75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Spirit Trap >

Critique du Film : Spirit Trap

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mardi 16 juin 2009 à 16:21

Piège à esprit peu inspiré

Jenny, alias Billie Piper (la Rose de la série Docteur Who), étudiante fraîchement débarquée à Londres, trouve une chambre à louer dans une grande et vétuste demeure. Arrivée sur les lieux, elle fait la connaissance de ses colocataires: Nick et Adèle, un couple plus versé dans le trafic de drogue que dans les études; Tina, une jeune fille timide; Tom, un sympathique étudiant en arts graphiques. C'est ce dernier qui, intrigué par une étrange horloge, va la remettre en marche et déclencher par cet acte une succession d'évènements de plus en plus étranges... 

 On ne peut pas dire qu'avec Spirit Trap, le cinéaste David Smith ait fait preuve d'une grande originalité. Une maison hantée ayant été le théâtre d'un meurtre, une séance de spiritisme potache qui tourne en drame, des individus coincés dans une dimension "parallèle": bref, tous les éléments habituels propres aux ghost stories se retrouvent dans un scénario prévisible qui, de plus, ne s'attarde pas à quelques incohérences pour arriver à ses fins. Ainsi, on pense pendant tout le film que c'est Tom, en réactivant l'horloge russe, qui a entraîné les résidents dans un univers fantastique, mais l'on nous informe du contraire dans le dénouement, à travers une conclusion contraire à toute logique (et, de plus, absolument naïve).

Reste que, la plupart du temps, ce type de film à l'ambiance oppressante voit son efficacité reposer autant sur la qualité de son intrigue que sur sa technique de réalisation. En gros, peu importe la forme, du moment qu'il y a la manière. Hors, ici, alors que l'on aurait pu s'attendre, de la part d'un réalisateur britannique, a un traitement dans le pur style "british ghost story", jouant sur les caractéristiques d'un décor gothique, des éclairages travaillés et l'usage de symboles, David Smith prend plutôt modèle sur la série B américaine dans ce qu'elle a de plus basique (un fantôme bien visible - et très répérable! - qui pousse une bande de ploucs à s'entretuer) mais de manière moins vulgaire, par exemple, que l'ignoble Hantise. L'intrigue suit donc un cours sans surprise, de nombreux éléments clés nous étant révélés lors de l'ouverture (esthétiquement très réussie), pour s'achever sur une séquence climax assez bancale construite sur les principes de projection spirituelle et d'expiation.

Tout n'est heureusement pas a jeter dans Spirit Trap. Le film présente même quelques aspects intéressants qui, mieux développés, auraient certainement amené un plus. Ainsi, il aurait été certainement plus judicieux de s'attarder sur les caractéristiques de l'horloge russe, sur l'aspect débat racial du scénario, plutôt que nous rabâcher encore ces mêmes rengaines - portes qui claquent, baignoires et lavabos qui débordent, hallucinations erotico-horrifiques - qui n'effraient plus personne. Dommage.

Enfin, malgré une galerie de personnages stéréotypés, force est de reconnaître que les comédiens s'en sortent pas trop mal... enfin, presque tous (jetons un voile pudique sur la piètre prestation de la chanteuse Alsou, qui à vouloir paraître inquiétante, finit par ressembler à une poisson crevé). En prenant bien garde de ne pas en faire des tonnes, ils évitent tout simplement au film de sombrer dans le ridicule.

40

Oui, bon, encore un film de maison hanté. Encore une histoire de ouija, de lavabos qui débordent, de mediums et d'esprit revanchard. Avec Spirit Trap, du coté du fantastique: rien de nouveau. A coté de cela, il faut bien dire aussi que le film est moins mauvais qu'un Hantise, par exemple. A la fois parce qu'il est moins tape-à-l'oeil (budget minime exige) et parce que David Smith parvient parfois à nous séduire; par un plan inattendu ou une séquence dialoguée convaincante.

Critique de publiée le 16 juin 2009.

Que faut-il en retenir ?

  • Une réalisation sobre et parfois efficace
  • Interprétation correcte
  • Quelques aspects intéressants

Que faut-il oublier ?

  • Bourré de poncifs
  • De nombreuses incohérences
  • Pas effrayant pour un sou

Acheter Spirit Trap en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Spirit Trap sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !