Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Possession [1981]
Staff (0)-
Membres (1)80
Impatience Bientôt

Berlin, près du mur tragique. De retour d'un long et mystérieux voyage, Marc retrouve Anna, son épouse, et son fils Bob. Fragile nerveusement, Anna est de plus en plus irascible, au point de quitter le domicile. Marc s'inquiète de son départ et téléphone à Margie, l'amie du couple, qui lui révèle le nom de l'amant de sa femme. Marc se rend chez celui-ci, mais le premier contact est violent. Heinrich, énigmatique, adepte du Zen et des philosophies orientales, rosse Marc qui refuse de croire que son épouse n'est pas là. Anna réapparaît, puis disparaît de nouveau, et semble sombrer dans la folie...

Date de sortie au cinéma en France : 1er janvier 1981
Casting principal : Sam Neill (Mark) , Isabelle Adjani (Anna / Helen) , Margit Carstensen (Margit Gluckmeister) ... ► Casting complet
Titre Original : Possession
Oeuvre : Possession
Thèmes abordés: Fantastique , Horreur et épouvante , Angoisse / Frisson / Mystère

Photos & Affiches de Possession

  • Image 01
  • Image 02
  • Image 03
  • Image 04
  • Image 05
  • Image 06
  • Affiche 01

Casting de Possession

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de Possession

Acheter Possession en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 80

    Un bon film qui aborde un grand nombre de thêmes. L'horreur s'incruste grâce à la métaphysique, le mysticisme,à différents symboles.On suit de près un monde en perdition avec la descente aux enferts et l'éspérence d'une montée au ciel pour les damnés.Adjani est formidable.Elle interprête Anna une femme en perdition, a la recherche du bien, de la vie. Son nom se lit dans les 2 sens comme celui de son fils, Bob.Elle donne naissance à un être monstrueux symbolisant la foi qui lui échappe et qu'elle s'éfforçera de retrouver. Mais tout semble trop tard pour Anna et la scène finale nous éclaire sur le devenir( et le passé) des personnages.Le mur de la honte symbolise l'incompréhension du couple, de l'amour, des rencontres, de la vie. A voir absolument et à méditer.
    rick
    le 27 septembre 2005 13h29

Informations complémentaires sur Possession