75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de société : Zombicide [2012], par Benoît F.

Avis critique rédigé par Benoît F. le mercredi 25 septembre 2013 à 16h48

Zombicide et l’air est plus frais !

Fort de sa campagne record sur le site américain Kickstarter (un site de souscription visant à soutenir des projets sur tous types de support), Zombicide a débarqué chez nous il y a de çà un an en écrasant tout sur son passage ! Mais qu’en est-il exactement de cette bête qui a su s’imposer comme LE jeu « ameritrash » du moment.

 

 

 

LA GROSSE BOIBOITE!

Effectivement, la boîte de Zombicide regorge de matériel en tout genre : des dalles afin de constituer le plateau de jeu, des pions divers et variés, des cartes, des dés et une multitude de figurines pour notre plus grand bonheur. L’ensemble du matériel est donc de qualité correcte. Quant aux figurines représentant zombies et survivants, on peut dire sans se tromper que le rendu est totalement réussi grâce à une gravure propre et sans bavure. On notera également la grande diversité de zombies proposée.

 

Cependant, un petit point noir pointe le bout de son nez décharné lorsqu’on se penche sur les fiches de personnages qui sont censées accueillir cartes et pions. D’un bel aspect, elles sont par ailleurs peu pratiques en termes d’usage. A chaque fois que vous voudrez augmenter votre curseur d’expérience, les cartes posées sur votre fiche se feront passablement la malle. Un détail ergonomique un tantinet ennuyeux…

 

Côté ambiance graphique, les références du genre sont de mise avec une atmosphère oscillant entre le macabre et le coloré, idéale pour toucher un maximum de joueurs.

 

 

UNE CAISSE A OUTILS

Zombicide est un jeu coopératif dans lequel les joueurs doivent atteindre des objectifs fixés par des missions tout en évitant de se faire bouloter par une horde de zombies ouvertement attirée par vos attributs charnels.

Les règles sont relativement simples et s’assimilent rapidement. Chaque survivant, incarné par les joueurs, possède des points d’action qu’il va devoir dépenser afin d’accomplir certaines actions comme combattre, se déplacer, rouler sans permis dans une voiture de la maréchaussée, défoncer une porte en pin des landes, etc. Bref, tout un panel d’actions est à votre service afin d’œuvrer en bonne intelligence dans un environnement où même le QI semble être enterré six pieds sous terre. Seulement, il va falloir vous concerter afin de mettre au point une stratégie qui vous permettra d’optimiser vos actions et finalement d’atteindre les objectifs de la mission. On ne peut pas faire n’importe quoi quand même… surtout avec une tronçonneuse entre les mains !

Un tour de jeu se déroule grosso modo de la manière suivante : actions du survivant dont c’est le tour puis attaques, déplacements et arrivage de nouveaux zombies.

 

Les combats se résolvent de manière fort simple et à coups de dés. Ainsi, la distance, la ligne de vue et la puissance de l’arme utilisée sont prises en compte le plus simplement du monde. Plus vous abattrez de zombies, plus votre expérience augmentera ouvrant ainsi les portes vers de nouvelles compétences. Malheureusement, la puissance et le nombre des zombies progresseront proportionnellement à l’évolution de vos survivants. Gloups…

 

 

 

DU ZOMBIE POUR TOUTE LA FAMILLE?

Sans aller jusque là, on peut dire que Zombicide est un jeu abordable par un public relativement large. Certes, l’aspect graphique de la bête et son thème un tantinet « geek » le réserveront d’entrée à un public averti mais ce dernier s’empressera de le propager autour de lui à la vitesse d’une épidémie de petite vérole. Les règles simples à assimiler et le côté coopératif soutiennent admirablement cette diffusion auprès d’un public pas forcément connaisseur de ce type de jeu mais auquel le thème très à la mode peut parler.

 

Le système de jeu, sans être d’une originalité folle, assure une bonne alchimie entre les différents aspects mécaniques tout en s’appuyant sur une forte immersion thématique. Pour causer simple : on s’y croirait et la pression présente sur les joueurs est globalement bien rendue.

Ajoutez à cela un très bon renouvellement des parties grâce au plateaux modulaires et vous pourrez vous faire un régime à base viande pas tout à fait morte pour les années à venir.

 

 

La conclusion de à propos du Jeu de société : Zombicide [2012]

Benoît F.
85

Une bonne grosse caisse à outils! Voilà ce qu'est Zombicide. Rien de péjoratif là dedans! Il s'agit seulement de mettre en exergue le côté simple d'emploi et riche en terme de renouvellement des parties. Grâce à cette grosse boîte vous pourrez concocter les scénarios de votre choix au gré de vos envies. La simplicité des règles sert cette ouverture et assure la venue prochaine d'extensions dont on peut penser qu'elles s'intégreront parfaitement dans un système de jeu favorisant l'ajout sous de nombreuses formes.

Par ailleurs, le challenge proposé par les missions est suffisamment relevé pour maintenir les joueurs en haleine durant un grand nombre de sessions. Apres cette première saison, on attend impatiemment la saison 2!

Que faut-il en retenir ?

  • Les figurines
  • Simple et efficace
  • L'immersion thématique
  • Le renouvellement des parties

Que faut-il oublier ?

  • L'ergonomie des fiches de personnage
  • Pas de grande originalité mécanique (mais une bonne alchimie)

Acheter le Jeu de société Zombicide en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Zombicide sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+