75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Pokémon Diamant
Pokémon Diamant >

Critique du Jeu Vidéo : Pokémon Diamant

Avis critique rédigé par Sylvain T. le samedi 18 août 2007 à 1724

Pokémon Diamant - Attrapez-les tous?

Amateurs de l'une des licences les plus vendues au monde, réjouissez-vous, un nouveau Pokémon est arrivé dans nos contrées, il s'agit d'un nouvel épisode bien décidé à battre tous les records, mais est-ce vraiment justifié?
Après de nombreux spin-off sortie sur DS, Nintendo c'est enfin décidé à sortir une nouvelle génération de Pokémon sur sa console portable fétiche. Celle-ci batant tous les records mondiaux, en se hissant aisément en tête des charts du monde entier, il était peu probable que le constructeur attende encore avant de sortir Diamant et Perle. Car avant ces deux nouveaux épisodes, c'est avant tout une licence qui se vend, sortie pour la première fois en 1999 en France, puis mis en chantier en tant que série animé puis film, et enfin, en goodies, Nintendo réussi là un coup de maître en maîtrisant parfaitement le coté commercial de la série. Loin de là de penser que la plupart des épisodes sortie sur GBA sont de simple "jeux à fric", mais on ne peut pas dire que la firme ai réellement changé quoique ce soit dans le concept.


Un concept qui fait ses preuves, et qui a chaque nouvel opus se voyait légèrement revu, soit par la visite d'un tout nouveau monde, soit par de nouveaux Pokémons, ou de nouvelles possibilités, comme celle où vous pouvez "créer" des bébé Pokémons. Un concept qui se voit là encore modifié pour culminer à 490 créatures, qu'il faudra retrouver à tout prix.
Dans tous les cas, approchons-nous de l'un des derniers nés de la saga, Diamant, tout d'abord, l'aventure commence, alors que vous choisissez une fille ou un garçon, ce dernier ne parle pas, mais il fait toujours face à un de ses rivals. Choisissons un héroïne tient, notre héroïne va alors devoir affronter un monde sans pitié, où, pour se faire un nom, et ainsi devenir l'un des plus puissant maître Pokémon, il faut se battre, mais attention, nous n'en somme pas encore là, pour commencer, choisissons l'un des trois Pokémons de base, un feu, un eau, ou un herbe. Ces trois types de créatures ne sont en faites qu'un aperçu du reste, car de nombreux autres types existent, et il faudra en prendre compte avant de combattre un adversaire, l'eau fera plus de dégâts sur un pokémon de type feu, vous comprenez?
L'aventure commence alors, et le rythme très soutenu est toujours là, cela fait plaisir, on ne s'y ennuis jamais vraiment, le but principal étant avant tout de monter vos Pokémons en level, pour atteindre le maximum c'est à dire 100, un épreuve rudement ardue mais qui se veut immersive, car vous n'allez pas faire que ça, outre les missions qui vous seront confiés, les différentes villes à découvrir, les nouveaux ennemis, et surtout les nouveaux Pokémons à attraper, ce ne sera pas de tout repos, autant vous dire qu'il en faudra de la patience pour terminer le jeu à 100%. Une autre mission vous attend, celle de récupérer des badges d'arènes, pour être plus clair, il va falloir dans chaque grande ville, combattre un maître Pokémon ainsi que ses acolytes, inutile de vous dire, que ce ne sera pas chose facile, le but ultime de cette mission, étant d'arriver jusqu'au conseil des plus grands maîtres Pokémon qui existe au monde, armés de leurs Pokémons level 75 à 100 pour le dernier, l'épopée n'étant jamais terminer, puisque vous pourrez terminer une nouvelle fois le jeu avec de nouveaux Pokémons.

Je parlais d'un renouvellement minime mais constant de la licence, dans cet épisode, les développeurs ont voulu revoir quelque peu leur copie tout en n'oubliant pas les acquis, les combats 2vs2, les baies et le cycle jour/nuit sont toujours présent, mas de nouveaux modes de jeux, et de nouvelles possibilités sont disponibles. Tout d'abord la pokémontre, qui permet d'utiliser divers gadgets, comme un radar à objets, une calculatrice, le niveau d'appréciation de vos créatures... Ces petites nouveautés ne sont pour ma part pas aussi importante que le mode de jeu, qui justifie à lui même l'achat de ce nouvel opus, le mode online. Une grande première dans l'histoire de la série, un mode qui vous permettra avant tout de combattre, mais aussi d'échanger, certes le premier, personne ne pouvait en douter, mais le second est tout bonnement sympathique sur plusieurs points, en effet, ce sera le seul moyen d'avoir tous les Pokémons dans votre Pokédex, sauf si vous êtes un acharné bien sur.
Quelques problèmes sont toutefois visible, les déconnexions pour commencer, en pleins combat, ce qui vous fait perdre la partie, une chose particulièrement énervante, ainsi que quelques bugs, certes mineurs, mais qui peuvent engranger une perte de l'échange en cours. A noter que le mode online fonctionne, comme toujours, via des codes amis, n'hésitez pas à échanger les votre via le forum de Scifi-Universe.

Pour terminer, parlons des points noir, l'aspect technique n'a presque pas changé depuis le début, les bruitages sont toujours autant insignifiant, quoi de plus normal que de demander des cris de Pokémons dignes de la série TV? Les graphismes sont disposes certes d'une amélioration, vue permettant une profondeur, et ainsi une légère 3D, mais ce n'est pas suffisant en vue des autres jeux sur Nintendo DS, The Legend of Zelda : Phantom Hourglass en tête. L'utilisation de l'écran tactile est encore à revoir.

La conclusion de

Vous l'aurez compris, malgré quelques petites choses qui ne se renouvellent pas, Pokémon Diamant et Perle sont les hits annoncés par Nintendo, qu'il faut acheter de tout urgence pour l'été, si vous êtes fan, pour les autres joueurs n'appréciant pas forcément la licence, vous retrouverez dans les combats online, un véritable plaisir. Autrement dit, deux très bon jeu.

Que faut-il en retenir ?

  • Le mode online
  • La durée de vie
  • Les nouveaux Pokémons
  • L'échange de Pokémons
  • L'aventure haletante

Que faut-il oublier ?

  • L'utilisation de l'écran tactile
  • Les graphismes encore trop pauvres
  • Les déconnexions
  • Les bruitages

Acheter Pokémon Diamant en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Pokémon Diamant sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Pokémon

En savoir plus sur l'oeuvre Pokémon