75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Mad Max 2 [1982], par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le samedi 15 octobre 2005 à 09h48

A la re-découverte de Max

Parfois il est bon de faire une critique sur le tard. Vous m’auriez demandé de la faire il y a 10 ans (ce qui remonte à ma dernière vision du film) je vous aurais dit que Mad Max 2 est un bon film mais bien inférieur au premier. Toutefois le temps passe, les images s’oublient, de même que certaines séquences.
La première chose qui frappe dans ce nouvel opus des aventures de Max, c’est l’approche différente par rapport au précédent. Alors que le premier Mad Max était plutôt traité sérieusement, sans humour et dans une ambiance hostile ou le mal triomphé en laissant place à une vengeance sans concession, Mad Max 2 opère un certain virage : il devient Post-Apocalyptique avec quelques touches d’humours et joue encore plus sur l’action. Mad Max 2 surf plus du côté bande dessinée en fait !!
Fini la vengeance, désormais Max rode sur les routes à la recherche d’essence, la substance après les guerres étant devenue rare. A bord de son Interceptor, il est devenu comme ceux qu’il traquait (avec un reste de morale, mais à peine). S’il ne viol pas, il assiste sans agir, s’il ne tue pas, il n’hésite pas à laisser un homme en plein désert et le laisser attaché. Max n’est plus le flic, mais bien un routard égocentrique qui ne cherche plus qu’à rouler sans fin et sans objectif. Le scénario, plutôt noir, ne laisse peu d’opportunité à l’humour ou la dérision. Sur le papier, il est même encore plus brutal que le premier Mad Max. Mais Mad Max 2, suite au succès du premier, a gagné en budget et il faut donc que cette violence passe mieux (pour rappel, le premier, à son époque de sortie, avait été censuré). Pour faire passé la violence rien de mieux que l’humour. Pour cela les ennemis routards sont encore plus punks que jamais et bodybuildés. Puis à cela ils deviennent parfois caricaturaux et un peu bêtes : à l’exemple de celui qui court après le Boumerang pour le récupérer et se fait ainsi coupé les doigts bêtement.
Ce que je dis, peut faire peur, mais voilà si ce deuxième opus perd en provocation et messages politiques, il devient un comics book tripant, fun, engendrant son propre genre Post-Apocalyptique et devenant en cela « culte ».Car au programme, Miller propose des courses-poursuites encore plus brutales, tripantes et maîtrisaient : à l’exemple des vingt dernières minutes qui même encore aujourd’hui fait figure d’une des plus belles course-poursuite du cinéma. De Plus le personnage de Max, joué par Mel Gibson, est incroyable de charisme, et malgré tout, l’antipathie qu’il dégage ne fait de lui que plus humain et sa rédemption est meilleure.
La musique de Brian May (Mad Max 1, The Quest,…) est très bonne et apporte une véritable atmosphère au film. Ainsi elle sait être tragique comme sur-vitaminé. Et bien sur Mad Max 2 ne serait rien sans son terrain de jeu : les désertes et longues routes australiennes plus dangereuses que jamais.

La conclusion de à propos du Film : Mad Max 2 [1982]

Richard B.
90

En clair si à mes souvenirs Mad Max 1 était supérieur au 2, la redécouverte de ce dernier m’a fait changé d’avis. Car en le revoyant, j’ai redécouvert toute les inspirations que le film a su créer, autant dans le jeu vidéo (Fallout), qu’au cinéma (Waterworld). Véritable comics book live, Mad Max 2 est l’exemple type de la violence Fun ; mais sans conséquence pour ce qui la regarde. Un tripe de 90 minutes. Claque minutes, aussi bien visuelles que techniques, offrant une ambiance mille fois calqué mais jamais égalé.

Acheter le Film Mad Max 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mad Max 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Mad Max

  • Voir la critique de Mad Max 2 : Le guerrier de la route
    85

    Mad Max 2 Critique du film par Manu B.

    Le guerrier de la route : L'autre vedette de Mad Max 2 est bien entendue l'interceptor de Max. Ce film a suscité beaucoup d'intérêt pour ces amoureux de la …
    Temps de lecture : 4 mn 1

  • Voir la critique de Mad Max : Un film de fou
    80

    Mad Max Critique du film par Manu B.

    Un film de fou : Un beau moment de cinéma post-apocalyptique.
    Temps de lecture : 1 mn 48

  • Voir la critique de Mad Max 2 : La poursuite infernale
    90

    Mad Max 2 Critique du film par Nicolas L.

    La poursuite infernale : Moins daté que le premier volet, moins bavard que le dernier, Mad Max 2 était dans les années 80 le meilleur opus des aventures du…
    Temps de lecture : 5 mn 26

  • Voir la critique de Mad Max au delà du dôme du tonnerre : Max et le dôme de la déception
    54

    Mad Max au delà du dôme du tonnerre Critique du film par Richard B.

    Max et le dôme de la déception : Ce troisième Mad Max possède quelques grandes scènes mais qui ne le sauve pas, « hélas !! », d’une immense déception. Lissé un max…
    Temps de lecture : 3 mn 6

  • Voir la critique de Mad Max 2 : Une référence dans son genre!
    90

    Mad Max 2 Critique du film par Ma2Max

    Une référence dans son genre! : Un film admirable pour la restranscription de son atmosphère post-apocalyptique. Ses scènes d'actions très fortes (surtout celles …
    Temps de lecture : 1 mn 15

  • Voir la critique de Mad Max : Un film "PUNK"
    98

    Mad Max Critique du film par Christophe B.

    Un film "PUNK" : Miller nous interpelle aux tréfonds de nous même, flattant l'instinct guerrier qui subsiste quelque part en nous, choquant de même…
    Temps de lecture : 4 mn 12

  • Voir la critique de Mad Max : Mad Max
    90

    Mad Max Critique du film par Emmanuel G.

    Mad Max : George Miller offre à la Sf un mythe sulfureux : celui de Max le fou, "héros" ambigu et sans pitié d'un monde en pleine déconfitur…
    Temps de lecture : 3 mn 59

  • Voir la critique de Mad Max : Max le fou arrive
    86

    Mad Max Critique du film par Richard B.

    Max le fou arrive : Dérangeant, fracassant, Mad Max est un film culte, malgré peut-être un petit coup de vieux, le « charme » opère encore, et de plus…
    Temps de lecture : 57 s