75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Republic Commando >

Critique du Jeu Vidéo : Republic Commando

Avis critique rédigé par Nicolas R. le mercredi 1 février 2006 à 10:52

Les Clones passent à l’attaque

Test de la version X-Box.
Dans le domaine du jeu vidéo, il faut reconnaître que la plupart des adaptations de long-métrage sont loin de satisfaire les vrais gamers. Star Wars étant certainement la licence qui a le plus généré de produits dérivés en tout genre, de nombreuses adaptations ont vu le jour, et ce depuis la fin des années 70. Les plus vieux d’entre vous se souviennent des jeux d’arcade Star Wars qui permettaient avec quelques lignes animées de revivre la destruction de la Death Star encore et encore. La différence entre Star Wars et certaines autres licences, c’est que ces jeux ont permis d’élargir l’univers existant au même titre que les romans, comics et autres jeux de rôles. Après avoir longtemps adapté les batailles issues des épisodes IV, V, et VI, c’est maintenant au tour de la nouvelle trilogie d’être exploitée comme il convient.
Republic Commando vous met dans la peau du leader de l’équipe d’élite Delta de l’armée des Clones de la République, et vous plonge rapidement dans l’action au moment de leur première mission durant la bataille de Géonosis issue de l’épisode II. Mais ici, point de combats au sabre laser, vous êtes envoyés au combat avec votre escouade avec un objectif parallèle aux autres soldats Clones qui se battent à la surface de la planète. Vos hommes sont mieux entraînés et plus spécialisés que les autres Clones, vous avez donc un expert en explosif, en piratage informatique et un sniper. Dès lors, vous allez avancer petit à petit dans les coins sombres, vos hommes vous suivant en permanence et se positionnant comme vous le désirez grâce à un système ultra simpliste d’ordres. Le jeu, faisant référence à des titres tels que Rainbow Six ou Ghost Recon, s’avère malheureusement beaucoup trop simpliste pour rivaliser avec ses pointures. En effet, les zones qui vous permettent d’interagir avec l’environnement sont assez peu nombreuses et ne permettent aucune stratégie plus « personnelle ». Cet aspect grand public permet évidemment à tout le monde de profiter de l’aventure mais ne fera certainement pas s’enflammer les hardcore gamer.
Cette situation est d’autant plus regrettable que la réalisation en elle-même est plutôt de bonne facture. L’environnement graphique nous fait profiter de l’univers Star Wars en explorant des lieux inédits ou peu connus du public des films. La bataille de Géonosis prend une part importante dans le déroulement de l’action et vous emmène à la rencontre des Géonosiens, il est vrai peu exploité dans l’épisode II. Vous aurez également à affronter des mercenaires Trandoshans sur un croiseur de la République et vous irez faire un tour sur la planète des Wookies, Kashyyyk. Mais ces lieux ne donnent pas de véritable diversité dans les situations de combats. En effet, vous aurez toujours à combattre les mêmes types adversaires de la même façon. Vous pouvez simplement parfois être confronté à un plus grand nombre d’adversaires ce qui implique un peu de prudence. Lorsque vous mourrez, eh bien en fait vous ne mourrez pas vraiment, tout simplement car il faut que les 4 membres de votre escouade soient à terre pour que vous deviez recharger la partie. Tant que l’un de vos hommes est encore debout, vous pouvez lui donner l’ordre de venir vous réanimer. Une idée originale, certes, mais qui au final rend le jeu excessivement facile. Il faut noter que l’ambiance sonore générale participe énormément au plaisir de jeu. Les musiques sont tout à fait dans l’esprit des films bien qu’un peu plus sombre pour coller à l’atmosphère de guerre, et les commentaires permanents des co-équipiers et de l’ensemble des protagonistes donnent l’impression de s’immerger dans l’action.

75

Au final, bien qu’un peu bancal à cause du peu de liberté dans les stratégies, et d’un aspect particulièrement bourrin de l’action, Republic Commando s’en sort plutôt bien, et nous donne l’occasion d’incarner un Clone de la République, ce qui est vraiment original et motivant.

Critique de publiée le 1er février 2006.

Que faut-il en retenir ?

  • l’univers Star Wars
  • l’ambiance des batailles
  • l’environnement sonore

Que faut-il oublier ?

  • peu de liberté
  • un peu trop bourrin
  • trop grand public

Acheter Republic Commando en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Republic Commando sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de Star Wars