75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Sentaï School #1 [2005], par Mathieu P.

Avis critique rédigé par Mathieu P. le mardi 31 octobre 2006 à 09h27

Sentaï school

Imaginez donc, vous vous réveillez le matin et votre cerveau est en bouillie, votre réveil en forme de pikachu sonne comme un orchestre symphonique Russe fan de vodka. Et là, vous vous rappelez que votre rêve se passait dans une école de supers héros, où Albator, et Spiderman, côtoyaient Bioman et Goldorak. Ah mince ! je viens de vous résumer l’intrigue de sentai school en fait. Donc voilà, vous l’aurez compris, sentai school est une parodie. Et pas de mauvaise facture qui plus est. Les auteurs sûrement bercés à coup de Récré A2 et Club Dorothée ont fait un grand regroupement de tous les héros de leurs enfants. Ainsi, Ken le survivant utilise la technique de l’école Hokuto pour tailler des bonzaïs, Judo boy est un prof de judo, et les méchants viennent tout droit de l’univers de Goldorak. A côté de ça, on retrouve de nombreux héros de comics (Batman, wolverine…) ce qui prouve que les références sont grandes. L’histoire est simple : des jeunes pleins d’ambition ont décidé de s’inscrire dans une école de super héros, qui les formera pour devenir de vaillants justiciers. Tout est drôle, malgré les clichés omniprésents et la lourdeur des personnages surdimensionnés. Le scénario est anecdotique et reste une excuse pour faire passer chacun des châpitres.
Si on ne le disait pas, on croirait que le dessin est japonais, mais non, le dessin est bien français, les auteurs s’en sortent remarquablement tant son trait est précis et ressemblant à celui des plus grands mangaka. Dommage cependant que le format du livre soit assez réduit et du coup les bulles sont quand même trop chargées, ce qui rend parfois la lecture difficile.

La conclusion de à propos du Manga : Sentaï School #1 [2005]

Mathieu P.
75

Sentai school est un hommage aux héros de notre enfance. Les gags font appel à nombre de références, et on ne peut que sourire en les lisant. A conseiller aux grands enfants, qui comme moi croient que leur montre peut les transformer en Bioman.

Que faut-il en retenir ?

  • Une bonne parodie
  • La nostalgie

Que faut-il oublier ?

  • Des bulles trop chargées

Acheter le Manga Sentaï School en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Sentaï School sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Sentaï School

  • Voir la critique de Sentaï School : Sentaï school volume 2
    85

    Sentaï School Critique du manga par Mathieu P.

    Sentaï school volume 2 : Sentaï school c’est un peu comme un concert de Bernard Minet déguisé en Bioman force rouge, c’est kitch, parfois un peu naze, mais…
    Temps de lecture : 1 mn 21