75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

After Earth ► Critiques & avis sur le film

Critiques du staff sur le film After Earth

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 70

    La critique de Jonathan C. : Bienvenue chez les Smith

    En assurant cette commande de la family Smith censée « starifier » le fiston (toujours piètre acteur), M. Night Shyamalan impose son rythme et son style, transformant After Earth en un blockbuster anti-spectaculaire et minimaliste partagé entre la série B friquée (on pense à Outlander, Predator, Pitch Black, etc.) et le film d’auteur malade qui se débat dans le star-system (incarné par les Smith). Forcément plus porté sur l’aspect spirituel et la quête initiatique que sur les scènes d’action ou la surenchère, Shyamalan prend son temps pour raconter cette histoire excitante sur le papier quoique assez pompeuse (un mélange scientologique entre La Planète des singes, Predator, John Carter et Avatar), mais dans laquelle il retrouve certains de ses thèmes fétiches (le contrôle de soi, la peur…). En résulte un blockbuster modeste, presque apaisant, assez singulier et très agréable à suivre, d’autant plus que l’esthétique et l'iconographie ne manquent pas de charme (photo du chef op’ de L’Empire contre-attaque, prod design séduisante, ambiance exotico-futuriste, mise en scène flottante…) et que la superbe musique de James Newton Howard rajoute un peu d’intensité à une aventure qui manque de péripéties et de morceaux de bravoure. Mais After Earth confirme, après Le Dernier Maitre de l’air, que le réalisateur de Sixième sens et de Incassable, autrefois prodige acclamé et aujourd’hui cinéaste méprisé, est bien plus inspiré en auteur de thrillers surnaturels qu’en yes-man de blockbusters.


    Lire la critique complète de After Earth par Jonathan C.

  • 35

    La critique de Gil P. : After Smith

    Si vous etes fan de Will Smith (et accessoirement de son fils), précipitez-vous sur ce film, on voit des gros plans de visage de deux acteurs à longueur de ce métrage qui traite sur le mode “plus belle la vie” une histoire initiatique simpliste et fainéante. Pour les autres, passez votre chemin.


    Lire la critique complète de After Earth par Gil P.

Donnez votre avis sur le film After Earth

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (7)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 60
    Si le film n'est pas une ode à la scientologie, comme on pouvait le craindre, il est à la gloire de la famille smith, will affichant une attitude même pas peur même pas mal pendant tout le film assez fatiguante, son fiston jouant assez juste.Sinon, l'ombre du shamalyan ne flotte presque pas sur le film qui est un classique récit d'initiation et de relation pere/fils. Bon point pour le design, les décors, la musique de newton. On ne s'ennuit pas, mais le film reste très classique et sans surprise. Mauvais point à la BA qui révèle quasiment tout le film.
    pendragon
    le 9 juin 2013 15h37
  • 70
    Mais pas d'accord du tout. Le film a été décrié par tout le monde, et au final n'est pas pas mal : oui ok, il y a Will Smith. Et alors ? Le ciné, c'est un moment d'évasion, et là on est plutôt servi : décors et effets spéciaux réussis, bon scénar, même s'il manque un peu de développement. Question de goût, d'accord, mais franchement il y a bien pire et After Earth ne mérite quand même pas 3.5/10.
    Jmv
    le 14 juin 2013 22h08
  • 50
    L'avantage quand on va voir un film qui est descendu par la critique, c'est qu'on baisse son niveau d'exigence en espérant que le film ne sera pas la bouse annoncé.

    bon, bien, finalement ce after earth se révèle conforme à sa bande annonce : a savoir un jeune qui va devoir survivre à une nature sauvage coaché à distance par son père.
    A cela s'ajoute une dose massive de outlander pour le monstre qui à survécu au crash en même temps que les héros.

    La ou cela aurait pu être mieux, c'est pour la vision de la terre déserté. il y aurait eu matière à faire quelques scène intéressante dans les ruines des villes abandonnée.
    le coup de la nature qui à évolué pour tuer l'homme me laisse dubitatif. Mis à part l'aigle aux proportions hors norme, rien de bien extraordinaire. L'étrange vol des oiseaux quand kitai s’apprête à faire son trekking nous laissé présagé une nature bien plus hostile et surprenante.

    En gros after earth est un spectacle somme toute regardable. Et finalement, je préfère une histoire originale comme celle ci à un blockbuster calibré et formaté comme iron man 3
    Hydargos
    le 14 juin 2013 23h02
  • 50
    Décevant.
    De trés beaux effets spéciaux en début et fin de film et au milieu pas grand chose.
    YVN01
    le 22 juin 2013 06h28
  • -
    Dans la continuité de ce qui a été dit précédemment, pas un navet mais certe pas un grand film non plus.

    Outlander en effet déja cité à l'air d'avoir servi d'inspiration mais cela s'arrête là, car Oulander série B assumée était fun avec ses Vikings et plutôt bien réalisé.
    Là oui ! Will Smith est plutôt juste ( vu en VO) le fiston ben y débute... pour le reste quelques belles images,cela se laisse regarder !!! Quand à la scientologie ??? Le volcan ? la maitrise de la peur ?

    J'ai lu le bouquin de Hubbard il y à un moment déja par curiosité, clairement si il y à référence à la scientologie cela ne m'a pas sauté aux yeux...
    LOLOMEGALO
    le 25 septembre 2013 18h06
  • 19

    Alors je sais pas pourquoi le titre m'avait vendu du rêve, genre que l'histoire allait se centrer sur la Terre après avoir été ravagée tout ça. En fait, que nenni, la Terre sert à rien, ça aurait pu se passer ailleurs ça aurait rien changé. L'histoire est chiante, déjà vu mille fois, mais bon c'est un scénario de Will Smith pour son fiston du coup on comprend mieux. La musique de James Newton Howard m'a pas palpitée, et les acteurs nous ont montré qu'ils peuvent largement mieux faire (et je dirai qu'il en est de même pour le réal...).
    Sheldie
    le 3 janvier 2015 09h48
  • 40

    On ressent un profond ennui devant ce film tout à la gloire de la famille Smith. Pas d'enjeu, pas de Climax, des scènes plates en mode Avatar du pauvre, on ne se sent jamais impliqué devant cette histoire de relation père/fils en quête de communication. À éviter.
    G7K
    le 10 juin 2019 12h09

9 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 50 sur 100.