75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Shaun of the Dead
Shaun of the Dead >

Critique du Film : Shaun of the Dead

Avis critique rédigé par Nicolas L. le jeudi 25 août 2005 à 0952

Tous au Winchester, c'est ma tournée!!

La banlieue londonienne, deux énergumènes écervelés dans le pur style Jay & Bob, des zombis, un pub. Voilà en résumé les ingrédients principaux de Shaun of the dead, un pur bijou de série B anglaise qui a mis un temps fou à traverser la manche pour arriver jusqu’à nous.
L’histoire commence comme une banale comédie britannique dans laquelle des colocataires partagent bon gré mal gré leur existence. Il y a l’homme sérieux et travailleur (Pete), le jeune homme sympathique et un peu rêveur (Shaun), et la grosse feignasse (Ed). Les deux derniers passent une grande partie de leur temps au pub, à boire des bières en maltraitant les bornes d’arcade et à faire les cons. Le décor idéal pour le récit d’une critique sociale ‘’so british’’ comme sait si bien le faire un Peter Greeneway ou un Stephen Frears, par exemple.
Mais Simon (Shaun) Pegg et Edgart Wright, le réalisateur, décident de mettre un grand coup de pied dans ces stéréotypes et de confronter nos banlieusards à une adversité bien plus dangereuse que la misère sociale (quoique…); une horde de zombis. Et là, préparez-vous, car nous avons affaire à un grand film, la meilleure comédie horrifique, à mon avis, depuis Le Retour des Morts Vivants, de Dan O’Bannon.
La première partie du film nous montre les deux énergumènes continuant à mener leur vie minable sans se rendre compte qu’une partie du voisinage se transforme en zombis. Il est vrai que cela n’est pas évident pour quelqu’un de peu lucide, vu que leurs habituelles attitudes de lobotomisés ne changent guère. Ce qui amène quelques situations amusantes. Cependant, je trouve que le film démarre vraiment avec la séquence au cours de laquelle Ed et Shaun découvrent une femme zombie très collante dans leur jardin. Blasés, ils croient d’abord que la femme est ‘’stone’’ mais ils s’aperçoivent que quelque chose ne tourne pas rond quand elle se met à en vouloir à l’intégrité physique de Shaun. Puis, après avoir réuni ses plus proches amis, Shaun décide de prendre la situation en main et de les conduire au premier (et peut-être le seul d’ailleurs) lieu qui lui vienne à l’esprit comme une évidence ; le pub Winchester bien sur !
En plus d’un excellent rythme et d’un humour percutant, Shaun of the dead est bourré de références aux classiques du genre. J’espère que Romero a vu et apprécié ce film car c’est un brillant hommage à sa célèbre trilogie (je ne met pas le dernier dans le même panier, désolé). Le paroxysme du pastiche étant atteint lors du siège du pub, ou même la musique des Goblin (Zombi) a été récupérée.
Le plus surprenant c’est que, non content d’être une parodie remplie de clins d’œil judicieux, Shaun of the dead est aussi un excellent film d’action, habilement filmé et monté, doté d’effets spéciaux réussis, avec des petites pointes de critique sociale comme lors de la séquence finale (Ed est devenu un zombi et cela ne change pas sa vie pour autant; bouffe et jeux vidéo). Le film n’est pas non plus dénué d’émotion, comme lorsque Shaun est contraint de tuer sa mère contaminée (façon radicale de couper le cordon).
Pour ne pas être en reste, les comédiens sont également à la hauteur de l’ensemble, comme souvent dans les comédies britanniques d’ailleurs. Avec une mention particulière à Nick Frost, qui interprète le pote de Shaun. On notera dans cette petite production la présence de Bill Nighy, qui incarne le beau-père du héros.

La conclusion de

Shaun of the dead est une comédie horrifique pleine de gags très drôles, avec des acteurs excellents, et des maquillages d’un bon niveau. Les plus exigeants argumenteront le manque de profondeur des personnages mais le tout est tellement bien traité que cela serait malvenu. Si vous avez gardé un tant soit peu votre esprit potache, vous allez adorer

Que faut-il en retenir ?

  • Un humour omniprésent
  • Des maquillages réussis
  • Une interprétation de bon niveau
  • Un réalisation irréprochable

Que faut-il oublier ?

  • Les personnages principaux auraient pu être plus approfondis, mais c'est vraiment pour chipoter.

Acheter Shaun of the Dead en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Shaun of the Dead sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Shaun of the Dead

En savoir plus sur l'oeuvre Shaun of the Dead