75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Une porte sur l'éther
Une porte sur l'éther >

Critique du Roman : Une porte sur l'éther

Avis critique rédigé par Bastien L. le jeudi 12 mars 2009 à 1011

Diplomate en péril

Difficile d'être un diplomate quand tout semble le point de péter et que les différents partis sont nourris par des haines ancestrales et prêts au génocide qui pourront atteindre la santé financière de quinze autres planètes... C'est pourtant dans cette ambiance que Laurent Genefort propulse son héros Jarid Morey.

Ce dernier débarque donc dans le système de Paron où deux planètes (Favor et Dunaskite) très proches sont reliées entre elles par un long tube de diamant appelé l'Axis où vivent de nombreuses peuplades exilées des deux autres planètes pour raisons religieuses généralement. La fonction première de l'Axis est de permettre le passage de graines poussant sur Dunaskite et qui va fertiliser les champs de Favor, devenu grenier à blé de beaucoup de monde. Mais l'accord qui régissait l'exploitation de cette plante est mis en péril par des attaques à répétition sur des peuples de l'Axis. Le diplomate Jarid Morey est donc envoyé sur place alors que pendant ce temps, une jeune habitante de l'Axis nommée Husturi, sorte de prêtresse adolescente assez précoce, enquête de son coté sur ces attaques.

Les deux mondes (Dunaskite et l'Axis) décrits dans le livre par l'auteur se révèlent fascinants avec la qualité qu'a ce dernier à faire vivre ses personnages et leurs environnements, leur donnant une légitimité ancestrale tout en les rendant transparents aux yeux des lecteurs malgré un dépaysement certain. L'intrigue, assez courte, est agréable à suivre malgré quelques passages un peu brouillons et l'on suit les aventures de Jarid étranger du système ainsi qu'Husturi étrangère dans son propre monde les rendant fortement sympathiques auprès des lecteurs, tout comme la galerie de personnages rencontrés avec, en premier lieu, la pirate Asia ou encore les Engelans (humains s'étant génétiquement fait pousser des ailes).

L'auteur invite donc à voir outre les différences physiques et religieuses tout en prônant un respect total de l'environnement dans lequel on vit où une petite altération pourrait le détruire. Le tout est rythmé à coups de descriptions de la faune et la flore des différents monde mêlées à une certaine ethnologie de la part de l'auteur qui reste son point fort. Rajoutez à cela une ambiance d'espionnage et quelques scènes d'action assez impressionnantes parfois calquées sur les batailles navales des pirates.

La conclusion de

Malgré un roman assez court avec quelques passages brouillons et des baisses de rythme, Laurent Genefort nous fait aimer l’Axis et donc son livre.

Acheter Une porte sur l'éther en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Une porte sur l'éther sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+