Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les nominés pour les As d'Or 2022 sont...
Une sélection solide, avec quelques absences étonnantes

Depuis 1988, le jury du FIJ (Festival International des Jeux de Cannes) récompense les meilleurs jeux édités sur le marché français chaque année. Petite nouveauté, 4 prix seront décernés cette année contre trois habituellement. Voici les différentes catégories :

  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année » est le prix d’excellence du festival. Il récompense un jeu tout public, c’est-à-dire pouvant être joués « à égalité » par des enfants (à partir de 8 ans) et des adultes. Il nécessite la maîtrise de la lecture et possède une règle de jeu simple à expliquer.
  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Enfant » met en valeur un jeu destiné aux enfants de 3 à 7 ans. Les règles, la durée et le matériel des jeux doivent être adaptés à leurs capacités et besoins (durée de partie courte, règles simples, etc.).
  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Initié » est une nouvelle catégorie. Elle s’adresse à un public habitué à jouer, se tournant vers des jeux avec des mécanismes plus fouillés. Les règles réclament plus d’attention, la mise en place du jeu est précise et les parties peuvent dépasser une heure.
  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Expert » récompense un jeu plus complexe, destiné à un public qui apprécie la réflexion et n'a pas peur de se plonger dans des mécaniques exigeantes. Les jeux de cette catégorie nécessitent un investissement conséquent en compréhension de règles, en durée de jeu, en longueur de campagnes... Leurs thématiques peuvent être fortes et aborder des sujets plus « adultes ».

Au fil des années, ces prix ont su s’imposer comme la référence du monde ludique francophone, et c’est peu de dire qu'ils sont convoités ! La liste des nominés a été diffusée en début de soirée. Les différents prix seront remis lors d’une cérémonie qui aura lieu le 24 février 2022 au Grand Auditorium du Palais des Festivals.

Voici la liste des heureux élus, catégorie par catégorie. Bonne chance à eux !

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année»

Le premier nominé dans cette catégorie est 7 Wonders Architect (2 à 7 joueurs, 8+, 25 minutes par partie). Il s'agit d'un titre d’Antoine Bauza, illustré par Etienne Hebinger, édité par Repos Production et distribué par Gigamic.

« Avec 7 Wonders Architects, bâtissez l’une des 7 merveilles du monde antique et collectez un maximum de points de victoire pour remporter la partie ! Bâtissez votre merveille étage par étage. Regardez votre merveille prendre forme au fur et à mesure de la partie pour profiter de ses effets à chaque nouvelle étape construite. Choisissez et jouez. À votre tour, choisissez une carte parmi trois et appliquez immédiatement son effet. Vos ressources, votre or, vos découvertes scientifiques et vos armées vous aideront à prospérer et à gagner ! »

Le test du titre est disponible juste ici.

Le second nominé est Cartaventura Lhassa (1 à 6 joueurs, 10+, 60 minutes par partie). C'est un jeu de Thomas Dupont, illustré par Guillaume Bernon et Jeanne Landart, édité par Blam ! et distribué par Blackrock Games.

« Cartaventura est une collection de jeux de cartes narratifs et immersifs dans lesquels les joueurs vivent ensemble une aventure historique. En rejouant avec des choix différents, ils tentent d'en découvrir tous les secrets. Partez en Inde et au Tibet sur les traces de l’exploratrice Alexandra David Neel en 1916. Saurez-vous retrouver le chemin du temple ou échapper aux griffes du tigre blanc? Arriverez-vous à traverser l'Himalaya à pied? Trouverez-vous Alexandra-David ou chercherez-vous un moyen d’apaiser vos cauchemars? »

Le troisième est Happy City (2 à 5 joueurs, 10+, 30 minutes par partie). C'est un jeu de Airu et Toshiki Sato, illustré par Makoto Takami, édité par Cocktail Games et distribué par Asmodee..

« Bâtissez votre petite ville, carte après carte, en gérant vos revenus, pour faire venir des habitants et les rendre heureux. Choisissez chaque bâtiment avec soin et gardez un œil sur vos adversaires ! Trouvez la bonne tactique pour créer un endroit où il fait bon vivre. »

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année Enfant »

Cette année, 3 jeux ont été nominés dans cette catégorie. Le premier est Attrape-Monstre (1 à 4 joueurs, 4+, 20 minutes par partie). C'est un jeu de Justin de Witt, Illustré par Cam Kendell, édité par Space Cow et distribué par Asmodee.

« Tous ensemble, repoussez les monstres qui surgissent et empêchez-les d’atteindre votre château ! Jouer les cartes de la même couleur ou forme du monstre visé ou demandez de l’aide à vos compagnons de jeu pour coordonner vos déplacements ! »

Le deuxième est Bubble Stories (1 à 2 joueurs, 4+, 10 minutes par partie), un jeu Matthew Dunstan, illustré par Simon Douchy, édité par Blue Orange et distribué par Tribuo.

« Découvre de nouveaux mondes en explorant, image après image, tous les endroits que tu peux visiter ! Profite bien de chaque lieu tout au long des chemins que tu parcours et découvre ce qui se cache au bout de chacune de tes aventures ! » 

Le troisième nominé est Pin Pon ! (2 à 4 joueurs, 3+, 15 minutes par partie),, un jeu de Julie Bregeot, illustré par Linzie Hunter, édité et distribué par Djeco.

« Un feu s'est déclaré... la sirène retentit dans la caserne! Saurez-vous aider les pompiers à arriver à temps pour éteindre les flammes et sauver la maison ? »

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année  Initié »

Allez, maintenant on attaque les choses sérieuses… Le premier nominé est Nouvelles ContRées (2 à 6 joueurs, 10+, 30 à 60 minutes par partie).. C'est un jeu de Wizenschtark, illustré par Jeanne Landart, édité par Olibrius et distribué par Novalis.

« Bienvenue dans Nouvelles ContRées où votre bibliothèque devient votre terrain de jeu ! Et si vous pouviez explorer les livres, parcourir les textes des romans, traverser les paysages littéraires et leurs imaginaires, vous surprendre de quelques phrases incroyables... Vous devenez des explorateurs de romans, vous dirigeant au mieux dans la jungle des mots, jusqu’à trouver, au cœur du roman, l’incroyable sens caché du livre. »

Le second nominé est Oltréé (2 à 4 joueurs, 10+, 60 minutes par partie), un titre de Antoine Bauza et John Grümpf, illustré par Vincent Dutrait, édité par Studio H et distribué par Gigamic.

« Jadis, l’Empire livra une guerre sans merci contre le Roi-Sorcier, grand prêtre du Père des Monstres. L’Empire l’emporta au prix de son unité et finalement de son existence même. À la paix impériale succédèrent des âges bien sombres, des domaines morcelés, des querelles sans fin, des cultes maléfiques, des ruines et du chagrin. Cependant, il est une tradition impériale qui n’a pas disparu. Depuis ses fortins et ses bastions, le Corps des Patrouilleurs continue inlassablement sa mission ancienne : protéger les habitants de l’ancien empire, explorer les zones sauvages, établir des liens entre les communautés, combattre les monstres, retrouver les anciens trésors de l’Empereur pour que renaisse un jour l’espoir. À votre tour, devenez l’un de ces courageux Patrouilleurs ! Oltréé ! »

Le troisième nominé est Living Forrest (2 à 4 joueurs, 8+, 40 minutes par partie). Un jeu de Aske Christiansen, illustré par Apolline Etienne, édité par Ludonaute et distribué par Blackrock Games.

« Sauvez la forêt et son arbre sacré en proie aux terribles flammes d'Onibi ! Mais comment ? En plantant des arbres, en éteignant les feux, en collectant des fleurs sacrées pour réveiller Sanki… Dans Living Forest vous incarnez un Esprit de la nature qui va tenter de sauver la forêt et son Arbre sacré des flammes d’Onibi. Mais vous n’êtes pas seul.e dans votre mission, les Animaux gardiens se sont réunis pour vous prêter main forte autour du Cercle des Esprits où vous progressez. À chaque tour, ils vous apportent de précieux éléments… Tentez de combiner au mieux votre équipe d’Animaux gardien afin de mener vos actions de manière optimale, mais attention, certains sont solitaires et n’aiment pas être mêlés aux autres. »

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année Expert »

Et bien entendu, on a gardé le meilleur pour la fin… Le premier nominé de la catégorie experte est Les Ruines Perdues de Narak (1 à 4 joueurs, 14+, 30 minutes par partie). C'est un jeu de Min et Elwen, illustré par Jiří KůsOndřej Hrdina, Jakub Politzer, František Sedláček, Milan Vavroň édité et distribué par Iello.

« Sur une île inhabitée perdue au cœur des mers inconnues, un groupe d'explorateurs a découvert les traces d'une glorieuse civilisation. Il est temps pour vous de prendre la tête d'une expédition et d'arpenter cette île, de trouver des artefacts perdus et de vous confronter à ses redoutables gardiens, afin de comprendre et de révéler les secrets de l'île. »

Le second nominé est Dune : Imperium (1 à 4 joueurs, 14+, 60 à 120 minutes par partie). Il s’agit d’un titre de Paul Dennen, illustré par Clay Brooks, Raul Ramos, Nate Storm, édité par Lucky Duck Games et distribué par Neoludis.

« En tant que Dirigeant de l’une des grandes maisons de Landsraad, érigez votre bannière et rassemblez vos forces et vos espions. La guerre est proche, et au centre du conflit se tient Arrakis - Dune, la planète des sables. Dune : Imperium emploie le deck-building pour ajouter une mécanique astucieuse d’informations cachées au traditionnel placement d’ouvriers. »

Le dernier nominé, pour finir, est Iki (2 à 4 joueurs, 14+, 60 à 90 minutes par partie), un jeu de Koota Yamada, illustré par David Sitbon édité par Sorry We Are French et distribué par Gigamic.

« Dans le quartier de Nihonbashi, se trouve le marché le plus animé de la ville. Le long de la grande rue de Nihonbashi, de nombreux commerçants aux activités variées installent leurs étals et attirent une foule de clients. Non loin de la grande rue, se tient un marché aux poissons, où les bateaux apportent leurs cargaisons et où résonnent les appels des acheteurs et des vendeurs. Dans des maisons autour de la grande rue appelées Nagaya, habitent des artisans et des marchands, aux compétences diverses et nécessaires à la vie quotidienne des habitants d’Edo »

Auteur : Gaetan G.
Publié le mardi 25 janvier 2022 à 20h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2022 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre