75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : La Légende de Rei
La Légende de Rei >

Critique du Manga : La Légende de Rei

Avis critique rédigé par Lionel B. le mardi 29 juin 2010 à 2113

Un nouveau spinoff de Hokuto no Ken

Les dérivés du manga culte Hokuto no Ken n’en finissent pas ces derniers temps. Après avoir développé le personnage de Raoh à travers une histoire en cinq tomes, celui de Julia dans un one shot, c’est au tour de Rei de connaître son parcours avant sa rencontre avec Kenshiro.

« Rei, héritier du Nanto Suichôken, l'art de combat le plus gracieux et le plus impitoyable jamais créé, s'est juré de retrouver et de tuer celui qui a enlevé sa sœur, Aïli. Sa seule piste : sept cicatrices ornent le torse du ravisseur. Celui que l'on surnomme "le Loup Affamé des Terres Sauvages" se lance alors sur les traces de sa proie, à travers les steppes brûlées d'un monde post-apocalyptique. »

Pour ce nouveau manga autour de la légende de Kenshiro, Tetsuo Hara et Buronso ont confié le projet à Yasuyuki Nekoi, un nouveau venu dans le monde du manga. Ce dernier est parvenu à retranscrire l’univers de ses pères. Il a su respecter le design de Rei et des personnages déjà vus dans l’œuvre d’origine. Toutefois il rompt avec le manga initial dans le design des femmes qui s’avère plus proche du design traditionnel des shônen avec des visages lissés, des formes particulièrement généreuses. Notons également que le trait s’avère plus fin que celui de Buronson et moins détaillé.

Au niveau de l’ambiance, cela reste identique à ce que nous connaissions avec Fist of the North Star. Nous nous retrouvons dans un univers post-apocalyptique dans lequel la loi du plus fort prédomine. Toujours aussi violent, la Légende de Rei s’avère également parfois dénudé avec des scènes très subjectives. L’homme apparaît ici comme un animal, à l’image de Rei qui est souvent comparé à un loup tout au long du tome.

L’histoire s’avère sur son fond connue pour ceux qui ont lu Fist of the North Star. Nous savons que Rei est à la recherche de l’homme au sept cicatrices, l’homme qui a kidnappé sa sœur Aïli. La fin sera donc sans surprise pour les fans. Seul son parcours jusqu’à sa rencontre avec Kenshiro sera une nouveauté.

La conclusion de

La Légende de Rei ne fait pas dans l’originalité. Il reprend la recette du succès acquis de Hokuto no Ken pour développer le personnage de Rei. Cela n’apporte rien de plus à l’œuvre d’origine mais permet aux fans de Rei de découvrir (et dans un sens de redécouvrir) son histoire.

Que faut-il en retenir ?

  • L'univers de Hokuto no Ken
  • Un dessin de bonne manufacture

Que faut-il oublier ?

  • Pas de grandes surprises dans l'histoire

Acheter La Légende de Rei en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Légende de Rei sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Ken le survivant

En savoir plus sur l'oeuvre Ken le survivant