75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Sentaï School
Sentaï School >

Critique du Manga : Sentaï School

Avis critique rédigé par Mathieu P. le mercredi 8 novembre 2006 à 0929

Sentaï school volume 2

Alors autant commencer par le commencement en lisant sentaï school vous retrouverez des références à :
Gigi, Saint Seiya , Goldorak, Sailor moon, Naruto, Evangelion, Wonderwooman, Jem, Ken , zoro, Robin des bois, Card captor Sakura, Lady oscar, Albator, Street fighter, Jayce et les conquérants de la lumière, la petite maison dans la prairie, Xfiles, Cobra,Wingman, Judo boy, Batman, Totoro... Voilà pour les vingt premières pages, je vais quand même pas m’amuser à relever toutes les références de ce bouquin et pourtant dieu sait qu’elles sont nombreuses. Ce tome 2 repart donc sur les mêmes bases que le premier, à savoir, des chapitres qui s’enchaînent sous forme de gag, remplis de références diverses et variées, et venant vraiment d’horizon différent. Nos héros de la Sentaï school, vont cette fois-ci avoir à faire à une armée de filles venue envahir l’école (l’horreur…), à une horde de zombies issus tout droit des pochettes d’un cd de iron maiden, ou encore à divers monstres parodiant par exemple Résident evil ou Totoro (ben quoi il fait peur Totoro…). Bref, pas de gros fils conducteur entre chaque histoire mais une franche rigolade. Les auteurs prouvent ici leurs passions vraiment éclectiques (manga, comics, bd, série TV kitch). De plus, au niveau dessin on constate de grosses améliorations notamment dans la mise en page qui gagne en clarté.

La conclusion de

Sentaï school c’est un peu comme un concert de Bernard Minet déguisé en Bioman force rouge, c’est kitch, parfois un peu naze, mais…Qu’ est ce qu’on se marre !

Que faut-il en retenir ?

  • Parodie
  • Des réfèrences ne venant pas de manga et qui font sourire
  • Cobra c'est un rebelz

Que faut-il oublier ?

  • Manque peut être de scénario

Acheter Sentaï School en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Sentaï School sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Sentaï School

En savoir plus sur l'oeuvre Sentaï School