Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du comics : Stand still Stay silent #2 [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le jeudi 1 octobre 2020 à 09h00

L’aventure post-apo continue avec une boule de poils dedans

Bienvenue dans cette Scandinavie futuriste et post-apocalyptique. Il y a un siècle une étrange maladie dite de la rouille a emporté une grande partie de la population mondiale.  Plus d’un siècle plus tard, des jeunes gens ont postulé pour lancer une expédition. Le conseil nordique de l’Histoire et de la Redécouverte approuve leur départ sans vraiment financer à hauteur du nécessaire. Mais très optimiste, les jeunes aventuriers vont pouvoir  explorer les territoires oubliés depuis longtemps : le Monde Silencieux. Ces territoires sont désormais peuplés de bêtes sauvages, de géants  et de trolls, et la maladie reste un risque. Tous ne sont pas immunisés.

L’équipe : Lalli et Tuuri Hotakainen sont les premiers membres de l’équipe.  Ils sont finlandais. Lalli est un éclaireur et un mage, sorte de chaman ayant développé des pouvoirs dont je ne parlerais pas plus pour vous laisser le plaisir de les découvrir. Ce jeune homme maigrichon parle peu, préfère être seul la plupart du temps. Tuuri, sa cousine, n’a pas du tout le même caractère : très enjouée, elle est très excitée par l’idée de toute cette aventure !

Emil Västerström est suédois : c’est un nettoyeur, enfin en théorie car il n’a pas encore l’expérience du terrain. Un peu arrogant, il est très inquiet de ce que les autres vont penser de lui.

Sogrun Eide est super badass. Pleine d’énergie, elle est prête à en découdre et à prendre des risques. Elle prend Emil sous son aile. Très grande et athlétique, elle impressionne un peu tous les autres. C’est une chasseuse norvégienne qui vit pour l’armée.

Mikkel Madsen, plus âgé que le reste du groupe, est un soigneur.

Ce groupe hétéroclite, digne d’une campagne de jeu de rôle, est très attachant : chaque personnage est très bien écrit, avec ses qualités et ses défauts et sa propre langue ce qui crée des situations comiques parfois.

Leur mission : ramener du savoir, des livres. Le pont qui les menait au Monde Silencieux s’étant écroulé, le problème du ravitaillement se pose en ce début de tome 2. Et l’appétit de certains est une question très sérieuse ! Il réussisse à se faire achalander par un navire mais ne récupère que deux caisses de conserves. Enfin, presque. Les jeunes gens ont la surprise de découvrir un jeune homme dans une des caisses. Le jeune homme se nomme Reynir et voulait simplement découvrir le monde. Il n’est pas immunisé mais très vite semble avoir des capacités particulières. Une bouche de plus à nourrir c’est embêtant, surtout quand se rajoute à Reynir un chaton rescapé d’une exploration. Voici donc deux nouveaux membres attachants à notre expédition préférée.

Les explorations se poursuivent et il est désormais question de trouver des produits médicaux et leur origine. Toutefois, tout ne se fait pas sans heurt, les trolls guettent, des esprits malsains approchent et l’équipée est sérieusement menacée.

L’aspect mythologie nordique saupoudré tout au long de l’œuvre continue de faire rêver. Poétique et inquiétant, les éléments de mythologies sont divers : de la magie d’un des personnages, oniriques à la présence de bêtes effrayantes issus des légendes scandinaves. Une originalité qui emporte le lecteur très rapidement ! Le dessin adorable et les couleurs sublimes de l’autrice renforce une ambiance unique.

Toujours aussi magique, ce second tome se révèle effrayant : l’aventure continue mais s’assombrit, le danger est bien réel.

 

La conclusion de à propos du Comics : Stand still Stay silent #2 [2019]

Auteur Nathalie Z.
95

 Magique, envoutant, ce post-apo suédois est original et met en scène des personnages attachants face à des dangers effrayants tout droit sorti de la mythologie scandinave. Minna Sundberg nous offre une aventure humaine pleine de douceur et d’humeur, des couleurs éblouissantes pour son univers qui devient bien sombre dans ce deuxième opus.

 

On a aimé

  • Les couleurs fabuleuses
  • Le trait de Minna Sundberg (Un Rêve de Renard)
  • Un post-apo original et plein d'espoir malgré les dangers où le fantastique a la part belle
  • Une boule de poil et des esprits pas contents

On a moins bien aimé

  • C'est la BD suédoise à lire ! Alors rien de négatif car en plus elle est très bien traduite en français !

Acheter le Comics Stand still Stay silent #2 [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Stand still Stay silent #2 [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Stand still stay silent