75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : Daxter [2006], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le lundi 7 décembre 2009 à 10h39

Les insectes sont nos amis... Ou pas !

La beloutre la plus classe des jeux vidéos débarque sur PSP dans une aventure inédite qui va enchanter les fans de plate-formes.

Daxter est une sorte de complément à l’histoire principale de la saga Jak & Daxter car on découvre ce qu’à fait Daxter alias l’éclair orange ou la beloutre pendant que son fidèle compagnon croupissait en prison au début de Jak 2 : Hors La Loi. Qu’à t’il fait pendant ce laps de temps de deux ans ? Et bien pas grand chose au début puis dans les mois précédents l’évasion de Jak, Daxter se fit exterminateur de metal-bugs (les versions insectes des metal-heads, ennemis principaux de la saga) qui pullulent à Abriville. Armé d’une tapette électrifiée et d’un pulvérisateur, Daxter va devoir se trimballer dans toute la ville et même en dehors pour faire le boulot que lui confie son patron Osmo qui envoi parfois l’aide de son fils Ximon et d’une jolie jeune fille assez mystérieuse. Cette dernière montre un peu le défaut d’un scénario manquant de liant avec des personnages dont on ne sait pas grand chose au final… C'est dommage car les différentes cinématiques proposent un humour potache dans le ton du personnage principal à l’ego démesuré qui fait mouche à chaque fois.

Concernant le jeu techniquement parlant, il est développé par le jeune studio californien Ready at Dawn dont c’est le premier jeu mais comme il est composé d’anciens de Naughty Dog et de Blizzard (Warcraft…) on est pas surpris de la qualité qui y règne. Les graphismes sont tout d’abord vraiment beaux dont l’écran de la PSP rend vraiment justice grâce à une ambiance colorée et des décors vraiment différents. On se balade soit dans la ville bardée de métal, dans une carrière, dans un hôtel chic voir dans un cargo gigantesque. Il faudra dans ses environnements plutôt linéaires faire des missions comme activer tant de pièges, éliminer au moins tant de metal-bugs où tout simplement survivre… Pour cela le gameplay est basique et efficace au possible : Un bouton pour sauter, un pour frapper et un autre pour activer le pulvérisateur (qui pourra s’améliorer lançant d’abord du gaz puis du feu et enfin des ultra-sons) qui sert aussi à franchir des crevasses en surveillant bien sur la réserve. On se retrouve donc devant un jeu de plate-forme certes assez classique mais terriblement prenant.

Seuls défauts à cette jouablilité, des combats difficiles à réaliser quand on se trouve sur une petite plate-forme tant Daxter à tendance à faire de grands sauts et aussi un problème de caméra parfois un peu gênant. Ensuite, les hardcore-gamers pourrant lui reprocher une trop faible difficulté (qui augmente quand même face aux trois boss du jeu) mais le tout a vraiment été pensé pour que tout le monde puisse vraiment s’amusé et les plus acharnés pourront partir collectionner tous les œufs disséminés dans les niveaux. Le jeu est aussi assez long pour un jeu PSP avec pas moins d’une trentaine de missions variées grâce à des véhicules bien maniables ou encore des passages où le héros glisse sur des rails qui sont bien réalisés. Enfin on peut signaler les rêves que fait Daxter lorsqu’on trouve assez d’œufs et qui permettent d’avoir un nouveau combo ou d’augmenter sa barre de vie. Ses rêves sont en fait des renvois à de grands noms du cinéma d’action comme Matrix Reloaded ou les Deux Tours… On peu aussi signaler la présence en marge de l’histoire principale, des combats d’insectes s’inspirant de Pokémon mais le concept jouable en réseau ne dépasse pas le simple bonus sympathique comme la compatibilité du jeu avec Jak X sur PS2.

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : Daxter [2006]

Bastien L.
82

Daxter est donc un jeu destiné aux amoureux de la saga avec un plaisir immédiat sans grands défauts. On passe d’un niveau à l’autre avec grand plaisir et les fans se feront une joie de partir à la chasse aux œufs plus amusante et prolifique que celle de Pâques. Sinon le jeu est un assurément un des meilleurs jeu de plate-forme de la console.

Acheter le Jeu Vidéo Daxter en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Daxter sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Jak & Daxter