75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : La Mouche
La Mouche >

Critique du Film : La Mouche

Avis critique rédigé par Nhaigraoo le vendredi 21 février 2003 à 1123

La Mouche

Insecte émouvant
Revu par David Cronenberg, La Mouche n’a plus grand-chose à voir avec le film de 1958, mélodrame plutôt bavard. Et pourtant, le film est cent fois plus émouvant que l’original, tout en étant très éprouvant. Cronenberg réussit en effet magistralement sur les deux tableaux : film d’horreur très visuel (rien ne nous est épargné de la transformation physique de Seth Brundle en hydride insectoïde), La Mouche est tout autant une superbe histoire d’amour.
C’est sans doute l’un des films les plus riches sur le thème de la maladie, dans ce qu’elle a de plus dur : la dégénérescence irréversible du corps humain, l’enfermement, la honte, le repli sur soi… En effet, là où le film original se contentait d’intervertir la tête et le bras du scientifique avec la mouche, Cronenberg nous montre une fusion totale entre les deux êtres, à la fois physique et mentale, l’humain finissant par être dominé par les instincts de l’insecte. La transformation du savant, jusqu’au plus profond de sa chair, rejoint bien les thèmes de prédilection du cinéaste. Les effets spéciaux très performants de Chris Walas relaie le thème de manière efficace et dérangeante (comme lors des scènes traumatisantes où Brundel s'arrache les ongles ou perd ses dents...).
Le film ne serait pas ce qu’il est sans la performance du couple Jeff Goldblum (qui trouve dans ce film son meilleur rôle) et Geena Davies. Ils donnent vie à ces deux personnages dont l'histoire d’amour naissante est bouleversée par l’accident de téléportation. Fort et émouvant, sans jamais tomber dans la miévrerie, c'est l'autre thème fort du film, qui trouvera sa conclusion dans la scène finale, proprement boulerversante.

La conclusion de

Un des plus beaux films de David Cronenberg, alliant horreur et émotion avec maestria

Acheter La Mouche en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Mouche sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Mouche

En savoir plus sur l'oeuvre La Mouche