75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : BB project
BB project >

Critique du Manga : BB project

Avis critique rédigé par Mathieu P. le vendredi 23 novembre 2007 à 1147

French Fighting !

Franck Leclerc est un lycéen…Mais il est aussi un décliquant…Normal, il est Français ! En effet Franck vient tout droit de France et suit maintenant ses études à Kyoto. Cependant, il va vite comprendre à quel point les Japonais peuvent être cruels… Car, depuis quelques années, la ville de Kyoto est en proie à une guerre secrète opposant diverses factions dans le but « d'expulser » les gaijin (les étrangers) du sol japonais.
Voilà donc une histoire tournant autour d'un racisme anti-occidental et sur un fond historique. Rappelons que B.B Project est un diminutif de black boats, qui est une vaste opération lancée par le commandant Perry en 1856 et qui a justement introduit nombre d'étrangers au japon à cette époque là…
Pour en revenir à notre Franck national, celui-ci va donc bon gré, mal gré devoir intégrer l'équipe de son lycée. Une équipe de quoi ? De flight bien sûr ! Chaque lycée se bat dans un tournoi de rue pour pouvoir imposer ses idées vis-à-vis du B.B projet. Les combats sont vraiment sans pitié, d'autant plus que certain des combattants possèdent le « seissein », un pouvoir étrange conférant à son utilisateur des capacités hors norme (flamme, force herculéenne, rapidité etc.…) Ce qui saute aux yeux lors de la lecture, c'est bien sûr la ressemblance quasi identique avec Tengo Tenge (enfer & paradis). Des jeunes dans un lycée qui se battent pour imposer leur vision de l'avenir très étroite. Tous gonflés à l'hormone et surtout au super pouvoir. Ajoutez à cela de belles filles, peu vêtues si possible et toujours avec des nibards surdimensionnés, et vous obtenez assurément la série de base, mais au combien agréable à lire pour un homme normalement constitué. En terme de coup de crayon, rien à dire, l'auteur Kaze est un Français, dessinant parfaitement à la japonaise ! Mieux, on est presque au niveau de Oh Great! (Air gear, ikkitousen) ou de Fujisawa(GTO) !
Le seul reproche pour le moment qui serait à formuler tient peut être dans son encrage trop chargé et qui fait que malheureusement il n'y a pas beaucoup de fluidité dans la lecture…

La conclusion de

BB Project n'est sûrement pas le manga de l'année. Il est même une copie quasi conforme de ce que l'on trouve au Japon. Ceci dit, le dessin quasi sans faute, et le fait que cela soit deux Français qui soient aux manettes, m'oblige à être un peu chauvin et encourager le concept. Donc, sans être exceptionnelle B.B Project est une lecture fort agréable, et que je conseillerai volontiers. Cocorico !

Que faut-il en retenir ?

  • Dessin
  • Assez drôle
  • Personnages charismatiques
  • Bonus dans l'édition (interview, croquis...)

Que faut-il oublier ?

  • Découpage des cases
  • Histoire pas très originale

Acheter BB project en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de BB project sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+