75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Akileos revêt sa casquette de rôliste !
Lancement de la VF des Dungeon Crawl Classics

Les Éditions Akileos annoncent la publication prochaine de l’édition française du jeu de rôle Dungeon Crawl Classics de Goodman Games. Ils souhaitent vous proposer l’édition française du livre de règles ainsi que 3 premières aventures. Afin de financer le lancement de la gamme et programmer la suite des traductions, une campagne de financement participatif est lancée aujourd'hui mercredi 15 janvier 2020 sur la plateforme Gameontabletop.com.

Un jeu old school au look rétro fun et surprenant !

Dungeon Crawl Classics est un jeu rôle «old school» publié en anglais par Goodman Games en 2012. Depuis sa sortie, ce jeu a rallié les suffrages de nombreux joueurs grace à son système mélangeant le meilleur du classique et du moderne des jeux de rôle d'héroic fantasy.

Il est issu de la vague de jeux de rôles générés par l'apparition de l'OGL (Open Game License) qui a permis à de nombreux éditeurs de réutiliser les aspects techniques du jeu de rôle d'heroic fantasy de référence. Il s'inscrit également dans la vague OSR (Old School Renaissance) qui a pour ambition de renouer avec l'esprit des débuts du jeu de rôle.

Mais contrairement à d'autres jeux qui clonent directement les mécaniques des éditions précédentes, DCC s'attache plus à l'esprit qu'à la lettre. Selon les propres mots de Joseph Goodman, éditeur et créateur du jeu: « La philosophie au cœur de DCC est de créer un jeu qui vous permet de vivre les aventures décrites dans l'annexe N. Comme vous le savez peut-être, l'annexe N est la bibliographie des livres de fantasy, science-fiction et horreur qui d'après Gary Gygax, l'ont inspiré quand il a co-créé Donjons & Dragons.» 

En résumé, il s'agit de :

  • ​s'inspirer des auteurs classiques : Howard Phillips Lovecraft, Robert E. Howard, J.R.R. Tolkien, Jack Vance,Roger Zelazny...
  • les protagonistes sont des aventuriers, pas forcément des héros
  • une magie imprévisible donc dangereuse
  • un seul livre de règles unique et abordable
  • des scénarios plutôt que des suppléments
  • un jeu volontairement aléatoire et pas centré sur un "équilibre"
  • un style graphique old school, inspiré des pionniers comme Erol Otus, Dave Trampier, Jeff Dee.

Les éléments clé de DCC :

  • "l'entonnoir": chaque joueur crée plusieurs personnages de niveau 0 pour partir à l'aventure: seuls les plus doués (et les plus chanceux) survivront à cette épreuve du feu.
  • un guerrier attaque en lançant des dés pour des résultats fluctuants, donc le magicien aussi.
  • une race est une classe
  • des tables de coups critiques et de maladresses hautes en couleur
  • les dieux sont puissants mais exigeants et capricieux
  • des aventures uniques et mémorables
  • 10 niveaux en tout
  • des monstres jamais identiques
  • un jeu imprévisible et aléatoire pour éviter les calculs de joueurs et provoquer des péripéties.
  • des artistes baroques comme Doug Kovacs, Peter Mullen ou Stefan Poag

​Pour pledger, c'est par ici !

Auteur : Nathalie Z.
Publié le mercredi 15 janvier 2020 à 19h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2020 : janvier