75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Le Secret de Terabithia
Le Secret de Terabithia >

Critique du Film : Le Secret de Terabithia

Avis critique rédigé par Richard B. le vendredi 30 mars 2007 à 0832

Un magnifique film sur l’imagination !

Jess Aarons est le seul garçon d’une famille très modeste de 5 enfants. Son père et sa mère ramènent juste de quoi pouvoir vivre, et la famille Aarons doit souvent se serrer la ceinture. Leslie Burke est fille unique, souvent seule, et vient tout juste de s’installer avec ses parents écrivains. Jess fait grandir son imagination par des dessins, Leslie par les mots. Tous deux vont se trouver et créer le monde Terabithia afin de s’évader d’une réalité pas toujours facile quand on est jeune.
Attention ! ne pas se fier aux apparences ! Térabithia n’est pas une sorte de nouveau Harry Potter ou un autre conte pour enfants comme le monde de Narnia (tant mieux!). Cette histoire issue du roman de Katherine Paterson, écrite en 1977, est même déconseillée aux plus jeunes (4/7 ans), son sujet aborde plus les troubles de la jeunesse que la féerie. Bien entendu, le scénario possède une belle part consacrée à l’imagination. Une imagination qui nous rappelle aisément cette part en nous de jeunes aventuriers, celui qui construisait des cabanes, puis s’inventait des aventures incroyables. Mais le film est aussi une métaphore sur l’amitié et les drames de la vie réelle pouvant rattraper l’innocence de la jeunesse.


Gabor Csupo, producteur de films d’animations comme Les "Razmoket", impressionne vraiment pour son premier film. Il mélange avec une telle habileté le monde réel et le monde imaginaire que l’on s’y plonge très facilement. L’enjambée menée entre le "monde A" et le "monde B", puis inversement, se fait pas à pas et jamais dans un grand coup de tape à l’œil ; seule une corde aidant à traverser une rivière marque la fissure entre les 2 mondes. Le réalisateur traite les divers sujets du film de manière poignante et touche souvent le spectateur, l’histoire contribuant elle-même - il faut dire - à surprendre. Pour exemple d’une des thématiques : Gabor Csupo arrive à créer un vrai trouble entre la relation d’un père et d’un fils, où le jeune homme ne demande qu’une chose : que son père le regarde avec autant d’admiration qu’il regarde la plus jeune de ses filles (adorable il faut le dire). Le secret de Terabithia n’est pas un film aisé à décrire, faute de trop dévoiler, il fait partie de ces films, qu’il faut découvrir en n’en sachant le moins possible, et le vivre pleinement, il faut juste partir dans l’optique que ce film ne soit pas ce que la bande-annonce ou l’affiche auraient pu laisser croire.
Le film doit aussi beaucoup à sa distribution de jeunes premiers, magnifiés par des textes intelligents qui ne les rendent jamais énervants, mais toujours spontanés et touchants. Josh Hutcherson est naturel et sincère. Anna Sophia Robb est l’inverse de son personnage dans Charlie et la chocolaterie, elle est adorable et fait aisément partager ses rêveries. Même le T1000 de service, alias Robert Patrick est parfait en père de famille froid et pourtant si humain.

La conclusion de

Autant dire que ce film se révèle plus dur et plus noir qu’il y paraît, et j’irais même le déconseiller au plus jeune si des parents ne sont pas là pour évoquer et décomposer avec leurs enfants les différentes thématiques. Dans tous les cas, une vraie surprise ou l’émotion qui s’en dégage est aussi subtile que magnifique. Un film qui a le cœur sur la main, un film sur l’imagination, et bien plus encore !

Acheter Le Secret de Terabithia en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Secret de Terabithia sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Secret de Térabithia

En savoir plus sur l'oeuvre Le Secret de Térabithia