75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Paranormal Activity 3
Paranormal Activity 3 > Paranormal Activity 3 >

Critique du Film : Paranormal Activity 3

Avis critique rédigé par Jonathan C. le samedi 3 mars 2012 à 1731

Paranormal Activity 3 en DVD

Alors que le mauvais Devil Inside vient de sortir au cinéma (lire la critique du film), la Paramount sort le 7 mars en France son troisième (et meilleur) Paranormal Activity en Blu-Ray et DVD. Pour ce qui est du film en lui-même, lire la critique complète ici. Attardons-nous plutôt sur le DVD...

Paranormal Activity 3

PA3

PA3

Image : On pourrait penser que la qualité de l’image du DVD n’a aucune importance sur un found footage statique à petit budget et en 1.77 comme Paranormal Activity 3. Pourtant, la précision du transfert rend ici compte du travail insoupçonné effectué sur l’image dans Paranormal Activity 3, qui multiplie les supports d’images (la granulation des cassettes analogiques, les premières caméras vidéo amateur…) et joue énormément sur le sens du détail, sur ce qu’on distingue ou ce qu’on ne voit pas ; car contrairement à ce qu’on pourrait croire, les Paranormal Activity sont des films très malins, minutieusement calculés et maitrisés. Dés lors qu’on s’implique un minimum, Paranormal Activity 3 (r)éveille le sens de l’observation puisqu’on se met à épier chaque recoin du cadre et du décor dans la crainte (et l'attente) d’apercevoir quelque chose. C’est pourquoi un film comme Paranormal Activity 3 sera toujours plus efficace au cinéma. Mais la qualité d’image du DVD et du Blu-Ray (pour une fois, le choix du support importe peu : le résultat est techniquement le même à l’écran) permet tout de même de se prendre au jeu, notamment lors du final en plan-séquence. Comme sur les deux précédents opus, les défauts de définition dans l’image et le manque de contraste dans les scènes nocturnes sont des partis-pris censés accentuer le réalisme et l’amateurisme du film (c’est de l’image VHS des années 80).

Paranormal Activity 3

PA3

PA3

Son : Ce qui est valable pour l’image l’est aussi pour le son, essentiel dans un Paranormal Activity, dans lequel le spectateur tend l’oreille comme les personnages à l’affut du moindre bruit suspect. En Dolby Digital 5.1, les grondements sourds habituels à l’approche de l’entité maléfique font toujours sensation et feront encore vibrer vos basses (de quoi mettre la pression), tandis que les sursauts sonores mis en avant sont ultra-efficaces, même quand on a déjà vu le film. Le traitement sonore joue à la fois sur les effets frontaux et sur l'ambiance de fond, puisant aussi bien en haut qu'en bas. Le DD 5.1 révèle une étonnante gamme de son (du moins pour un film aussi minimaliste), exploitant une bonne partie de l’espace, plus que sur les précédents films. Dommage que ni la VO ni la VF (très mauvaise) ne soit proposée en DTS, alors qu’il y avait une piste française DTS sur le DVD du premier Paranormal Activity et que le Blu-Ray de Paranormal Activity 3 bénéficie d’une VO en DTS. Mais le DD 5.1 retranscrit de toutes façons mieux le réalisme technique et les intentions du film que le DTS, trop « gros » pour ce type de film (du moins quand ce n'est pas Cloverfield).

Paranormal Activity 3

PA3

PA3

Suppléments/interactivité : Cette fois-ci, à l’inverse des éditions DVD des deux précédents opus, celle de Paranormal Activity 3 ne propose pas de version longue « non censurée » ni de fin alternative, ni la moindre scène coupée. Juste le film tel qu’il l’était en salles, ce qui est franchement injuste quand on constate que le Blu-Ray du même film contient une version longue avec 9 minutes en plus. Pourquoi ne pas l’avoir mise sur le DVD, ou au moins avoir inclus ces 9 minutes de scènes coupées dans les suppléments ?

Paranormal Activity 3

Les menus du DVD sont encore plus minimalistes qu’auparavant, pour coller au contexte technologique des années 80 durant lesquelles se déroule le film. Au niveau des suppléments, c’est là aussi beaucoup moins intéressant : alors que l’édition de Wild Side du premier Paranormal Activity proposait une longue interview du réalisateur Oren Peli ou même un document écrit d’une quarantaine de pages sur les manifestations surnaturelles, le DVD Paramount de Paranormal Activity 3 ne propose que deux modules rigolos mais peu instructifs, comme s’il n’y avait plus rien à dire sur Paranormal Activity. Sont également inclues les bandes-annonces de Devil Inside (forcément ) et de Cowboys et Envahisseurs.

menu DVD PA3

menu DVD PA3

Dans le menu « cassettes perdues », il est donc possible de visionner un document vidéo titré « montage effrayant », ou l’on voit le héros Dennis (le caméraman) s’amuser tel un gamin à faire peur à sa femme, et ce à trois reprises (l’entrée, la chambre et la cuisine). Ca n’a pas grand intérêt, mais c’est assez drôle, tout comme le second bonus de cette section, une fausse pub kitsch (façon eighties, avec un coté Message à caractère informatique) dans laquelle le même Dennis, décidément un joyeux luron et un vrai beauf, vend et vante ses qualités de cadreur. Les suppléments sont les mêmes ici que sur l’édition Blu-Ray.

bonus PA3

bonus DVD PA3

bonus DVD PA3

La conclusion de

D’une excellente qualité technique permettant de se prendre à nouveau au jeu, à scruter l’écran afin d’y apercevoir quelque chose d’anormal, à fouiller dans le décor entre les quatre coins du cadre et à tendre l’oreille pour écouter le moindre son suspect, ce DVD de Paranormal Activity 3, de nouveau chez Paramount Home Entertainment (là ou Wild Side s’était occupé du premier film en DVD), fait cependant beaucoup moins d’effort d’interactivité que sur les éditions des deux précédents opus, délaissant les suppléments instructifs ou les scènes coupées pour ne proposer, au bout d’un menu rudimentaire, que le film dans sa version cinéma (alors que le Blu-Ray propose la version longue) et deux petits bonus amusants qui se regardent en moins de 5 minutes. Mais ceux qui possèdent déjà les deux premiers films en DVD ou Blu-Ray se jetteront bien évidemment sur cette édition.

Que faut-il en retenir ?

  • Réalisme, amateurisme et image eighties reproduits avec fidélité
  • Un DD 5.1 efficace

Que faut-il oublier ?

  • Pas de piste DTS contrairement au Blu-Ray
  • Pas de version longue du film contrairement au Blu-Ray
  • Suppléments très insuffisants
  • Une interactivité aussi minimaliste que le film

Acheter Paranormal Activity 3 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Paranormal Activity 3 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Paranormal Activity

En savoir plus sur l'oeuvre Paranormal Activity