75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de cartes : Monster Crunch [2004], par Nicolas L.

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mercredi 20 septembre 2006 à 09h59

La guerre des Chicos

Dans Monster Crunch, chaque joueur essaye de réaliser des combinaisons de couleurs identiques à celles désignées par cinq gabarits colorés poses au centre de la table. A chaque combinaison réussie, le joueur marque un point. Le vainqueur est alors le premier joueur ayant atteint le capital de point fixé au début de la partie.
Avec ce principe vraiment simple, le très sympathique concepteur Sébastien Dubois a mis au point un jeu de cartes festif et grand public. Le thème choisi étant la fête d’Halloween, les profils des cartes sont donc construits à partir d’une galerie de monstres dégoulinants et colorés, peut-être pas très bien dessinés (quoique tous les goûts soient dans la nature) mais de toutes manières très rigolos. Un élément indispensable pour un jeu devant avant tout séduire la clientèle la plus jeune
Comment fonctionne Monster Crunch ?
Tout d’abord, on dispose au centre de la table les 5 cartes tournedent qui représentent chacune, tête bêche, deux dents de couleur particulière (verte, jaune, rouge) ou une gencive édentée. Puis le joueur reçoit des cartes marqueur – ce sont des cartes recto-verso représentant 4 monstres ayant de 0 à 3 dents) qui sont destinés à comptabiliser les points reçus. La mise en place s’achève lorsque les joueurs (de 2 à 6) reçoivent 5 cartes de monstres et qu’ils ont posés devant eux trois cartes (ils en gardent donc deux en main).
Les joueurs jouent alors à tour de rôle, en commençant par le plus jeune.
Lorsque vient son tour de jeu, un joueur peut :
- Tenter d’obtenir une combinaison de 3 cartes tournedent correspondante à l’une des trois cartes monstres (qui ont trois dents ou moins) posées devant lui. Pour cela, il peut faire tourner ou pivoter dans le sens de son choix l’une des cartes tournedent. Cette action peut bien sur faire obtenir par cascade une bonne combinaison à l’un de ses adversaires. Toute bonne combinaison doit être instantanément déclarée par le joueur concerné par le terme ‘’crunch !’’.
Chaque Crunch remporté autorise le joueur concerné à effectuer, au choix, l’une des deux actions suivantes : Faire augmenter une de ses cartes compteur de une dent. Faire diminuer une carte compteur de l’un de ses adversaires de une dent.
- ou utiliser l’une des trois cartes spéciales (la brosse à dent qui fait augmenter vos cartes compteur de 1 dent, les bonbons qui font baisser les cartes compteur d’un adversaire de 1 dent, ou la carte tournis qui permet de retourner toutes les cartes tournedent dans un sens précis).
Voilà pour les principes de base. Pour les joueurs un peu plus âgés ou ayant un peu plus de pratique, Sébastien Dubois a introduit quelques variantes, comme l’activation de cartes spéciales durant le tour de jeu adverse.
Les principes sont vraiment très simples. Après une petite dizaine de parties, même les jeunes enfants n’ont plus aucune difficulté pour mémoriser les versos cachés des cartes tournedent, et le jeu s’en trouve grandement accéléré. Les parties durent une petite dizaine de minutes (j’y ai joué à quatre) et l’ambiance est vraiment fun en raison de l’interaction créée par le faits que les cartes tournedent sont communes à tous les joueurs.
Bien évidemment, comme d’habitude avec ces petits jeux, au bout d’un certains moment, l’action commence à devenir répétitive, mais il semble évident que Sébastien Dubois n’avait pas comme ambition en créant Monster Crunch d’obtenir le jeux addictif qui va vous scotcher à une table durant toute la soirée. Juste une petite demi-heure de détente amusante et décontractée impliquant toute la famille. Et de ce coté là, son essai est réussi.

La conclusion de à propos du Jeu de cartes : Monster Crunch [2004]

Nicolas L.
75

Monster Crunch est un petit jeu de carte sympathique. Destiné en priorité aux enfants, il est cependant certains que certains parents se joindront volontiers aux parties - d’ailleurs très courtes – attirés par l’ambiance qui se dégage autour de la table. Cela peut même faire, je pense, un très divertissant jeu d’apéritif le temps d’une partie ou deux. Mixant des ingrédients comme la chance, la réflexion, la rapidité, de manière amusante et vraiment fun, Monster Crunch est au final un jeu sans prétention qui mérite grandement sa place dans la ludothèque familiale.

Que faut-il en retenir ?

  • Pour toute la famille
  • Bonne ambiance
  • Règles très simples
  • Parties brèves

Que faut-il oublier ?

  • Parties répétitives
  • Graphismes moyens

Acheter le Jeu de cartes Monster Crunch en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Monster Crunch sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+