75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : L'homme dans le labyrinthe [1970], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 6 décembre 2005 à 06h46

A lire absolument.

« Muller vivait depuis neuf ans dans le labyrinthe. Maintenant, il le connaissait bien. Il savait ses pièges, ses méandres, ses embranchements trompeurs, ses trappes mortelles. Depuis le temps, il avait fini par se familiariser avec cet édifice de la dimension d’une ville, sinon avec la situation qui l’avait conduit à y chercher refuge… »
La confrontation. L'homme dans le labyrinthe est un roman domine la notion de confrontation. Tout d'abord la confrontation de ces deux "négociants" avec une ville sous forme de labyrinthe. Une ville où se cachent les pièges les plus diaboliques, de manière si bien rendue que je me suis cru un moment dans un dédale de couloirs d'un jeu de Donjons&Dragons, le but étant de repérer les trappes et les boules de feu... Vraiment délicieux. Puis vient une deuxième forme de confrontation: celle entre le jeune homme naïf mais au coeur pur et Muller, usé par la vie et désabusé par la vie des hommes. Enfin, on apprend la confrontation de Muller avec les hommes et la raison de la présence de Muller dans ce labyrinthe.
Le drame. Ce récit fait partie des romans les plus poignants de Silverberg, mettant en scène un homme déchiré, déchu par l'égoisme des hommes, par leur cruauté. Ce livre est une parabole acide de l'intolérance des hommes par rapport à l'Autre, même s'il est issu de la même matrice qu'eux mais différent. Le profil psychologique du personnage de Muller est vraiment bien détaillé, et le récit est intelligemment amené jusqu'à son dénouement par un jeu de flashbacks nostalgiques et évocateurs de l'amertume de Muller. Et cette amertume est décuplée quand on connait la raison de la présence des deux "négociants" à proximité du labyrinthe.
Superbe roman !

La conclusion de à propos du Roman : L'homme dans le labyrinthe [1970]

Manu B.
85

L'homme dans le labyrinthe est l'un des romans les plus poignants de Monsieur Silverberg, l'un des monstres sacrés de la science fiction.

Acheter le Roman L'homme dans le labyrinthe en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'homme dans le labyrinthe sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+