75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

5 films qui n'auraient pas dû se planter au box-office

Publié il y a 27 jours par Vincent L.

5 films qui n'auraient pas dû se planter au box-office : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Si Blade Runner 2049 n'est pas à proprement parler un échec commercial, ses recettes sont toutefois largement en dessous des attentes de ses producteurs. Mother ! quant à lui s'est carrément planté et n'a pas réussi à fédérer le public autour de sa proposition de cinéma. Le point commun entre ces films : des partis-pris artistiques réels qui rendent ces échecs commerciaux d'autant plus frustrant. Ca nous a donné envie de vous proposer un petit top 5 de films qui se sont injustement plantés au box-office (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités).

 

Final Fantasy - Les créatures de l'esprit

Film réalisé par Hironobu Sakaguchi.

An 2065. La Terre a été dévastée, et seuls les humains les plus résistants ont survécu. Leur ennemi : des fantômes extra-terrestres, qui se nourrissent de l’énergie de toute forme de vie terrestre.  Deux clans s’opposent sur la façon de les chasser : l’armée, sous la direction du général Hein, et le docteur Sid et sa jeune protégée Aki Ross qui prônent la constitution d’une force spirituelle.

Un scénario inventif, ambitieux et lumineux, avec en toile de fond l'idéologie "biotopiste" chère aux grands artistes nippons, mais surtout un pari technique complètement fou qui a le mérite d'introduire ni plus ni moins qu'un nouveau genre du septième art.

 

Last Action Hero

Film réalisé par John McTiernan.

Grace a un billet magique, Danny Madigan, un enfant de onze ans, peut vivre les aventures de son policier prefere, Slater, croise des temps modernes. Ensemble ils affrontent force danger et triomphent toujours. Mais les choses se compliquent lorsque des personnes mal intentionnees s'emparent du billet magique et gagnent New York, ou le crime paie encore plus qu'au cinema.

Last Action Hero est un bon film. J’assume et je signe, même, si vous l’exigez. Ce petit bijou d’humour potache n’est pas, bien au contraire, destiné uniquement à ceux qui dénigrent le genre ‘’actionner’’. Car, plus qu’ils ne le critiquent, McTiernan et Schwarzenegger, à travers une succession d’action, de gags, et de situations favorables au pastiche et à la caricature, rendent un hommage attendri - mais lucide - au genre qui a fait leur fortune. Et au cinéma en général. (Lire la critique complète)

 

Le treizième guerrier

Film réalisé par John McTiernan

Contraint a l'exil par son calife, pour avoir seduit la femme d'un autre, Ahmed Ibn Fahdlan est envoye comme ambassadeur en Asie mineure. Une prophetie l'oblige a devenir le "13e Guerrier" d'un groupe de Vikings partant porter secours au seigneur Rothgar, dont le village est regulierement attaque par une horde de demons, mi-humains mi-animaux. Au cours de ce long periple vers le nord de l'Europe, Ahmed apprend la langue de ses compagnons et le maniement des armes. Sur place, il devra affronter ses propres peurs.

Tronçonné de toute part au gré d'un processus de fabrication chaotique, Le treizième guerrier est certes un grand film malade, mais certainement pas un ratage total. Aujourd'hui encore, il mérite le coup d'oeil pour ses qualités indéniables (la photographie, les décors, les costumes, le jeu des acteurs), l'efficacité de ses scènes d'action (exception faite de la dernière) et le souffle héroïque qui balaye le film. Nombreux sont, aujourd'hui, ceux qui rêvent de pouvoir voir le montage de McTiernan. Il paraîtrait que ce film existe, quelque part...

 

Starship Troopers

Film réalisé par Paul Verhoeven

Au XXIVe siecle, une federation musclee fait regner sur la Terre l'ordre et la vertu, exhortant sans relache la jeunesse a la lutte, au devoir, a l'abnegation et au sacrifice de soi. Mais aux confins de la galaxie, une armee d'arachnides se dresse contre l'espece humaine et ces insectes geants rasent en quelques secondes la ville de Buenos-Aires. Cinq jeunes gens, cinq volontaires a peine sortis du lycee, pleins d'ardeurs et de courage, partent en mission dans l'espace pour combattre les envahisseurs. Ils sont loin de se douter de ce qui les attend.

Un superbe film qui a su tirer partie du roman de Heinlein, de sa polémique, de son ambiguité (quoique, pas si ambigu que ça, finalement). En n'abordant pas le récit de manière frontale, Paul Verhoeven se parre d'un second degré qui transforme le tout en une comédie acerbe et grinçante. Une belle réussite !

 

The Thing

Film réalisé par John Carpenter.

Hiver 1982. Douze hommes sont bloqués dans leur base de recherche scientifique, au coeur de l'Antarctique. Un jour, un chien court vers eux, poursuivi par un hélicoptère norvégien dont les occupants sont comme fous, tirant d'abord sur le chien, puis sur un des membres de l'expédition scientifique.

The Thing est un film énorme, intelligent, traumatisant et doté d’effets spéciaux hors normes pour l’époque. Avec ce remake, John Carpenter pose les bases d’un nouveau cinéma horrifique, qui mêlange les techniques du slasher survival des années 80, la science fiction parano des années 50, et un aspect psychologique très prononcé. A mon humble avis, il peut être considéré comme l’équivalent d’Alien pour les années 80. (Lire la critique complète)

 

A lire également :

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »