75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Wanted
Wanted >

Critique de la Bande Dessinée : Wanted

Avis critique rédigé par Richard B. le mercredi 30 juillet 2008 à 1805

Le « Fight club » du comics ?!

Alors que le film « Wanted » arrive dans nos salles de cinéma françaises, il sort aussi dans nos librairies le fameux comics de Mark Millar publié aux États-Unis en 2003. Bien qu’édité dans un premier temps chez Semic (dans un volume de 80 pages), des changements de droits d’éditeurs firent que la conclusion n’arriva jamais à nous. Enfin, cela jusqu’à ce mois de juillet, puisque les éditions Delcourt publient en un seul volume de 160 pages l’intégrale de l’œuvre.
« Wanted », c’est l’histoire de Wesley Gibson. Ce jeune homme bosse comme assistant du rédacteur en chef du D'Hypothyroïdie, un canard sur les maladies auto-immunitaires. La routine pour lui étant de se faire conchier par sa patronne et se faire cocufier par son meilleur ami. En fait, Wesley Gibson a tout du lâche qui n’ose rien dire. Cependant, sa vie va basculer le jour où son chemin croise celui de Fox, une jeune femme qui a une certaine maîtrise dans l’art de dégainer la première. Wesley va découvrir qu’il pourra hériter d’une grosse fortune, celle de son père décédé, s’il apprend à être un « super vilain » !
Mark Millar fait partie de ces scénaristes à ne pas vraiment adhérer aux acquis et aux conformismes. Ce scénariste écossais, après avoir chamboulé l’univers de superman en l’ayant fait devenir - le temps d’une série - un soviet (Red Son), s’attache ici à créer un monde où les héros ont disparu pour ne laisser place qu’à des tueurs professionnels. Le Millar se prête donc au jeu du « j’emmerde le monde » façon « Fight club », mais en deux fois pire. Le titre se veut donc vulgaire, ordurier sans jamais hésiter une seconde à faire gicler les cervelles ou jouer sur quelques tabous sexuels. Mark Millar ne s’ait fixé aucune limite, et c’est peut-être là le problème. À trop vouloir jouer dans le politiquement incorrect et les révoltés, cela finit par devenir un peu lassant, comme si au bout d’un moment Millar avait grillé toutes ses cartouches et l’audace se transforme alors en pédanterie et gratuité.


Reconnaissons cependant que cette idée de voir une histoire telle que celle-ci dans le paysage du comics surprend assez, et que les retournements de situations sont plutôt sympathiques et pourront même surprendre par moment.
Le dessin et l’encrage de J.G. Jones sont dans la même lignée que les mots de Millar. Le dessinateur se livre à toutes les audaces visuelles pour qui saura regarder attentivement les cases. On s’amusera aussi à reconnaître quelques visages familiers, qu’ils soient issus de cinéma comme pour « Fox » qui rappelle l’actrice Halle Berry en Catwoman, ou du comics avec un M. Rictus qui oscille entre un Black Mask et le Joker (d'ailleurs, l’influence sera en majeure partie portée vers l’univers de Batman, et cela d’une manière assez flagrante). Visuellement le dessin est assez dynamique et fouillé, mais surtout, comme évoqué plus haut, c’est les multiples clins d'œil qui seront amusants à repérer.

La conclusion de

Wanted est un titre plutôt surprenant et audacieux qui se permet de se livrer à toutes les audaces, parfois peut-être même trop, comme si Millar n’arrivait pas toujours à contrôler ses débordements tel un gosse à qui on aurait tout autorisé durant l’absence de ses parents. Ce titre mérite toutefois d’être découvert, à la condition d’avoir un esprit ouvert et intelligent, capable de comprendre finalement, qu'il ne s’agit là que d’un comics.

Acheter Wanted en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Wanted sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Wanted

En savoir plus sur l'oeuvre Wanted