75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

L'Au-delà [1981]
Staff (1)62
Membres (1)90
Impatience Bientôt

1927, La Nouvelle-Orléans. Un peintre est puni pour avoir donné une vision picturale de l'enfer. Il est crucifié dans le sous-sol d'un hôtel et défiguré à la chaux vive. Cinquante-quatre ans plus tard, Liza vient s'installer dans ce même hôtel, décidée à le retaper en vue d'une réouverture. Les phénomènes étranges commencent...

Date de sortie au cinéma en France : 14 octobre 1981
Casting principal : Lucio Fulci (le bibliothécaire) , Al Cliver (Dr. Harris) , Catriona MacColl (Liza Merril) ... ► Casting complet
Titre Original : E Tu vivrai nel terrore - L'aldila ► 3 autres noms
Oeuvre : L'au-dela
Thèmes abordés: Horreur et épouvante , Fantômes et créatures occultes , Gore

Photos & Affiches de L'Au-delà

  • La fin de tout
  • L'enfer
  • La peinture
  • Mal de crâne...
  • Survivants ?
  • Derrière la porte
  • transformation
  • Beurk...

Casting de L'Au-delà

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de L'Au-delà

Acheter L'Au-delà en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 90
    Ce film mérite absolument d'être vu.
    Oh, bien sur, les remarques faites dans la critique du site sont tout à fait justifiées: pauvreté du script et incohérences nombreuses, en particulier dans montage.
    Il n'en reste pas moins que ce film est, pour moi, le chef d'oeuvre absolu de Fulci. Et je crois qu'on peut vraiment parler de chef d'oeuvre.
    Il faut le voir comme une oeuvre graphique abstraite, ainsi on lui pardonne tous ces défauts et on reste littéralement scotché par la beauté visuelle et suréaliste d'un grand nombre de scènes, portées par une musique vraiment géniale.
    Quelques scènes sont tout simplement sublimes: celle où l'aveugle se retrouve entourée de zombies, avec comme seule défense son berger allemand; la lente avancée du zombie de Schweik dans le couloir de l'hôpital (aucun zombie n'a jamais été filmé aussi bien, effrayant...) etc.
    Et bien sur, le 5 dernières minutes du film, à partir de la fuite de l'hôpital par un escalier tournant. Tout simplement la meilleure scène de film fantastique qu'il m'ait été donné de voir. Les deux héros semblant avancer sans fin dans les sous-sols de la maison, au milieu de la brume, retrouvant un semblant de sérénité, pour enfin déboucher sur la mer des ténèbres, et y perdre tout espoir. Une dernière image appuyée par une dernière phrase pleine de sens.... Musique....
    Véritablement sublime, elle mérite à elle seule de sauver tout le film.

    Un réalisateur qu'on pourra souvent traiter de tacheron, certes, mais qui a su faire ce que de grands réalisateurs n'auront jamais réussi dans toute une carrière: quelques secondes, quelques minutes de perfection.
    karamazov
    le 17 juin 2006 01h39

Informations complémentaires sur L'Au-delà