75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Les ailes du phénix >

Critique du Manga : Les ailes du phénix

Avis critique rédigé par Lionel B. le jeudi 12 octobre 2006 à 02:19

Une histoire qui se développe

Lin se voit confier la Larme du Phénix qui devrait lui permettre d’apprendre à maîtriser son pouvoir. De son côté, Ha Ryun décide qu’il est grand temps de tester la gardienne sacrée et ses anges gardiens.
Enfin le personnage principal qu’est celui de Lin devient un peu moins inutile. Celle-ci va apprendre enfin à maîtriser ses pouvoirs. De plus, l’histoire prend de l’ampleur avec l’apparition de nombreux personnages dont-on ignore encore leur véritable but. Tel est le cas de Ban Wol Young et du seigneur Choi (pour lequel la jeune Myoung Wol et son frère travaillent). Des complots se profilent donc et agrémentent l’histoire. Alors que l’histoire se développe, il n’en va pas de même de l’humour qui n’évolue pas trop. Encore une fois, les deux anges gardien se disputent la nourriture. Encore une fois, il y a une ambiguïté sur le sexe d’un des personnages et ainsi se met en place une relation quelque peu étrange… Bref que du déjà-vu et du resservi dans ce manhwa. L’action ne manque pas. Même s’il n’y a qu’un seul combat dans tout le sixième tome, celui-ci occupe une bonne partie du manhwa.
Le dessin évolue un peu et devient de très bonne qualité. Les décors s’enrichissent et les plans plus variés et moins rapprochés. Le seul reproche que je puisse faire au dessin reste toujours au niveau du trait chez les adultes. En effet, dès qu’il s’agit de dessiner un personnage d’âge mûr, la dessinatrice ne convainc pas. Les adultes conservent un aspect juvénile et montre ainsi les limites de Lim Jin Ju.

60

L’histoire et le dessin évoluent dans ce sixième tome des Ailes du Phénix mais l’humour présent reste quant à lui un peu trop identique aux volumes précédents. Il serait donc temps de renouveler les blagues.

Critique de publiée le 12 octobre 2006.

Que faut-il en retenir ?

  • Une histoire sympa qui se développe petit à petit
  • Un dessin qui évolue

Que faut-il oublier ?

  • L’humour n’est pas renouvelé
  • Les adultes ont une apparence un peu trop juvénile

Acheter Les ailes du phénix en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les ailes du phénix sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !