, celles-ci sont bien adaptées à l'univers d'Esteren. Il est tout de même précisé que les hantises sont rares dans cet univers.

Le chapitre deux présente quatre personnages non joueurs tablés, illustrés et avec un background complet : une varigale à l'histoire mystérieuse, un meurtrier lié à une hantise, un moine mêlé à d'obscures puissances et un chevalier talkéride aux multiples secrets. La varigale et le moine sont particulièrement intéressants. A ces personnages s'ajoutent un cinquième non présentés en introduction du chapitre : une chasseuse de fantômes qui est prête à jouer nommé Steren, un personnage également bien écrit.

Vient ensuite la chasse aux fantômes : ce chapitre est un ensemble de cinq canevas de scénarios qui emmèneront vos Pjs à affronter des manifestations surnaturelles ou pas. Etranges phénomènes dans un pensionnat, meurtres, château hanté... Les thèmes sont forts, l'ambiance bien posée avec des conseils de maitrise, les scénarios peuvent s'enchainer en campagne autour de l'occulte ou se jouer séparément en one-shot. Enquête, exploration, mystère, il y en a pour tous les joueurs. Des plans sont fournis pour aider à la mise en œuvre des histoires.

La dernière partie est un bestiaire, enfin une présentation de quatre « monstres » dont deux sont inintéressants et creux. Le fantôme ancré lui est utile si vous jouez cet aspect de l'univers.

La conclusion de à propos du Jeu de rôle : Les Ombres d'Esteren : Manuel de la Lune noire

Nathalie Z.
71

Cet ouvrage n'est pas vraiment un supplément de contexte, ni un supplément de règles mais plutôt un supplément à part délivrant quelques secrets et des idées de scénarios à l'ambiance réussie. Sa thématique sur les fantômes et les phénomènes de hantise plaira aux joueurs qui cherchent l'aspect horrifique du monde. Esthétique, il reste un bel objet pour compléter la gamme, mais, trop classique par les informations qu'ils donnent, il n'est pas indispensable.

Que faut-il en retenir ?

  • Un supplément qui est aussi un objet de jeu
  • Une thématique intéressante pour développer l'ambiance horrifique du jeu
  • Lecture agréable

Que faut-il oublier ?

  • Le contenu reste léger : il aurait pu être intégré à Occultisme par exemple.
  • Pas indispensable à la gamme si vous ne comptez pas développer cet aspect du monde.
  • Ne contient pas de règles.

Acheter le Jeu de rôle Les Ombres d'Esteren : Manuel de la Lune noire en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Ombres d'Esteren : Manuel de la Lune noire sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les ombres d'Esteren