Premier trailer terrifiant pour Godzilla 2014

Publié il y a 2 ans par David Q.

Premier trailer terrifiant pour Godzilla 2014 : Si vous l'avez manqué, c'est le moment ou jamais de le voir

Si vous l'avez manqué, c'est le moment ou jamais de le voir

Chassez de votre esprit et pour toujours le Godzilla de 1998 (qui a fait son temps) grâce a cette bande annonce teaser qui va très vite vous redonner foi dans ce lézard géant radioactif qui pète tout sur son passage.

La bande annonce de la version 2014 de Godzilla (réalisé par Gareth Edwardsa été mis en ligne et enlevé plusieurs fois avant de disparaître de la toile pour une durée qui nous a semblé interminable. Et même s'il se base sur un extrait audio connu des paroles d'Oppenheimer lorsqu'il réalise le pouvoir destructeur de la bombe Atomique, la bande annonce semble récente. Elle a un côté "force de la nature", une ambiance apocalyptique monstrueuse que World War Z a essayé de capturer et de reproduire.

Et qu'en est il du Godzilla ? Car c'est ça qui nous intéresse. Vous pouvez vous faire votre propre opinion en regardant ce trailer.

Quand on a vu un film sur un monstre géant, on a vite l'impression qu'on les a tous vus. Ce genre de film peut être fun, mais ils se ressemblent tous. Mais cette bande annonce nous fait quand même frissonner. Est ce que Godzilla peut redevenir effrayant ? Aux vues des images de ce trailer, on ne peut qu'espérer qu'il le soit. En tout cas son cri est juste terrifiant et sa taille... importe vraiment !

Diaporama d'images : Godzilla [2014]

Lien permanent de partage | Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »