Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du comics : Grimoire Noir [2021], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le jeudi 18 mars 2021 à 08h00

Polar et sorcellerie

États-Unis. De nos jours ou presque. La petite commune de Blackwell est la seule de tout le pays à ne pas considérer la sorcellerie comme un acte criminel. Ce qui n’empêche pourtant pas certains abus…

Bucky Orson est un adolescent de quinze ans peu morose. Il vient de perdre sa meilleure amie qui préfère trainer avec des jeunes plus cool que lui. Le voici déprimant sur le pas de la porte de sa maison. Aujourd’hui, il craint d’entrer et de voir ses parents effondrés. Sa petite sœur vient d’être kidnappée dans des circonstances troubles. Les battues organisées par son père, le shérif de la ville ne donnent rien, la mère de Bucky est au bord de la crise de nerf. Ses pleurs causent une pluie torrentielle qui inonde les rues de la ville.

Face à l’impuissance des adultes, Bucky décide de mener lui-même l’enquête à ses risques et périls aidé par sa meilleure amie qui lui avait tourné le dos… 

One shot de la collection young adult Log-in, cet album intitulé Grimoire Noir est un bijou esthétique. Dans cet univers fantastique sombre où les larmes font pleuvoir et où les plumes modifient les ombres, revient ce thème de la chasse aux sorcières. La ville est à la fois le lieu où elles sont protégées mais aussi où elles sont enfermées, et haïes par les hommes tenus de veiller sur elles tel les pères et les frères. Ces femmes, surtout un groupe de jeunes adolescentes, n’en peuvent plus. Il est temps de se libérer mais comment faire ? Le poids de l’histoire, de la légende de la première sorcière pèse et les siècles passant, les pouvoirs se diluent.

D’un romantisme gothique somptueux que ne renierait pas Yslaire, Grimoire Noir s’annonce également comme la révélation d’une jeune dessinatrice à suivre : Yana Bogatch (Cosmic spectrum sur les réseaux). Le trait est fin, élégant, les couleurs sublimes et oniriques. L’ouvrage se dévore et s’admire : un must have pour les amateurs d’histoires de sorcières et de liberté à tout prix.

 

La conclusion de à propos du Comics : Grimoire Noir [2021]

Auteur Nathalie Z.
87

Superbe album, histoire de sorcières en un volume disponible chez Glénat, Grimoire Noir est un bijou de romantisme gothique pour public young adult. Dans une petite ville sont cantonnées des femmes pratiquant la magie. Pour les protéger certes, mais tout en les gardant prisonnières. Tout est cependant remis en cause à la disparition d'une fillette. Mélangeant polar noir et occulte contemporain, ce récit magique vous emportera vers cette cité oppressante mais pleine de vie. Le dessin sublime et le scénario bien amené par une narration fluide plairont au public dès 12 ans. 

On a aimé

  • Un dessin sublime
  • Des couleurs magnifiques
  • Une intrigue fantastique proche du polar
  • Des sorcières décidées à être libres
  •  

On a moins bien aimé

  • Orienté Young Adult

Acheter le Comics Grimoire Noir [2021] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Grimoire Noir [2021] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter