75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film (Direct to Vidéo) : Zombies anonymous
Zombies anonymous > Zombies anonymous >

Critique du Film (Direct to Vidéo) : Zombies anonymous

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 3 mai 2009 à 2330

Test DVD de Zombies Anonymous

Image : en 1.77 compatible 16/9. L'image apparaît légèrement pixelisé sur un écran de 94 cm mais cela est certainement dû au support numérique de base. L'ensemble reste tout de même facilement regardable. Il ne faut pas oublier que nous sommes devant un cinéma indépendant qui n'a pas les moyens de financer des caméras de gros studios. Au vu de cela, le résultat me semble largement à la hauteur.

Son : Nous ne disposons ici que d'une version originale en 2.0 et de sous-titre français, ce que nous préférerons toujours à une piste française mal doublée. Le son est dans l'ensemble assez net et les partitions piano ressortent plutôt très bien. Cependant par moment on dénote quelques petits problèmes de sons avec des voix plus portantes que d'autres.

 

Bonus :

Néo Publishing une fois encore prend grand soin des films qu'il distribue en DVD avec un certain nombre de bonus, tous sous-titrés en français, même le commentaire audio.

Commentaire audio : Beaucoup de monde pour ce commentaire puisque nous retrouvons, Marc Fratto (réalisateur), Scott Green (acteur), Frank Garfi (ingénieur du son et coproducteur), Helena Inno (assistante de production), Brandi Metaxas (coproductrice et costumière), Gina Ramsden (Acteur) et Andy Ascolese (co-audio, qui a joué un grand nombre de partitions audios). Le commentaire audio commence dans la bonne humeur et dans le champagne (dixit le réalisateur). Le fait que beaucoup de protagonistes évoquent leur souvenirs permet d'éviter les blancs et de donner une certaine dynamique au commentaire. Les anecdotes sont nombreuses et montrent bien la débrouillardise de toute l'équipe pour arriver à un film plus que correct.

Film annonce : (1.30mn)

Scènes coupées : Chacune des scènes coupées ou allongées est introduite par un texte explicatif sur la raison de leur supression. À noter que la qualité n'est pas au top - à l'exemple de rupture de son - car elles n'ont jamais été finalisées. (22.39mn)

Clip : Hexx Wrench « Get off » : Clip sous fond d'hémoglobine et de tripes, assez amusant à visionner. (3mn)

Featurette : Il est question ici de promouvoir le film. Marc Fratto explique donc le sujet de son film, et les acteurs Gina Ramsden, Joshua Nelson, Christa McNamee parlent de manière très brève de leur personnage. Il est dommage que nous n’y trouvions aucune ambiance de tournage. À noter que les affiches en arrière-plan ne portent pas le nom de « Zombies Anonymous », mais de « Last rites of the dead » (3.48mn )

Interview de Interview Marc Fratto : destinée au sol français, Marc Fratto, auteur et réalisateur de « Zombie Anonymous », explique dans cette interview comment l'idée du film lui est venue. Il semblerait que tout a germé avec la date du 11 septembre (décidément cette date à souvent inspirée), Se fut une réaction en rapport aux idées extrêmes qu'il est resorti après cet attentat, dans laquelle deux clans semblé se former. L'idée du réalisateur a été de remplacer les Arabes par les Zombies. Le réalisateur nous explique que hormis 10 000 euros qui ont été fournis par des financiers, le reste du budget est sorti de sa carte de crédit. Il faut avouer qu’en rapport aux conditions de tournage qu'il raconte (tournage les week-end, acteur payé petit à petit, budget fait en fonction du salaire du mois) et au vu du résultat sur écran, cela ne peut être qu'impressionnant. Marc Fratto est passionnant, allant même jusqu'à expliquer qu'il existe trois montages différents, dont un fait par un distributeur américain sans qu'il ait pu donner son avis, comme quoi même les indépendants n'ont pas toujours leur mot à dire. (10.22mn)

La conclusion de

Si nous considérons que nous sommes face à un film indépendant, le DVD édité par Néo Publishing est plus qu'honnête. Entièrement sous-titré et offrant une interview et un commentaire audio de bonne qualité on peut juste regretter de ne pas voir des images d'archives de tournage. En tout cas, il s'agit encore d'une preuve que le cinéma indépendant peut offrir des idées plus qu'intéressantes.

Que faut-il en retenir ?

  • Le film,
  • commentaire audio fun et sous-titré,
  • Interview du réalisateur très interessante.

Que faut-il oublier ?

  • De rares problèmes de son,
  • pas d'images de tournage.

Acheter Zombies anonymous en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Zombies anonymous sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Zombies anonymous

En savoir plus sur l'oeuvre Zombies anonymous