75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Contagion ► Critiques & avis sur le film

Critiques du staff sur le film Contagion

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • 70

    La critique de Jonathan C. : La fièvre aux corps

    Intéressant de par son traitement d’anticipation réaliste, angoissant dans cette terrible crédibilité et son atmosphère fiévreuse, jouant à fond sur la crainte paranoïaque de la contamination, Contagion dresse la vision d’ensemble saisissante, glaçante et captivante d’une pandémie mondiale à notre époque (celle de YouTube) sans avoir recours à des images fortes (si ce n’est quelques visions chaotiques) ou à des scènes spectaculaires (rien à voir avec le Alerte! de 1994) : tout passe ici par le dialogue et le contact, les décisions comme le virus, même si les rumeurs et les informations se propagent par le biais de l’image (les nouveaux moyens de communication). Dans cette version virale (mais très différente) de Traffic (qui assimilait déjà la drogue à un virus), la thématique de la propagation continue d’animer l’œuvre inégale mais cohérente de Steven Soderbergh, qui témoigne cependant ici une nouvelle fois de sa paresse ; pour un réalisateur dit « formaliste », il pense plus pratique/facilité qu’artistique/esthétique, ce qui rend ses derniers films (dont Contagion) assez froids et visuellement peu marquants (c’est un style instinctif mais effacé derrière son sujet). Contagion n’en reste pas moins son meilleur film depuis Solaris, son autre essai SF.


    Lire la critique complète de Contagion par Jonathan C.

  • 40

    La critique de Vincent L. : Un intérêt peu contagieux...

    En dépit d'un point de départ fort et d'une séquence d'ouverture d'une efficacité redoutable, Contagion s'avère au final aussi passionnant qu'un simple docu-fiction télévisé. Certes, cet aspect cinéma-vérité permet de doter le film d'un fond instructif - que se passe t-il dans les coulisses des grandes organisations lorsque l'on est confronté à pareille menace ? - mais, à côté de cela, le scénario est doté d'une forme rébarbative, jetant à la poubelle les codes cinématographiques et retirant au long-métrage toute véritable dramaturgie. Et ce ne sont malheureusement pas la mise en scène particulièrement fade de Steven Soderbergh ou les prestations apathiques des acteurs qui permettent de relever le niveau.


    Lire la critique complète de Contagion par Vincent L.

Donnez votre avis sur le film Contagion

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

2 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 55 sur 100.