75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Simetierre [1985]
Staff (0)-
Membres (1)90
Impatience Bientôt

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s'installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque 'simetierre' où des générations d'enfants ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce 'simetierre', tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses. Un drame atroce va bientôt déchirer l'existence des Creed, et l'on se trouve happé dans un suspense cauchemardesque...

Casting de Simetierre

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Editions de Simetierre

Acheter Simetierre en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 90
    Je viens de finir les dernières pages de ce roman et voici une réaction à chaud, qui va rester gravée dans ma mémoire j'en suis sûr.

    Je pense qu'il y a quelques jours au 2 tiers du roman , cela n'aurait pas été le cas et je vais m'en expliquer ci dessous en tachant de ne pas trop dévoilé le récit.

    Stephen king nous place dans un récit qui nous fait nous identifier de suite (A compter d'avoir une vie de famille établie) à ses personnages, qui au demeurant n'en sont donc pas forcément attachant (puisque normaux).

    Ensuite, il nous bouleverse. Puis il nous secoue avec un retentissement assourdissant à l'issue de son récit. J'en suis resté bouche bée...

    A un moment, j'ai effectivement commencé à sentir le temps long, mais arrivé à la fin, je souligne l'intelligence de l'auteur, qui n'a visiblement que créer ce sentiment pour mieux frapper ensuite. C'est ce que j'ai ressenti et c'est pour ça qu'il y a quelques jours, j'étais plutôt sur un bof! Donc pour ceux qui veulent attaquer le récit, ne lâcher pas et aller jusqu'au bout.

    En bref, je pense que c'est un des romans les plus costauds que j'ai lu ces derniers temps. On s'identifie facilement, ce n'est jamais too much.

    Sinon, une remarque intéressante pour les amateurs du genre, on retrouve un clin d'oeil à un certain Graham...

    Pour l'instant, j'en suis à mon 4ème roman de Stephen king. Je placerai donc celui-là en deuxième position après CA, mais dans un genre vraiment différent...
    Nikko
    le 11 septembre 2010 11h52

Informations complémentaires sur Simetierre

  • Titre (France) : Simetierre
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Pet Sematary