75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Démonstration de force #6 [2005], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le jeudi 15 janvier 2009 à 11h45

Jedi Knights

Après Yoda dans un tome en demi-teinte, c’est au tour d’un autre grand Jedi d’être mis en avant dans le 6ème épisode en la personne de Mace Windu dans de cette série qui continue sur sa lancée qualitativement parlant.
Le Jedi à la lame mauve à l’honneur d’être mis en scène par John Ostrander au scénario et sa comparse Jan Duursema au dessin. Duo qui a plutôt bien réussi au Jedi si on se souvient de l’histoire Le Schisme dans le premier tome. Ici, le Jedi doit s’occuper d’une guilde de chasseurs de prime travaillant pour un client ayant mis à prix la tête de tous les Jedi. Après que quelques Jedi se soient fait tuer, Mace Windu et quelques uns de ses confrères passent à l’attaque. Ce récit apporte une certaine fraîcheur au cycle car on s’éloigne un temps de la Guerre des Clones pour mettre en scène l’affrontement de quelques Jedi face à une armée de chasseurs de primes dirigés par une certaine Mika au passé troublé. La tactique des Jedi est un régal quand on la voit se mettre en œuvre et tout cela est sublimé (c’est une habitude) par le dessin de Duursema malgré quelques passages un peu confus. Une bonne histoire se déroulant dans un des lieux marginaux de la République ce qui se révèle assez intéressant.
La seconde histoire (sur trois) est signée Randy Stradley au scénario avec à ses cotés Brandon Badeaux (qui avait quasiment sauvé le tome précédant à lui seul) au dessin sur une courte histoire mettant en scène Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi. Ces derniers doivent en effet créer une diversion pour permettre à une jeune Jedi belle comme une elfe de détruire la base séparatiste. Histoire intéressante sur l’idée de sacrifice mélangée à la doctrine Jedi avec les réactions toujours trop passionnées d’Anakin. Une histoire certes au final anecdotique mais graphiquement sublime grâce aux dessins de Badeaux dans cette planète de neige. La dernière histoire est l’œuvre du « couple » de la première histoire en mettant en scène cette fois-ci deux de leurs personnages phares : Le Jedi renégat Quinlan Vos et son ancienne Padawan Aayla Secura dans un récit prenant place sur la planète Honoghr où vivent les Noghris et Ostrander raconte la fameuse contamination chimique accidentelle de la planète qu’on retrouve dans les romans de l’UE (à commencer par L’Héritier de l’Empire). Ici, Secura et Vos sont envoyés chercher un objet lié à cette contamination, l’une par la République et l’autre par Dooku. Affrontement maître/Padawan en perspective (thème décidément cher à la saga Star Wars) où l’on sait plus vraiment de quel côté se trouve Vos. Un récit et des dessins géniaux avec le point de vue du clone Bly qui rend le récit encore plus passionnant.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Démonstration de force #6 [2005]

Bastien L.
80

La saga redresse la barre grâce à ce tome riche en action et en intensité émotionnelle servis par des dessinateurs très en forme. Pourvu que ça dure.

Acheter la Bande Dessinée Démonstration de force en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Démonstration de force sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars