75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Last Night on Earth > Last Night on Earth : Survival of the fittest >

Critique du Jeu de société : Last Night on Earth : Survival of the fittest

Avis critique rédigé par Benoît F. le dimanche 20 février 2011 à 09:27

"ANOTHER BRICK INT THE WALL"

 

Après Growing Hunger, Survival of the Fittest est la seconde extension éditée pour Last Night on Earth. Celle-ci est relativement conséquente en ce qui concerne l’apport de nouvelles règles. On notera cependant le changement de format passant d’une taille aussi volumineuse que celle de la boîte de base avec Growing Hunger, à un format plus conforme au concept d’extension. Seulement, Survival of the Fittest s’insère dans un tryptique. En effet, afin d’apprécier pleinement les nouvelles règles proposées, il sera recommandé de posséder les deux autres modules liés à Survival of the Fittest que sont : le Hero Pack One et Zombies with Grave Weapons.

 

 

Concernant le matériel proposé, la qualité éditoriale de Flying Frog Productions est toujours bel et bien présente. La boîte contient : 76 nouvelle cartes (Objets Uniques ; Tactiques ; Grave Weapons ; Héros ; Zombie), quatre plaques de scénarios ainsi que de multiples pions en carton comme ceux représentant les barricades, les armes des zombies (Grave Weapons), les égouts et autres.

Au rang des nouveautés, on notera l’apparition de nouveaux paquets de cartes, les trop bien nommés « decks » de survie. Ils s’inscrivent dans le déroulement de certains scénarios. Si un héros obtient un résultat de 5 ou plus sur son jet de déplacement, il pourra effectuer une recherche dans un bâtiment en piochant une carte des « decks » de survie, Objets Uniques ou Tactiques. Ces cartes apporteront divers bonus aux héros, sous forme d’évènements ou d’équipements.

 

Les nouvelles cartes

 

Mais l’ajout notable de cette extension est sans aucun doute le système de barricades qui permettra aux héros de fortifier leur position à l’intérieur des bâtiments. A chaque fois qu’un personnage obtient un résultat de 4 ou plus sur son jet de déplacement, il peut construire ou renforcer une barricade que les zombies ne pourront franchir qu’en effectuant un jet sur 4 ou plus. Il est également possible aux héros d’encaisser un point de blessure afin d’élever ce genre de structure au lieu d’être dépendant de son jet de déplacement. Les jetons Renfort ralentiront également la progression de nos amis morts en étant retirés à chaque fois qu’un zombie réussira à franchir une barricade.

 

Les jetons Barricade

 

Autre nouveauté intéressante : la possibilité d’armer ses fidèles et dévoués zombies. En effet, à chaque fois que le joueur concerné fera apparaître deux morts-vivants, à la place, il pourra doter d’armes l’un de ses sbires. Pour cela, une carte est piochée dans le paquet Grave Weapons et le jeton adéquat est placé sous la figurine de zombie désignée. Les armes procurent des bonus lors d’une attaque contre les héros.

Survival of the Fittest propose également nombre de petites règles, souvent optionnelles et liées au scénario choisi. Il sera possible d’avoir recours à des alliés locaux, d’emprunter les égouts de la ville, etc…

 

Les quatre nouveaux scénarios

80

Survival of the Fittest est une très bonne extension à Last Night on Earth. Certains ajouts, comme les barricades, rendent le jeu plus tactique et ouvrent un panel d’actions plus étendu en faveur des héros. Les quatre scénarios permettront d’appréhender ces nouvelles règles tranquillement et en totale immersion. Il est seulement dommage que cette extension soit divisée en trois modules car il faudra vous procurer Zombie with Grave Weapons si vous voulez jouir du rendu esthétique proposé par les figurines de zombies armés. Ce choix éditorial ravira ceux qui préfèrent investir progressivement sans que cela ne pénalise totalement le jeu ; d’autres auraient sans doute désiré une grosse extension au format Growing Hunger réunissant les trois éléments. Affaire de goût et de moyens financiers. Au final, Survival of the Fittest compile des règles parues précédemment tout en renforçant une thématique déjà formidablement bien traitée. Le système de barricades et la possibilité d’armer ses zombies apportent beaucoup au jeu en étoffant largement les choix des héros tout en proposant encore plus de fun et d’efficacité du côté des morts-vivants.

Critique de publiée le 20 février 2011.

Que faut-il en retenir ?

  • Le système de barricades
  • Les zombies armés
  • Encore plus de choix pour les deux camps

Que faut-il oublier ?

  • Un produit divisé en trois

Acheter Last Night on Earth : Survival of the fittest en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Last Night on Earth : Survival of the fittest sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !