75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : La revanche de Freddy #2 [1986], par Emmanuel G.

Avis critique rédigé par Emmanuel G. le vendredi 21 février 2003 à 11h23

La revanche de Freddy

Mauvais rêve ?
Ce deuxième film est sans doute le mal aimé de la longue série du tueur d’Elm Street. Sans doute à raison, puisque le film n’est pas à la hauteur des espérances, et accumule des maladresses difficilement pardonnables. Toutefois, il faut reconnaître au moins une chose à ce second opus réalisé par Jack Sholder (réalisateur du sympathique The Hidden) : il ne fait pas encore plonger Freddy dans la caricature et tente de rester dans la veine horrifique du premier. Malheureusement, la sauce ne prend pas.
On perd un peu de vue l’univers onirique du premier opus, pourtant assez bien codifié par Wes Craven. Par exemple, sans raison apparente, Freddy réussit à se manifester (comme un vulgaire poltergeist) au milieu de la famille de Jesse, alors que tout le monde est éveillé. La nature onirique du personnage en perd beaucoup. Raison invoquée par le script : Freddy cherche à se réincarner dans le monde réel, et a jeté son dévolu sur le jeune Jesse pour ce faire… Du coup, il ne tue pas lui-même dans les rêves comme précédemment, mais utilise Jesse qui se sent peu à peu « devenir » Freddy. La suite enfonce le clou, lorsque Freddy surgit du corps de Jesse, en pleine fête autour d’une piscine, et s’en prend aux ados rassemblés là. Difficile de faire plus ridicule, tant le personnage est déplacé par rapport à son univers habituel. Si l’idée, bien traitée, aurait pu être intéressante, elle s’avère ici tomber à plat.
Les quelques séquences oniriques qui parsèment toutefois le film sont loin d’être aussi réussies que celle du film de Wes Craven. La tension n’y est jamais très forte. Difficile aussi de s’identifier aux personnages principaux (Jesse et sa petite amie) tant ils sont caricaturaux et mal joués. Au final, si le film reste visible et contient de bonnes idées, il fait pâle figure aux côtés du premier.

La conclusion de à propos du Film : La revanche de Freddy #2 [1986]

Emmanuel G.
35

Premier retour de Freddy après le film original, La Revanche de Freddy est un film raté, malgré d'indéniables bonnes idées.

Acheter le Film La revanche de Freddy en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La revanche de Freddy sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les griffes de la nuit